Découvrez aujourd'hui un test du Lenovo ThinkPad Helix.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Lenovo ThinkPad Helix

Cet ultraportable tactile convertible reprend les codes esthétiques de la ligne ThinkPad, avec cependant un profil affiné. Le choix de matériaux léger donne à l'ensemble un poids total de 1,67 Kg (835 grammes pour la partie tablette, idem pour la partie dock clavier). L'ensemble est solide, avec pour seuls défauts la fixation d'écran un peu lâche et le clavier qui ploie légèrement sous la pression. La connectique est limitée, mais des adaptateurs viennent élargir les possibilités. À noter, les capacités d'évolution de la machine sont limitées contrairement aux habitudes du constructeur.

Le clavier est fidèle à la réputation de la gamme. Il offre un très bon confort de frappe et résiste aux projections de liquide. Il ne lui manque qu'un rétro-éclairage optionnel. Le touchpad est lisse, sa précision et sa réactivité sont excellentes. Le TrackPoint n'est plus accompagnés de boutons de clics dédiés, il faut désormais cliquer sur la partie supérieure du Touchpad, divisée en 3 zones cliquables. Une fois l'habitude prise, le testeur trouve ce nouveau design efficace. L'écran tactile est excellent, les gestes et saisies au doigt sont bien reconnus. Certains modèles, dont celui testé, sont fournis avec un stylet Wacom gérant 256 niveaux de pression, de quoi satisfaire les graphistes en déplacement.

La dalle 11,6" FullHD affiche une haute résolution de 190 DPI, de quoi rendre les pixels quasiment indiscernables à l'œil nu. Windows 8 gère cette définition de manière non optimale pour l'instant, les éléments d'interface étant particulièrement petits dans ce cas de figure. La luminosité et le taux de contraste de la dalle sont excellents. Les angles de visions sont larges. Le traitement brillant dû à la surcouche tactile n'évite en revanche pas les reflets. Les haut-parleurs délivrent un son faible et étriqué.

Les performances sont excellentes. Le Core i5 est secondé par un SSD véloce offrant au système une excellente réactivité. La majorité des utilisations sont envisageables sans problème, excepté la 3D. La puce Intel HD 4000 n'est pas adapté aux titres gourmands chers aux joueurs. La dissipation thermique est extrêmement silencieuse, y compris en charge. En revanche, son efficacité est limitée lorsque le processeur est fortement sollicité, la coque devient alors vraiment chaude au toucher.

L'autonomie atteint les 7 heures et 18 minutes en navigation Internet par WiFi.

Il obtient la note de 86%.

Accéder au test du Lenovo ThinkPad Helix sur NotebookCheck