Intéressons-nous aujourd'hui à un test du Toshiba Satellite C70D-C, un PC portable 17 pouces destiné à une utilisation bureautique.

Toshiba Satellite C70D-C

Dalle 17.3’’ WXGA++ LED TruBrite TN (1600x900, brillant)
Processeur AMD APU Beema Quad Core A4-7210 (2.2 GHz, TDP 25W)
Mémoire vive installée (max) 4 Go DDR3 (8 Go), 2 slots
Espace de stockage 500 To à 5400 tr/min
Carte graphique AMD Radeon R3 intégrée à l’APU
Lecteur optique Graveur DVD
Système audio 2 haut-parleurs, son DTS Sound
Webcam Oui, HD avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Fast
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.0+LE
Lecteur de cartes Oui, SD/MSD/SDHC/SDXC/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI, VGA
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
Firewire -
USB 2 USB 2.0 + 1 USB 3.0
Système d'exploitation Windows 8.1 64 bits
Batterie Li-Ion
Autonomie annoncée 5 heures
Dimensions (mm) 413 x 268 x 29-33.7
Poids 2.7 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier avec pavé numérique, touchpad multi-touch
Logiciels Cyberlink PowerDVD et MediaStory, applications Toshiba

Malgré un tarif (relativement) abordable, le Toshiba Satellite C70D-C profite d'un design soigné avec son coloris noir et ses surfaces en métal brossé. Ces dernières sont sensibles aux traces de doigts. L'ensemble est de bonne facture même si quelques craquements ternissent parfois cette perception. La connectique est basique.

Le clavier délivre une frappe agréable avec des touches bien dimensionnées et espacées (même si le pavé numérique est plus étroit). Le touchpad est moins convaincant, principalement à cause de sa surface réduite. La réactivité et la précision sont malgré tout au rendez-vous.

L'écran est classique pour un modèle de cette gamme avec une définition de 1600x900 pixels et une surface brillante. La technologie TN implique des angles de vision étroits et une colorimétrie moyenne (DeltaE supérieur à 11). Idem pour la luminosité.

Equipé d'un processeur AMD A4-7210, le Toshiba Satellite C70D-C profite de performances modestes (proches de celles offertes par un Pentium N3540), adaptées à une utilisation essentiellement axée sur la bureautique. La partie graphique est un peu mieux lotie mais reste très limitée (il est toutefois possible de faire tourner des jeux anciens avec un niveau de détails réglés sur "bas" et une définition de 1024x768...).

Les températures sont très bien contenues, tout comme les nuisances sonores.

L'autonomie moyenne avoisine 4h40 en navigation Web.

Il obtient la note de 78%.

Accéder au test du Toshiba Satellite C70D-C sur NotebookCheck

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.