Revue de presse des tests publiés sur le Web (HP Envy 13)

Un ultrabook 13 pouces bien équipé au design réussi

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2016, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Retrouvons aujourd’hui un nouveau test du HP Envy 13-d, un ultrabook 13 pouces au design élégant.

HP-Envy-13-d

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 13.3″ Full HD IPS (1920×1080, mate)
Processeur Intel Core i5-6200U Skylake 2(.3 GHz, 2 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (soudée) DDR3L 1600 MHz
Espace de stockage SSD M.2 de 256 Go
Carte graphique Intel HD 520 intégrée au processeur
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs Bang&Olufsen
Webcam Oui, HP TrueVision avec double micro
Réseau Wi-Fi b/g/n (1×1)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.0
Lecteur de cartes Oui, microSD
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
ThunderBolt
USB 3 USB 3.0 (1 USB Boost)
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 3 cellules 45Whr
Autonomie annoncée
Dimensions (mm) 326.5 x 226 x 12.9 mm
Poids 1.36 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé
Logiciels Applications HP, Box (50 Go de stockage en ligne gratuit)

Le HP Envy 13 n’est pas sans rappeler le MacBook Air d’Apple avec son châssis gris en aluminium. Bien que soignée, la finition n’égale pas celle de l’ultrabook de la firme à la Pomme, notamment en terme de rigidité. L’Envy dispose toutefois d’un net avantage en terme de finesse. En dehors d’un lecteur d’empreinte digitale, pratique et rapide pour gérer l’ouverture de sa session et autres mots de passe, la connectique est des plus classique. L’accès aux composants internes impose de démonter la face inférieure du châssis (pensez aux deux vis cachées sous les pieds en caoutchouc). A noter, l’impossibilité de faire évoluer la mémoire vive, cette dernière étant soudée à la carte mère.

Le clavier chiclet offre une frappe efficace et confortable avec des touches bien dimensionnées. Un léger manque de rigidité, plus particulièrement au centre, est toutefois à déplorer. Le touchpad présente un format « panoramique » original. Passé une courte période d’adaptation, ce dernier se révèle très efficace.

L’Envy 13 testé dispose d’une dalle Full HD IPS à la surface mate. La luminosité et le taux de contraste sont excellents. Par défaut, une légère dominante bleue est perceptible. Quant au DeltaE, il est proche de 5.

Equipé d’un processeur Intel Core i5 basse consommation de dernière génération, de 8 Go de mémoire vive et d’un SSD (format m2) de 256 Go, la configuration est typique d’un ultrabook de milieu de gamme en 2016. Les performances sont donc aptes à répondre aux besoins de la majorité des utilisateurs. La puce graphique intégrée, une Intel HD 520, permet de lire des vidéos sans difficulté et de jouer à des titres peu exigeants, à condition toutefois, de diminuer la définition et les détails.

A l’instar des autres modèles de la gamme HP, par défaut, le ventilateur fonctionne en permanence. Il est cependant à peine audible. Les températures demeurent bien contenues.

L’autonomie moyenne avoisine 6h20 en navigation Internet. Soit, une heure de plus que les modèles équipés d’une dalle 4K.

Il obtient la note de 85%.

Accéder au test du HP Envy 13 sur NotebookCheck

Nous vous rappelons que les avis ci-dessus n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + 5 =