Lenovo lance en France un nouvel Ultrabook à écran tactile multi-touch de 13 pouces convertible en Tablette, le Yoga 720-15IKB (80X7005JFR). Polyvalent, il intègre un processeur Kaby Lake Quad Core i5, une solution de stockage SSD dédiée, une carte graphique dédiée NVIDIA Pascal GTX associée à la technologie Optimus, une connectique USB 3.1 Type-C Thunderbolt 3, lecteur d’empreintes digitales ou encore un clavier chiclet rétro éclairé. Il offre une autonomie annoncée de 8 heures Windows 10 et s’affiche à moins de 1350 euros.

Avec sa finition grise, il arbore une allure discrète et se distingue malgré tout par son système de charnières permettant de l’ouvrir à 360° pour le transformer rapidement et facilement en Tablette.

Caractéristiques Lenovo Yoga 720-15IKB (80X7005JFR)
Dalle15’’ Full HD IPS LED tactile multi-touch ouvrable à 360° (1920x1080, brillante)
ProcesseurIntel Core i5-7300HQ Kaby Lake (2.5 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)8 Go DDR4 2133 MHz (soudés)
Espace de stockageSSD M.2 NVMe PCIe 256 Go
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce GTX 1050 2 Go GDDR5 dédiés, Intel HD 630 et Optimus
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs JBL
WebcamOui, 0.3 megapixel avec micro
RéseauWi-Fi ac
BluetoothOui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes-
Sortie(s) vidéo-
Lecteur d'empreintes digitalesOui
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
ExpressCard-
USB2 USB 3.0 (1 Always On) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3 (DisplayPort)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-ion 6 cellules 72Whr
Autonomie annoncée8 heures
Dimensions (mm)364 x 242 x 19
Poids2.0 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet AccuType rétro-éclairé, touchpad multitouch
LogicielsApplications Lenovo

Le Lenovo Yoga 720-15IKB (80X7005JFR) peut intéresser ceux qui sont en quête d’un PC portable Haute Définition relativement compact de 15 pouces convertible en Tablette, et ce en vue d’une utilisation polyvalente nomade.

Sa compacité et son poids contenu facilitent son transport. De plus, il offre une autonomie annoncée de 8 heures que l’on peut obtenir en pratique en surf sur Internet via le Wi-Fi.

Cependant, son écran est sensible aux reflets puisqu’il est brillant et fait donc ressortir les couleurs. C’est dû à sa technologie tactile multi-touch qui permet de contrôler le système et les logiciels par simples apposition d’au moins un doigt sur la dalle, et ce par pressions/gestes.

L’écran profite aussi de la technologie IPS, reproduisant ainsi les couleurs plus fidèlement que la moyenne tout en assurant des angles de vision importants, tant à l’horizontale qu’à la verticale. Full HD, l’écran est aussi très bien adapté aux contenus Haute Définition et particulièrement aux vidéos de par son format 16/9ème.

Il est d’ailleurs possible de visionner des photos et vidéos sur cet Ultrabook 2-en1, que ce soit avec la solution graphique Intel HD 630 intégrée au sein du processeur économe en énergie ou la carte dédiée GeForce GTX 1050 plus puissante.

C’est la technologie NVIDIA Optimus embarquée qui se charge de basculer automatiquement et en temps réel entre les deux en fonction des besoins. Optimus privilégie au maximum l’Intel HD 630 bien que ses performances soient modestes car elle favorise l’autonomie par rapport à la GeForce GTX 1050.

Dotée de l’architecture Pascal, la GeForce GTX 1050 est une carte dédiée plus gourmande et puissante que l’Intel HD 620, capable de prendre en charge de nombreux jeux pour peu que l’on procède à des réglages sous les titres exigeants en ressources graphiques afin d’obtenir une bonne fluidité.

En outre, cet Ultrabook délivre une puissance à même de combler un maximum d’utilisateurs y compris en multitâches grâce à ses 8 Go de mémoire vive et son processeur Quad Core i5-7300HQ Kaby Lake.
De tels composants garantissent au quotidien un fonctionnement bien plus rapide et fluide que si l’on avait affaire à 4 Go DDR3/4 et un processeur Dual Core, la différence étant particulièrement importante sous les travaux gourmands en ressources RAM et CPU exploitant l’architecture multicœurs comme la retouche photo, le montage vidéo ou le rendu 3D.

Le SSD très rapide intégré participe à rendre ce 2-en-1 très réactif à l’usage. Comparé à un disque dur, rappelons qu’un SSD est beaucoup plus rapide, plus économe en énergie, plus robuste et silencieux. Revers de la médaille, comme souvent, le SSD embarqué offre une capacité inférieure au standard des disques durs.

Si les 256 Go du SSD s’avèrent trop juste, on peut évidemment s’aider d’une unité de stockage externe en privilégiant si possible un périphérique USB 3.0 pour profiter de transferts réalisés jusqu’à 10 fois plus vite qu’en USB 2.0.

La connectique embarquée comprend justement 2 USB 3.0 (compatibles USB 2.0) mais également 1 USB 3.1 Type-C Thunderbolt 3, 1 port audio ainsi que des modules Bluetooth 4.1 et Wi-Fi ac pour communiquer et se connecter à distance sans-fil. Certains pourront regretter l’absence de sortie vidéo HDMI.

Enfin, on peut s’identifier facilement et rapidement sur cet Ultrabook hybride grâce au lecteur biométrique, mais aussi discerner correctement les touches dans la pénombre grâce au système de rétro éclairage des touches du clavier chiclet qui est dépourvu de pavé numérique, ce qui est rare pour un 15 pouces.

Notre avis (septembre 2017) : Le Lenovo Yoga 720-15IKB (80X7005JFR) est en ce moment commercialisé pour moins de 1350 euros par Cdiscount et rencontre peu de concurrents dans sa catégorie sur notre comparateur de prix.