Apple - nouveaux Macbook Pro 13 et 15 pouces avec Touch Bar

Intel Coffee Lake, écran Rétina True Tone... et présentation de l'eGPU Blackmagic



Apple a tout récemment levé le voile sur ses nouveaux Macbook Pro en 13 et 15 pouces avec Touch Bar. La mise à jour concerne l'intégration de processeurs Intel Coffee Lake (8ème génération), plus d'options de configuration, des écrans True Tone et une conception de clavier dite "plus silencieuse". Il accompagne cette annonce par la présentation de la solution eGPU développée en partenariat avec Blackmagic, afin d'accéder à un "niveau de graphisme digne d’un ordinateur de bureau. Sans le bureau."

Très attendue sur toute la série d'ordinateurs Mac d'Apple, cette mise à jour 2018 cible pour le moment les portables haut de gamme de la firme à la pomme - et seulement les plus chers d'entre eux (avec Touch Bar). Si le renouveau n'est pas au rayon design, il faut s'attendre à un peu plus qu'un boost en performances. En effet, Apple corrige plusieurs erreurs et ajoute aussi quelques nouveautés bienvenues.

La plus importante concerne l'arrivée des processeurs Intel de huitième génération (Coffee Lake). Ainsi, le 15 pouces reçoit un Core i7 ou i9 six cœurs cadencés à 2,9 GHz et un Turbo Boost montant à 4,8 GHz sur le modèle le plus performant. Mais ce n'est pas tout, le bond en performances est aussi encouragé par la possibilité d'installer jusqu’à 32 Go de mémoire vive et 4 To en SSD de stockage. La partie graphique reste confiée à des Radeon Pro 555X et 560X selon les modèles. Le 13 pouces voit quant à lui arriver des Core i5 et i7 quatre cœurs (Kaby Lake Refresh - 8ème génération) allant jusqu'à 2,7 GHz/4,5 GHz Turbo Boost que l'on peut associer à 8 Go de RAM LPDDR3 2 133 MHz, à un SSD 128 ou 256 Go (jusqu'à 2 To) et à une Intel Iris Plus Graphics 640 ou 655 pour la partie graphique.

Apple annonce ainsi une augmentation de performances de 70% pour le modèle 15 pouces et une puissance doublée pour 13 pouces.

Autres nouveautés au programme, l'écran Rétina est désormais compatible avec la technologie True Tone (sur le 15" uniquement), introduite avec les iPad Pro. Elle permet d’ajuster la chaleur de l’affichage en fonction de la lumière ambiante. La puce "T2" intégrée jusqu'à présent dans l'iMac Pro est aussi de la partie. Elle va notamment améliorer la sécurité au lancement, ajouter des fonctionnalités à la Touch Bar et apporter le support de « Dis Siri ».

Concernant le clavier - qui a fait beaucoup parler pour ces bugs et défauts de conception sur la génération précédente -, Apple ne propose pas de réel bouleversement. Il s'agit d'un clavier papillon "troisième génération" que le fabricant annonce comme "plus silencieux". Impossible de savoir quelles modifications réelles ont été apportées au mécanisme pour le moment.

Les nouveaux Macbook Pro Touch Bar ne proposent pas de révolution en tant que tel mais un gain réel en performances que l'on pourra apprécier aux mêmes tarifs que la génération 2017, soit un prix d'appel de 1999 euros pour le Macbook Pro 13 pouces et de 2799 euros pour le Macbook Pro 15 pouces. Vous pouvez dès à présent configurer et commander votre nouveau Macbook Pro Touch Bar sur le site Apple pour une livraison courant de la semaine prochaine.

Pour accompagner les arguments puissance de son Macbook Pro, Apple a mis l'accent sur le produit de son partenariat avec Blackmagic : un eGPU Blackmagic. Ce module externe tout en un qui se rapproche de la silhouette allongée d'un Mac Pro cache une Radeon Pro 580 8 Go de mémoire vidéo dédiée, de quoi insuffler 2,8 fois plus de performances graphiques au Macbook Pro 15 et 8 fois plus au modèle 13 pouces selon Apple.

Le eGPU Blackmagic met à disposition deux ports Thunderbolt 3, quatre ports USB 3.1 et un port HDMI 2.0, le transformant en station d'accueil très performante.

Il vous en coutera tout de même la somme de 695 euros.

Remonter en haut de la page

Vos avis et retours d'expérience :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 5 = 8

 

Remonter en haut de la page