Place ce soir au test du HP Envy 13 2019 ou HP Envy 13-aq, un ultrabook de 13 pouces qui ne perd rien de l'élégance imputée à cette ligne depuis ses débuts. Son châssis en aluminium est de qualité, son écran riche en luminosité et en contraste et son autonomie fait bonne figure. Dommage que le Thunderbolt 3 ne soit pas au menu et que les performances soient bridées.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle13.3" Full HD IPS LED Sure View 120Hz (1920x1080, brillante)
ProcesseurIntel Core i7-8565U Whiskey Lake (1.8 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)8 Go (soudés - dual channel) DDR4 2400 MHz
Espace de stockageSSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe)
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce MX250 2 Go GDDR5, Intel UHD 620 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique-
Système audio4 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost
WebcamOui, HP Wide Vision HD avec micro et fonctionnalité Kill Switch
RéseauWi-Fi ac (2x2, Intel Wireless-AC 9560)
BluetoothOui, Bluetooth 5.0
Lecteur de cartesOui, microSD
Sortie(s) vidéo-
Lecteur d'empreintes digitalesOui, avec puce de sécurité TPM
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB2 USB 3.1 (Gen1, dont 1 Boost) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Polymère 4 cellules 53Whr (210gr)
Autonomie annoncée7 heures
Dimensions (mm)307 x 211.5 x 14.7
Poids1.2 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch
LogicielsApplications HP

Châssis / Esthétique

Hewlett Packard a de nouveau installé son Envy 13 dans un boîtier angulaire en aluminium. A vrai dire, celui-ci n'a guère changé par rapport à son prédécesseur (13-ah). Quelques subtiles modifications dans les arrêtes à l'arrière sont perceptibles et HP a retiré son imprimé sur l'arrière de la base. Le lecteur d’empreintes digitales, situé à l’origine sur la droite, a été déplacé vers le repose-poignet et le lecteur de cartes est maintenant positionné sur le côté droit plutôt. Le testeur n'a constaté aucun défaut de fabrication sur l'assemblage du modèle en test. Par contre, on peut mieux faire en termes de stabilité puisqu'une légère pression à l'arrière du couvercle est immédiatement visible sur à l'écran.

Connectique

Le HP Envy 13 2019 offre un nombre de ports assez limité. Il dispose de trois ports USB prenant en charge les vitesses USB 3.2 Gen 1. Le port USB Type-C prend également en charge la fonction DisplayPort-via-USB-C (cela nécessite un adaptateur qui doit être acheté séparément) et peut également être utilisé pour recharger le PC. A savoir que le lecteur de carte microSD est l’un des plus rapides du genre (81,7 Mo/s).

Maintenance

Toute maintenance nécessite de retirer le capot sous la base pour accéder aux composants. A savoir que des vis sont cachées sous les deux pieds en caoutchouc, à enlever avec précaution donc. Question upgrade, seul le stockage (M.2 NVMe PCIe / SATA) est évolutif, la RAM étant soudée à la carte mère. Bon point pour les performances, il s'agit de dual channel.

Clavier / Touchpad

Les touches plates et lisses du clavier chiclet ont une course courte et un point de pression perceptible. La force d'actionnement pourrait être un peu plus nette au goût du testeur. Le clavier cède un peu pendant la frappe, mais sans que cela n'entrave vraiment la qualité de frappe. Le rétroéclairage offre deux niveaux de luminosité et peut être commandé via une touche de fonction. Dans l’ensemble, HP a doté son Envy 13 d’un bon clavier.

Le pavé tactile met à disposition un espace large (11 x 5,5 cm). Cela donne à l'utilisateur beaucoup d'espace pour utiliser le contrôle gestuel. La surface lisse du pavé tactile permet aux doigts de glisser facilement et les entrées sont précises même dans les angles. Les boutons de souris intégrés ont un parcours court et un point de pression perceptible.

Écran

L’écran brillant de 13,3 pouces de l’Envy a une définition Full HD (1920x1080 px). Le taux de contraste (1600:1) et la luminosité (778,3 cd / m³) de cette dalle IPS 120 Hz sont excellents. La colorimétrie est également très satisfaisante avec 92% de l'espace sRGB couvert et un Delta E proche de 3. Malheureusement, l'écran utilise la PWM (luminosité dynamique) pour réguler la luminosité mais la fréquence devrait être suffisamment élevée pour ne pas causer de maux de tête ou de gène oculaire, même pour les utilisateurs sensibles.

Le modèle en test est équipé en option de la technologie de protection d'écran Sure View de HP. Cela évite les regards indésirables sur l’affichage depuis les angles latéraux. Cette fonction peut être activée ou désactivée en appuyant sur une touche du clavier (F1).

Performances

Architecturé autour d'un Quad Core i7 de 9ème génération, de 8 Go de mémoire vive et d'un SSD NVMe de 512 Go, le modèle testé est l'outil parfait pour la bureautique et le multimédia avec quelques capacités dans les logiciels de création grâce aux 4 coeurs. A savoir qu'HP a volontairement limité l'exploitation du Turbo CPU afin de prévenir la chauffe, ce qui n'entrave pas foncièrement les capacités de l'ultrabook mais l'empêche de tirer le meilleure profit de son processeur dans les tâces les plus gourmandes en ressources. Quoi qu'il en soit, le système est rapide et fonctionne sans latences.

La partie graphique est confiée à la GeForce MX250 dans sa variante "bridée" 1D52 (TDP 10 Watts), que l'on pourrait assimiler à une version Max-Q. Pour le jeu, cette solution permet de lancer la quasi totalité des titres du marché en 768p avec des détails Medium/High. A noter que sur certains titres, la différence avec une MX150 standard n'est pas notable.

Températures / Nuisances sonores

Le HP Envy 13-aq n'est jamais trop bruyant. Le ventilateur reste généralement éteint lorsque l'usage est léger, sachant que l'option BIOS de HP "Ventilateur toujours actif" est désactivée en usine. Le niveau de bruit a augmenté jusqu'à 39,5 dB durant le test dans des usages extrêmes. Les températures ne dépassent jamais les niveaux de confort aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du PC.

Autonomie

Le HP Envy 13 2019 a tourné durant 8 heures et 32 minutes en navigation Web avec Wifi actif (luminosité à 150 cd/m²) avant de succomber.

Il obtient la note de 87%

Accédez au test du HP Envy 13 2019 / 13-aq

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.