Place ce soir au test du HP Spectre Folio 13-ak, un ultrabook tablette unique en son genre grâce à son corps composé essentiellement de cuir et à sa configuration tablette modulable. Ses forces sont nombreuses, à commencer par son autonomie généreuse, son écran lumineux ou sa connectique Thunderbolt 3 mais les performances restent limitées par le processeur très basse conso et les mensurations ne sont pas des plus compactes.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle13.3" Full HD LED IPS tactile multi-touch bord-à-bord Corning Gorilla (1920x1080, brillante)
ProcesseurIntel Core i7-8500Y Amber Lake (1.5 GHz, 2 cœurs, TDP 5W)
Mémoire vive installée (max)16 Go (soudés) LPDDR3-1866 MHz
Espace de stockageSSD M.2 de 256 Go NVMe PCIe
Carte graphiqueIntel UHD 615 intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio4 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost 2.0
WebcamOui, FHD Infrarouge (IR) avec micro compatible Windows Hello
RéseauWi-Fi b/g/n/ac (2x2)
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes-
Sortie(s) vidéo-
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB2 USB 3.1 Type-C (Gen2, DisplayPort 1.2) Thunderbolt 3 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1, DisplayPort 1.2)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Ion 4 cellules 43.7 Whr
Autonomie annoncée-
Dimensions (mm)320 x 234 x 15,4
Poids1.5 Kg
Garantie1 an
AutreClavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch ; Adaptateur USB Type-C vers USB 3.0 et stylet fournis
LogicielsApplications HP

Châssis / Esthétique

HP innove avec un design en cuir original qu'il assure durable dans le temps. La première impression est excellente. Étant donné que le cuir souple fait partie intégrante de l'ordinateur portable et n'est pas simplement une housse à enfiler, le système a une qualité subjective que les autres convertibles en alliage métallique ne peuvent offrir. La base du clavier et le dos de l'écran sont toujours en métal CNC mais HP a réussi à intégrer naturellement et de manière transparente les deux matériaux ensemble. La qualité de la construction est irréprochable. Question robustesse, l'écran est bien rigide et la base un peu moins mais aucun craquement n'est audible sous la pression.

La taille et le poids de cet HP Spectre Folio 13-ak sont un point où l'enthousiasme retombe sensiblement. Il est notamment plus lourd, plus grand et plus épais que le Spectre x360 13. Le revêtement en cuir est sans aucun doute responsable de l'augmentation de volume et de masse car il est complémentaire au châssis métallique et joue aussi comme protection.

Connectique

C'était prévisible, la connectique est limitée comme c'est le cas sur toute la gamme Spectre. Mais alors que les Spectre x360 13 ou EliteBook x360 1030 ont un lecteur de carte ou un port HDMI, le Spectre Folio ne dispose que de trois ports USB Type-C. Deux d'entre eux sont compatibles Thunderbolt 3 (40 Gbps) et devraient s'avérer utiles pour la connexion à des écrans externes, des stations d'accueil et des eGPU. En option, un emplacement nano-SIM (LTE 4G) va se situer derrière l'écran lorsqu'il est retourné à 180 degrés. Tous les ports USB Type-C peuvent être utilisés pour charger le PC.

Maintenance

En l'absence de vis apparentes, le Spectre Folio 13 ne peut tout simplement pas être démonté. Le boîtier en cuir ne peut être ni enfilé ni glissé comme un étui de type Surface Pro. Si vous trouvez malgré tout un moyen de pénétrer à l'intérieur, vous trouverez une petite carte mère au dessus du clavier, la batterie occupant plus de 70% de l'espace. Sans surprise, la RAM et et le module WLAN sont fixes.

Clavier / Touchpad

Les touches du clavier offrent la même course de 1,3 mm que le reste de la série Spectre. C'est court mais la rétro-action franche, la précision de la frappe et le bruit faible contribuent à un confort de frappe très satisfaisant. Le rétro-éclairage des touches est blanc et paramétrable sur deux nuances. De son côté, le pavé tactile est assez petit (9,5 cm x 5,5 cm), ce qui limite l'envergure des gestes multi-touch, mais sa précision dans les déplacements est fiable. Les boutons de souris intégré sont peu profonds mais net mais nécessitent un appui fort pour l'actionnement.

Écran

L'écran est de qualité, confié à une dalle de 13,3 pouces Full HD (1902 x 1080 px) IPS tactile recouverte de verre Corning Gorilla Glass 4 avec des couleurs profondes et un rapport de contraste élevé (1444:1) digne du prix demandé. La luminosité est particulièrement satisfaisante avec 395.6 cd/m² de moyenne et la colorimétrie couvre la quasi totalité de l'espace sRGB (98%) avec un Delta E inférieur à 3. Une option 4K tactile est annoncée.

Performances

Architecturé autour d'un Core i7-8500Y très basse consommation de dernière génération, de 16 Go de mémoire vive et d'un SSD dédié rapide de 256 Go, le modèle testé fait preuve de performances modestes, à même de convenir aux amateurs de bureautique et de vidéo. Les tâches courantes sont évidemment prises en charge. A titre de comparaison, ce processeur est bien plus puissant qu'un Pentium Quad Core N5000 mais reste loin derrière un Quad Core Whiskey Lake i5 ou i7 en raison de son TDP limité à 5 Watts. Globalement, la navigation est très fluide et rapide grâce à la RAM généreuse et au SSD rapide mais le Spectre Folio 13-ak prouvera ses limites si vous vous essayez à de la retouche photo par exemple.

Températures / Nuisances sonores

En l'absence de ventilation, le Spectre Folio est parfaitement silencieux et les températures ne posent aucun problème non plus.

Autonomie

La capacité de la batterie est presque deux fois plus importante que celle de la Surface Go et de fait, sa durée de vie est presque deux fois plus longue. Son petit processeur peu énergivore permet d'atteindre 14 heures d'autonomie en navigation Internet avec Wifi actif.

Il obtient la note de 86%

Accédez au test du HP Spectre Folio 13-ak

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.