Débutons la semaine avec un test du Asus Transformer Mini T102HA, une tablette tactile en 10 pouces avec dock clavier salué pour son bon écran et son autonomie longue durée.

asus-transformer-mini-t102ha

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 10.1’’ HD LED tactile multi-touch IPS (1280x800, brillant)
Processeur Intel Atom x5-Z8350 (1.44 GHz)
Mémoire vive installée (max) 4 Go (soudés) DDR3L 1600 MHz (4 Go)
Espace de stockage SSD 64 Go (eMMC)
Carte graphique Intel HD intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs
Webcam Oui, 1.2 MP
Réseau Wi-Fi ac
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes Oui, micro-SD
Sortie(s) vidéo micro-HDMI
Lecteur d'empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
Firewire -
USB 1 micro-USB + 1 USB 3.0
Système d'exploitation Windows 10
Batterie 2 cellules 30Whr
Autonomie annoncée 11h
Dimensions (mm) 259 x 170 x 6,9 mm (tablette)
259 x 170 x 15 mm épaisseur (tablette + clavier)
Poids 0,79 Kg (535g tablette + 255g dock)
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet, touchpad multi-touch
Logiciels -

Vis-à-vis du design, il y a deux choses qui distinguent le nouveau Asus Transformer Mini T102HA des anciennes générations de Transformer T-series : l'encombrement et le choix des matériaux. L'apparition d'un support escamotable à l'arrière de la tablette est aussi une nouveauté. Celui-ci apporte beaucoup de confort à l'usage sur un bureau ou sur les genoux car il soutient l'écran et permet d'en ajuster l'inclinaison comme bon vous semble. La béquille est en métal et semble globalement résistante même si le testeur reproche sa finesse, son profil tranchant et l'absence de pied en caoutchouc sur sa base.

Asus abandonne le look cliquant de sa finition concentrique pour une coque douce et lisse et un clavier coloré (charnières magnétiques), un très bon point selon le testeur. D'autant que le convertible parait solide avec un un assemblage excellent. Les bords sont émoussés et les angles arrondis, rendant la tablette très agréable à utiliser. Le poids contenu joue aussi pour beaucoup dans le confort avec 800g seulement sur la balance.

Côté connectique, on retrouve un port USB 3.0 de taille standard, un micro-HDMI et un micro-USB, disposés sur le côté. Un lecteur de carte micro-SD est aussi présent sur le dessus, à côté du bouton power. La petite nouveauté constitue le lecteur d'empreintes digitales placé à l'arrière, très utile pour accéder rapidement et en toute sécurité à votre session.

Le dock clavier est assez simple dans l'ensemble. Sa partie extérieure est composée d'une toile à l'aspect caoutchouteux déclinée en quatre coloris (orange, vert menthe, beige et gris) tandis que l'intérieur est en plastique doux, blanc ou argenté. La tablette et le dock se solidarisent via une charnière magnétique solide. Pour ce qui est du clavier en tant que tel, il n'est pas rétro-éclairé, la disposition des touches est standard, la course courte et la frappe légèrement "spongieuse". Le pavé tactile est suffisamment large et sensible pour l'usage quotidien même si les boutons de souris intégrés restent un peu raides et peu précis.

Asus opte pour un écran de 10.1 pouces sur son Transformer Mini T102HA avec un format 16:10, une définition 1280 x 800 px et une dalle IPS. C'est assez classique et globalement ce que l'on croise depuis 2 ans sur ce segment mais ce n'est pas moins honnête pour autant. La luminosité est correcte et le taux de contraste très satisfaisant, de même que la précision colorimétrique avec un Delta E autour de 2. La couverture du spectre sRGB n'est pas totale cependant (81%) ne faisant pas de lui l'outil idéal pour un usage professionnel. En outre, la dalle IPS est salutaire pour ses angles de vision élargis mais le testeur regrette que la définition ne soit pas plus dense car si vous êtes habitué à plus précis, vous pourrez remarquer les pixels ici.

Quand il s'agit de parler performances, on entame la pente délicate de ce Transformer Mini T102HA. Le modèle testé est architecturé autour d'un processeur Intel Atom X5-Z8350, de 4 Go de mémoire vive et d'un SSD eMMC de 64 Go alors que d'autres déclinaisons n'héritent que de 2 Go de RAM et peuvent atteindre jusqu'à 128 Go de capacité de stockage. La plateforme a beau être désuète (Intel Cherry Trail T - 1er trim 2015), l'ensemble s'en sort sans trop de difficultés face aux tâches courantes de Win 10 (navigation web, lecture de vidéo, travail léger sur Office). Néanmoins, le multitâche reste problématique. Le eMMC est assez lent, dans des proportions raisonnables, et la capacité ne permet pas de stocker grand chose. A savoir qu'Asus a chargé son PC de programmes pré-installés qu'il faudra retirer pour ne pas trop peser sur les performances.

Grâce à la présence d'un processeur très basse consommation, aucun ventilateur n'est requis et les températures restent malgré tout bien contenues. De même, le bruit est inexistant en l'absence de grincements ou de grésillements.

Malgré la petite taille de la batterie, l'Asus Transformer Mini T102HA arrive à atteindre les 8h30 d'autonomie en navigation Internet avec Wifi actif et jusqu'à 12h en lecture de vidéo. Dommage que la charge se fasse encore via le port micro-USB, ce qui implique un temps de chargement particulièrement long, entre 3h et 5h si vous l'utilisez pendant le chargement.

Il obtient la note de 3,75/5.

Accédez au test du Asus Transformer Mini T102HA

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.