Notre avis sur le HP Pavilion 15-cs1008nf

Ultrabook réactif destiné à un public multimédia, le HP Pavilion 15-cs1008nf met à disposition un processeur Quad Core i5 et une carte graphique dédiée pour la productivité. Ce duo est secondé par un précieux stockage SSD de bonne capacité (512 Go) et pas ce qu'il faut de RAM pour surfer avec fluidité. Ajoutez à cela un écran aux bordures fines Full HD mat de 15,6 pouces, un clavier rétro-éclairé et une connectique complète pour un package complet. Dommage que l'écran ne soit pas IPS et que l'autonomie si limitée.

Le HP Pavilion 15-cs1008nf face à la concurrence

A ce niveau et autour de 900 euros, on croise un grande nombre de modèles concurrents dans notre comparatif dont le tarif est plus agressif et/ou la carte graphique plus récente. Par contre, notre HP Pavilion 15-cs1008nf fait preuve d'élégance avec son design argent et profite d'un SSD généreux que seuls quelques PC proposent.

Caractéristiques du HP Pavilion 15-cs1008nf

Dalle15.6’’ Full HD LED micro-bords (1920x1080, antireflets)
ProcesseurIntel Core i5-8265U Whiskey Lake (1.6 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)8 Go (1 x 8 Go) DDR4 2400 MHz (32 Go), 2 slots (1 libre)
Espace de stockageSSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce MX150 2 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 620 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Bang&Olufsen, Audio Boost
WebcamOui, HD TrueVision avec micro
RéseauWi-Fi ac (1x1) + Ethernet Gigabit
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartesOui, SD/MMC
Sortie(s) vidéoHDMI
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB2 USB 3.1 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-ion 3 cellules 41Whr
Autonomie annoncée6 heures
Dimensions (mm)361 x 241 x 17.9
Poids1.85 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro-éclairé avec pavé numérique, touchpad multi-touch désactivable
LogicielsCyberlink PowerDirector, applications HP

Châssis, connectique, écran du HP Pavilion 15-cs1008nf

Le HP Pavilion 15-cs1008nf reprend la majorité des codes esthétiques à ses prédécesseurs (15-cc et 15-ck). Mais si on y regarde de près, on remarque une silhouette plus angulaire, une charnière désormais centrale qui surélève le clavier à l'ouverture du couvercle ou encore un dessin graphique des grilles de haut-parleur. C'est à peu près tout. La coque en polycarbonate arbore une teinte argentée mate sur la base et grise au dos du couvercle.

On observe par ailleurs que les bordures de part et d'autre de l'écran ont été affinées, ce qui sous-entend un encombrement moins important. L'épaisseur a gagné elle aussi quelques millimètres (17,9 mm) et le poids quelques grammes (1,85 kg) mais ces mensurations restent dans la moyenne de la catégorie des ultrabook 15 pouces.

Concernant l'écran, les "micro-bords" sont convaincants et mettent en valeur l'affichage même si celui-ci est basé sur une dalle TN dont la qualité en terme de couleur et de netteté n'est pas une référence face à une dalle IPS. La définition est étendue Full HD (1920 x 1080 px) afin de profiter au mieux de votre contenu en Haute Définition et la dalle brillante des anciens modèles est remplacée par une dalle antireflets. Vous profitez ainsi d'un confort visuel accru par forte luminosité ambiante.

Bon point, le clavier est rétro-éclairé de blanc pour mettre en lumière les touches argentées et permettre une meilleure frappe dans un environnement sombre.

La connectique se contente d'un niveau correct. Elle reçoit trois ports USB dont deux USB 3.1 et un USB Type-C (Gen1), une sortie HDMI, un lecteur de carte SD et un port Ethernet Gigabit. Les modules sans fil sont récents Bluetooth 4.2 et Wifi AC mais il n'y a pas de lecteur d'empreintes digitales.

Performances, autonomie du HP Pavilion 15-cs1008nf

Sur le devant de la scène, le stockage retient l'attention puisqu'il est confié à un SSD NVMe PCIe de 512 Go. Celui-ci va renforcer significativement la réactivité globale du système au quotidien comparé à une configuration avec disque dur mécanique. Basé sur une interface PCIe plus rapide que du SATA3, le SSD assure des délais de chargements raccourcis, un lancement de Windows quasi instantané et des copies de fichiers très rapides, sans parler des qualités en terme d'économies d'énergie, de durabilité et de silence du SSD. Pour ne rien gâcher, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque.

Le coeur de l'ultrabook est alimenté par un processeur de 9ème génération Whiskey Lake Quad Core i5-8265U basse consommation, de quoi ne laisser aucun travaux de côté. Il prend en charge l'usage courant dans son ensemble (navigation Web, traitement Office, vidéo) et les applications plus gourmandes puisant dans l'architecture multicœurs (montage vidéo, Photoshop poussé...) auront également un peu de ressource. Par ailleurs, la mémoire vive de 8 Go est présente en quantité satisfaisante pour assurer un environnement fluide en multitâche.

Les joueurs occasionnels seront par ailleurs ravis d'apprendre la présence d'une GeForce MX150 même si cette carte graphique dédiée se destine essentiellement à des tâches multimédia et à du jeu peu gourmand. Le jeu en Full HD est supporté sur une bonne partie des titres du marché à condition de faire des concessions sur la netteté du rendu mais le retour sur une définition HD 720p sera nécessaire pour lancer les dernières sorties dans des conditions honnêtes.

Terminons avec un point sur l'autonomie. La batterie hérite d'une capacité limitée de 41 Whr, ce qui ne devrait pas mener loin avec à peine 5 heures d'autonomie en navigation Internet avec Wifi actif.