Notre avis sur le HP Omen 15-dc0050nf

C'est une configuration peu commune que rassemble le HP Omen 15-dc0050nf. Mi-gamer mi-polyvalent, ce PC portable de 15 pouces est dominé par un écran borderless 4K IPS G-Sync, une définition qui n'est pas adaptée à tous les jeux au vu du support graphique occupé par la GeForce GTX 1060. Comme autres arguments, il avance un total important de mémoire vive, un processeur Quad Core i5 capable, un stockage hybride et une connectique Thunderbolt 3. Par contre, n'attendez rien de l'autonomie et le look qui assume franchement sa destination gamer ne fera pas l'unanimité.

Le HP Omen 15-dc0050nf face à la concurrence

Le segment gamer est riche en modèle autour de 1100 euros et le HP Omen 15-dc0050nf, proposé en soldes, n'est évidemment pas tout seul dans sa catégorie. Cela dit, il est le seul à proposer un écran 4K et l'un des rares à intégrer autant de mémoire vive ainsi qu'une connectique Thunderbolt 3 dans notre comparatif.

Caractéristiques du HP Omen 15-dc0050nf

Dalle15.6" 4K UHD LED IPS G-Sync micro-bords (3840x2160, antireflet/mate)
ProcesseurIntel Core i5-8300H Coffee Lake (2.3 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée (max)12 Go (8 Go + 4 Go) DDR4 2666 MHz (32 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockageSSD M.2 NVMe PCIe de 128 Go + 1 To à 7200 tr/min
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce GTX 1060 3 Go GDDR5 dédiés
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost
WebcamOui, HD TrueVision avec micro
RéseauWi-Fi ac (2x2) + Ethernet Gigabit
BluetoothOui, Bluetooth 5.0/td>
Lecteur de cartesOui, SD/MMC
Sortie(s) vidéoHDMI, Mini-DisplayPort
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB3 USB 3.1 (Gen1) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2, DisplayPort 1.2) Thunderbolt 3
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Ion 4 cellules 70Whr
Autonomie annoncée8 heures
Dimensions (mm)360 x 263 x 25
Poids2.52 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro éclairé rouge 2 zones NKRO avec pavé numérique, touchpad multi-touch
LogicielsApplications HP, Dropbox

Châssis, connectique, écran du HP Omen 15-dc0050nf

Le HP Omen 15-dc0050nf reprend le design inauguré par son prédécesseur (15-ce). Sur le dos du couvercle figurent les mêmes motifs imitant la fibre de carbone qui cohabitent avec un effet brossé, délimité par une croix soulignée de rouge et l'intérieur opte pour un effet brossé. On observe que HP abandonne la charnière centrale pour revenir à deux charnières traditionnelles, surement dans un soucis de minimalisme et d'efficience (refroidissement). Car comme le veut la tendance observée chez tous les fabricants de PC gamer récemment, HP tend à plus de conformisme et de compacité. Cela transparait ici au niveau du couvercle qui voit ses bordures s'affiner nettement (micro-bords) tout en préservant la position haute de la webcam (ce qui n'est pas le cas sur les ROG GL504 et Lenovo Y530).

Les mensurations sont revues également à la baisse mais il faut dire que le Omen 15 partait de loin. Avec 25 mm d'épaisseur et 2,5 kg sur la balance, il se rapproche de la moyenne de sa catégorie pour encourager un peu de portabilité.

Le clavier accueille sur ce modèle un rétro-éclairage rouge paramétrable sur 2 zones. Par ailleurs, grâce au compactage de la coque, il occupe la totalité de l'espace sur la base et conserve son pavé numérique. HP a également doté son clavier de la technologie NKRO pour un rollover intégral qui permet une variété de combinaisons sans limite.

A l'ouverture du couvercle, on découvre ce qui constitue l'élément exclusif de cette référence, l'écran. Entouré de bordures fines, il va à contrecourant de la vocation jeu du PC compte tenu de sa définition 4K étendue (3840 x 2160 px) peu adaptée au niveau graphique de la carte en place. Pour les utilisateurs plus polyvalents en revanche, le gain est réel en terme de densité d'affichage, d'autant plus grâce au support de la dalle IPS aux angles d'approche larges. A noter également le support de la G-Sync qui va synchroniser la dalle à la carte graphique pour gagner un peu plus de vivacité dans l'action. Enfin, le traitement mat empêche la luminosité ambiante de se refléter à l'écran, améliorant le confort de jeu (surtout dans des actions sombres).

La connectique est tout aussi qualitative grâce à la présence du Thunderbolt 3 (USB-C Gen2), rarement proposé à ce niveau de prix. Vous profitez en outre des versions récentes de la puce Wifi 802.11 AC et du Bluetooth 5.0 ainsi que de l'Ethernet Gigabit avec la technologie "Network Booster Dual Force" pour donner la priorité aux jeux. Pour le reste, on retrouve un lecteur de carte SD, un mini-DisplayPort, une sortie HDMI ainsi que trois ports USB 3.1.

Performances, autonomie du HP Omen 15-dc0050nf

Le cœur du PC n'est plus tout à fait de dernière génération avec l'arrivée des processeurs Intel de 9ème génération ces derniers jours (avril 2019). Pour autant, notre Omen 15-dc0050nf ne manque pas d'aplomb. Et pour cause, soutenu par 12 Go de mémoire vive, le Quad Core i5-8500H Coffee Lake est capable de prendre en charge l'usage polyvalent composé de montage vidéo, de rendu 3D, de programmation ou d’ingénierie, avec une flexibilité idéale en multitâche .

Si les amateurs de polyvalence sont davantage visés par cette configuration riche en RAM et équipée d'un dalle 4K, l'identité du HP Omen 15-dc0050nf reste le jeu. Pour cela, il convoque une GeForce GTX 1060 Pascal dans sa version avec 3 Go GDDR5 dédiés. Celle-ci est capable de se mesurer à des joueurs intensifs et d'assurer des fréquences élevées en Full HD sur la totalité des titres du marché avec des détails affutés. Elle peut également se confronter au 4K, à condition de se contenter des titres peu exigeants.

En face, le stockage est adéquat mais plutôt standard désormais pour sa catégorie. Il combine un SSD dédié de 128 Go à un disque dur de grande capacité (1000 Go à 7200 tr/min). Ce duo s'associe pour assurer un système des plus réactifs - le système d'exploitation, les programmes et jeux étant installés sur le SSD dédié - tout en totalisant un large espace de stockage pour loger votre ludothèque. Le gain apporté par le SSD est visible par rapport à une machine munie d'un disque dur seul, d'autant plus qu'il est globalement plus silencieux, robuste et économe en énergie que son cousin.

Avec la G-Sync et donc l'absence d'Optimus combiné à l'écran 4K, la batterie bien que de bonne capacité (70 Whr) ne devrait pas suivre plus de 4 heures en navigation Web avec Wifi actif. C'était prévisible.