A l’occasion de la conférence BUILD 2013 qui se tient à San Francisco, Windows 8.1 Public Preview, la version de test de la mise à jour majeure de Windows 8 au nom de code Blue est désormais disponible au téléchargement pour tous, apportant de nombreuses nouveautés et améliorations au dernier OS de Microsoft.

Windows 8.1 Computex 2013 1

Sorti fin octobre dernier, le système d’exploitation Windows 8 de Microsoft peine à séduire les utilisateurs et observateurs qui sont assez partagés à son sujet. Afin de reconquérir le cœur de ses clients, la firme de Redmond a travaillé sur une mise à jour majeure au nom de code Blue dont la version de test baptisée Windows 8.1 Public Preview est désormais disponible au téléchargement pour test via le Windows Store (prévoir 4 Go de stockage de libre) ainsi que sous forme d’une image .iso téléchargeable à cette adresse (il faut être sous Windows 8 pour voir le lien).

Rappelons tout de même que ceux qui choisissent d’installer la version de test de Windows 8.1 devront réinstaller l’ensemble de leurs logiciels de bureau et Apps lors du passage à la version finale de Windows 8.1. Ceux qui opteront pour l’installation directe de cette version finale de Windows 8.1 conserveront leurs logiciels et applications.

Les nouveautés et améliorations apportées par Windows 8.1 sont nombreuses et nous allons ici évoquer les principales d’entre elles.

Interface/Personnalisation

Le bureau

L’un des principaux griefs portés à l’encontre de Windows 8 est l’absence du bouton et du menu Démarrer. Microsoft a pris en compte les retours et Windows 8.1 vient pallier en parti cela.

En effet, le bouton démarrer fait son retour sur le bureau sous Windows 8.1 en bas à gauche de la barre des tâches, prenant la forme du logo Windows. Un clic gauche dessus ne déroule pas un menu mais permet de basculer sur le Start Screen (écran d’accueil avec tuiles). Le bouton est aussi accessible sous le Start Screen si l’on place le curseur en bas à gauche, un clic permettant alors d’atterrir sur le bureau.

Windows 8.1 bouton démarrer menu

Si le menu Démarrer auquel on était jusqu’à présent habitué n’est donc pas de retour, un clic droit sur le bouton Démarrer de Windows 8.1 donne toutefois accès à de nombreuses fonctions et paramètres (aussi accessibles pour la plupart via la combinaison de touches Windows + X). En outre, toujours via un clic droit sur le bouton Démarrer, on peut arrêter ou redémarrer la machine, ce que certains trouveront sans doute bien plus pratique que de passer par le Start Screen et la barre des Charms.

Notez également que depuis le bureau, un clic droit sur la barre des tâches > Propriétés > Navigation permet de personnaliser certains aspects. Il est entre autre possible de choisir de démarrer directement sur le bureau ou d’afficher la vue des Apps automatiquement lorsque l’on se rend sur le Start Screen. On peut aussi désactiver certains gestes comme les coins gauche (switch entre les récentes apps) et droit (affichage de la barre des Charms) ce qui sera sans doute apprécié de ceux qui n’utilisent pas d’écran tactile.

Le Start Screen

Outre la présence du bouton démarrer lorsque l’on positionne le curseur en bas à gauche, le Start Screen ou écran d’accueil recèle d’autres nouveautés et améliorations. Sous Windows 8.1, un plus grand nombre de fond, animés ou non, est proposé. L’utilisateur peut également choisir un fond personnel issu de ses documents.

Notez d’ailleurs que l’écran de verrouillage gagne lui aussi en personnalisation avec possibilité de choisir une source présente sur l’ordinateur, SkyDrive ou Windows Phone. Si l’on opte pour un dossier, c’est un diaporama qui s’affichera, et il est désormais possible d’utiliser la webcam et de prendre des photos depuis le lock screen.

Windows 8.1 Computex 2013 1

Sur le Start Screen, les tuiles peuvent désormais adopter un plus grand nombre de taille avec l’arrivée de versions grande et très petite (4 tailles disponibles en tout). La nomination de groupes de tuiles et leur arrangement est aussi facilité : on peut en sélectionner plusieurs à la fois et modifier leur taille mais aussi de les désinstaller en même temps. Il convient de presser longuement une tuile pour la manipuler.

En bas à gauche du Start Screen, un clic sur la petite flèche affiche une vue de tous les programmes que l’on peut trier par ordre alphabétique, fréquence d’utilisation, date d’installation ou catégorie. Les applications Win32 voient leur esthétisme modifié sous Windows 8.1 car le fond de leur vignette reprend désormais la couleur principale de leur icône.
C’est dans cette vue globale que les nouvelles applications prennent place et ne sont plus automatiquement ajoutées au Start Screen qui se voit ainsi épuré.

Autre nouveauté, plusieurs applications peuvent être affichées sur l’écran, par deux, trois ou quatre au maximum avec possibilité de régler la place que prennent chacune d’entre elle. Jusqu’à maintenant sous Windows 8 lorsque l’on ouvrait une deuxième application, elle se positionnait à droite ou à gauche sous forme de colonne. Notez que deux applications similaires pourront être positionnées côte à côte (comme 2 pages d’Internet Explorer 11).

Windows 8.1 Computex 2013 2

La recherche est améliorée sous Windows 8.1 avec des résultats en provenance de l’ordinateur sur lequel il est installé mais aussi de SkyDrive ou du Web grâce au moteur Bing de Microsoft.

Les apps fournies avec le système ne sont pas oubliées. Ainsi, Musique est totalement relookée et Photos permet d’éditer les clichés avec quelques outils. Le Windows Store se veut lui plus complet et les applications qu’il propose mieux classées alors que l’application SkyDrive permet de voir le contenu stocké en local : en pratique, ceux qui utilisent un appareil à écran tactile pourront se passer d’aller sur le bureau pour effectuer certaines tâches sur leurs fichiers (renommage, copier, coller, etc.)

De nouvelles apps font leur apparition avec Windows 8.1. L’une d’entre elle permet d’envoyer des éléments dans une liste depuis le navigateur ou une autre application compatible : il s’agit de mettre de côté les contenus sur lesquels on souhaite revenir plus tard, le tout étant synchronisé par le compte Microsoft si l’on en possède un.

L’application Alarmes défini des alarmes à des jours et heures fixes, et offre également des fonctions chronomètres et compte à rebours. Une application dédiée à l’aide et aux astuces est aussi au programme tout comme une application Santé Fitness (bien-être, alimentation, sport, etc.) permettant de définir un programme personnel et de consulter les statistiques et l’historique lié par exemple.

La section Paramètres du Start Screen s’enrichie de fonctionnalités jusqu’à présent uniquement disponibles via le bureau (résolution de l’écran, Windows Update, etc.). L’objectif là encore et de réduire autant que faire ce peut le passage sur le bureau, du moins pour ceux qui le souhaitent. Il semblait en effet illogique d’être obligé d’accéder aux Paramètre depuis le bureau pour accéder à de nombreuses options.

Ainsi depuis les Paramètres du Start Screen, la section Network/Réseau affiche les connexions actives (Wi-Fi, GSM, Proxys, VPN) et permet aux utilisateurs de compléter leur compte professionnel pour profiter d’un accès réseau permanent. La section Mise à jour et Restauration/Update & Recovery offre elle l’accès à Windows Update, l’historique des fichiers mais aussi aux options de restauration pour réinitialiser le système au besoin tout en conservant les données personnelles.

Windows 8.1 offre également le support des écrans Haute Définition (ex : Retina). D’après Jensen Harris, directeur de l’équipe Windows User Experience, il est ainsi possible de zoomer à 200% contre 150% actuellement sous Windows 8. De fait, le contenu affiché devrait être plus lisible et manipulable sur les écrans tactiles Haute Définition.

Internet Explorer 11

Windows 8.1 inaugure le nouveau navigateur Internet Explorer 11 de Microsoft.

Parmi les nouveautés apportées, la compatibilité WebGL d’affichage en 3D déjà prise en charge par Firefox ou Chrome, de quoi visionner des animations poussées sous IE11 via l’accélération matérielle (calculs effectués par le GPU supportant OenGL) qui repose sur la technologie JavaScript.

La technologie SPDY est aussi supportée : les pages Internet que visite l’utilisateur sont chargées plus rapidement grâce à ce protocole mis au point par Google, de quoi accélérer l’affichage jusqu’à 55%.

Internet Explorer 11 améliore la synchronisation et plus précisément le nombre d’éléments pris en charge, que ce soit le nombre d’onglets ouverts ou les mots de passe utilisés : ils sont alors repris d’une machine à l’autre via le même compte utilisateur.

IE11 permet également de restaurer la session de surf précédente au démarrage, et affiche en permanence la barre d’adresse dans sa version Modern UI (application pour le Start Screen).

Technologies sans-fil

Windows 8.1 met à l’honneur de nouveaux types de connexion tels que NFC (Near Field Communication). Des Tablettes peuvent donc s’échanger des informations entre elles et ce sans qu’elles se touchent pour peu qu’elles soient tout de même proches l’une de l’autre, et l’impression via la technologie NFC est notamment prise en charge.

En outre, la technologie Miracast de la Wi-Fi Alliance, concurrente du AirPlay d’Apple, est désormais nativement prise en charge. On peut ainsi afficher sur un écran compatible du contenu tels qu’une vidéo ou une présentation depuis une machine Windows 8.1 et ce sans-fil et à distance. En fait, Miracast exploite la technologie Wi-Fi Direct également supportée par Windows 8.1.

Un ordinateur peut ainsi servir de point d’accès Wi-Fi personnel sans passer par un hot-point ou une box Internet. De même, un appareil sous Windows 8.1 peut partager sa connexion 3G/4G qui servira alors de point d’accès Wi-Fi. Élément intéressant, le partage de connexion peut s’effectuer avec le Wi-Fi mais aussi le Bluetooth.

Sécurité et Entreprises

La mise à jour majeure Windows 8.1 au nom de code Blue pour Windows 8 fait la part belle aux entreprises qui jusqu’à présent boudent en grand nombre le nouvel OS de Microsoft : peu d’entre elles prévoient un déploiement sous Windows 8.

La sécurité se voit ainsi renforcée. Windows Defender est plus complet avec la possibilité d’analyser l’activité réseau pour y déceler d’éventuels comportements suspects, et de scruter les ActiveX pour y débusquer d’éventuels malware.

Sous Windows 8.1, la prise en charge de la reconnaissance d’empreintes digitales est native, offrant plusieurs options (ex : plusieurs niveaux d’autorisation), le lecteur d’empreintes permettant par exemple la connexion/autorisation à certaines applications ou leur achat. Microsoft encourage d’ailleurs les fabricants à intégrer des lecteurs d’empreintes à leurs appareils Windows 8 (et bientôt Windows 8.1).

Prenant en compte le fait que de plus en plus d’entreprises ont recours au BYOD (Bring Your Own Device – apporter sa propre machine), Windows 8.1 fourni des outils liés aux administrateurs (ex : MobileIron, AirWatch), de quoi déterminer des critères minimaux permettant à une machine d’être intégrée au réseau de l’entreprise.

Les administrateurs peuvent s’assurer que seuls les utilisateurs enregistrés ont la possibilité d’accéder aux données sécurisées. Le contenu rapatrié sur un ordinateur personnel depuis l’entreprise peut aussi être supprimé à distance au besoin.

De même, le Start Screen peut être personnalisé afin que certaines applications y soient automatiquement présentes. Au contraire, certaines applications du Windows Store peuvent être rendues inaccessibles par les administrateurs.

Grâce aux Work Folders - dossiers de travail - l’utilisateur peut synchroniser les données stockées sur le serveur de l’entreprise avec celles présentes sur sa machine Windows 8.1.

Windows 8.1, mise à jour majeure pour Windows 8.1, semble en tous les cas séduire les analystes, du moins certains comme Gartner qui encourage les entreprises à migrer le plus rapidement possible sous Windows 8.1 pour celles qui avaient prévu de passer sous Windows 8. Aux autres, Gartner conseille de tester Windows 8.1 et Internet Explorer 11 et d’envisager le déploiement prochain de Windows 8.1, plus adapté selon lui aux entreprises que Windows 8.

Retrouvez l'actualité liée à Windows 8.1 Blue via cette page.

[Source : LaptopSpirit]