Voilà plusieurs années que l'Asus Chromebook Flip constitue pour beaucoup le meilleur Chromebook du marché avec son bel équilibre entre performances, conception, fonctionnalités et tarifs. En 2019, Asus a souhaité lui faire prendre un peu de galon en passant à un format 14 pouces certes plus fonctionnel mais aussi plus encombrant. Les processeurs ont aussi été revus pour un boost en performances, de même que le prix qui grimpe significativement. Seulement, le marché des Chromebooks, tout comme l'univers Windows 10, est encombré de convertibles 2-en-1 du même acabit. C'est dans ce paysage que nous allons essayer de voir si le Chromebook Flip C434 arrive à sortir du lot à travers les appréciations combinées de plusieurs confrères du web.

Points forts
Design premium et solide
Autonomie de 10 heures
Performances fiables
Bordures d'écran fines
À revoir
Lourd en mode tablette
Un peu cher pour un Chromebook

Caractéristiques techniques de l'Asus Chromebook Flip C434TA

Ecran14.0" Full HD IPS NanoEdge tactile multi-touch (1920x1080, brillant)
ProcesseurIntel Core m3-8100Y (1.1 Ghz, 2 cœurs), Intel Core i5-8200Y (1.3 Ghz, 2 cœurs), Intel Core i7-8500Y (1.5 Ghz, 2 cœurs)
Mémoire vive4 Go, 8 Go LPDDR3-1867 MHz (soudée)
Espace de stockage32 Go, 64 Go, 128 Go eMMC
Carte graphiqueIntel UHD 615 Graphics
Réseau802.11 ac (2x2), Bluetooth 4.0
Connectique1 USB 3.1 + 2 USB 3.1 Type-C (Gen1), microSD
Poids / Dimensions1.45 Kg / 321 x 202 x 15.7

Design de l'Asus Chromebook Flip C434 : robuste et élégant

Quand on pense Chromebook, on voit souvent des machines en plastique qui ne prêtent pas grande importance au look. Asus a pris le parti inverse avec son Chromebook Flip qui "pourrait facilement être confondu avec l'un des ultrabook haut de gamme du fabricant (Zenbook)" d'après Laptopmag, séduit par sa finition en aluminium argenté mat entourée d’arêtes polies et chromées. D'autres testeurs comme Engadget le trouve "solide et bien fait" tandis que DigitalTrends salue la "rigidité structurelle et l'apparence moderne de son châssis qui rivalise avec les ordinateurs portables haut de gamme". Plus généralement, ils s'entendent tous sur le côté passe-partout de l'esthétique mais trouvent le soin apporté à l'assemblage et aux finitions exemplaire.

En passant de 12,5 pouces à 14 pouces, Asus a inévitablement revu l'encombrement de son convertible à la hausse même si Engadget remarque que "Asus a pu augmenter la taille de l'écran sans augmenter de manière significative le format du Flip, grâce à des bordures d'écran minces autour de l'écran". En effet, si l'on considère la taille d'écran, le Flip C434 est fin et léger sachant qu'il fait mieux que la plupart de ses concurrents. Toutefois, son poids de 1,45 kg est imposant et complique son utilisation en mode tablette.

Car la spécificité de ce Flip se situe bien au niveau de ses charnières qui peuvent faire pivoter l'écran sur 360 degrés autour de la base. Fait intéressant que remarque Laptopmag, "les deux charnières chromées robustes se verrouillent à 180 degrés. De là, l'affichage pivote vers l'arrière jusqu'à ce que la transition en mode tablette soit terminée". Cela caractérise le système ErgoLift qui va permettre lorsque vous utilisez le PC en mode standard de surélever légèrement la base pour fournir une expérience de frappe un peu plus confortable, un "gain en confort" qui n'a pas sauté aux yeux du testeur cela dit.

Connectique, l'essentiel est là

Peu de testeurs se sont attardés sur la connectique, la jugeant globalement basique. En effet, le Chromebook Flip C434 renferme les interfaces habituelles pour un Chromebook de ce type, à savoir deux ports USB-C 3.1 Gen1, un port USB-A 3.1 et un lecteur de carte microSD. La connectivité sans fil est fournie par le Wi-Fi ac et le Bluetooth 4.0. Seul Laptopmag y va de son petit commentaire en précisant que "les deux ports USB-C supportent la charge, vous pouvez donc recharger de chaque côté du Flip C434".

Des périphériques de saisie solides

"Le clavier est un composant souvent délaissé sur les ordinateurs portables pas cher, mais pas sur cet Asus" initie Digital Trends. Ici, le clavier chiclet bénéficie de touches de bonne taille qui offrent "une course suffisante et un mécanisme accrocheur". Les cinq niveaux de rétro-éclairage habituels de Chrome OS sont présents. De son côté, Laptopmag juge "l'expérience de frappe solide mais la course un peu courte (1,3 mm)".

Le pavé tactile remporte les même suffrages avec une "prise en charge de tous les gestes multitouch de Chrome OS avec fiabilité et précision" rapportée par Digital Trends qui ajoute que "les boutons intégrés offrent un joli clic sans être trop bruyants". Laptopmag de son côté a trouvé le touchpad "un peu nerveux par moment".

Écran du Chromebook Flip C434 : du borderless mais une image un peu terne

Vous l'aurez compris, l'une des forces de ce convertible se situe au niveau des bordures affinées qui entourent et mettent en valeur l'écran, un aspect encore rare sur un Chromebook.

Jugé "net et lumineux" par Engadget et Android Central, l'écran de 14 pouces Full HD (1920 x 1080 px) IPS n’enthousiasme pas les autres testeurs de la même façon. Ainsi, Digital Trends mentionne à l'inverse un écran qui n'est "pas incroyablement lumineux avec un contraste moyen" et regrette son format 16:9 pas aussi convivial selon lui que le format 3:2 pour la bureautique. De son côté, Laptopmag fait état d'une luminosité moyenne (286 nits) et d'une "colorimétrie riche avec 93% de l'espace sRGB couvert".

As de la bureautique, même sur la configuration de base

Tous les testeurs ont eu entre les mains l'Asus Chromebook Flip C434 associé à un processeur Intel Core m3 de huitième génération et à 64 Go de stockage eMMC, une combinaison qui a d'après Laptopmag "suffisamment de punch pour naviguer confortablement sur le Web tout en exécutant des tâches simples". Cet avis est partagé par Digital Trends qui a pu profiter d'un modèle doté de 8 Go de RAM lui permettant de cumuler les onglets et les applications ouvertes sans ressentir de lag.

Les autres testeurs ont du composer avec 4 Go de RAM, ce qui s'est révélé un peu juste dans certains cas : "Ma charge de travail typique comprend entre 10 et 20 onglets de navigateur ouverts ainsi que des applications comme Todoist, Keep, Slack, Trello et Tweetdeck. Tout cela s'est très bien passé, mais la musique jouée à partir de l'application Spotify sautait parfois lorsque je changeais de fenêtre. Et il n'y avait pas assez de RAM pour garder tous les onglets de mon navigateur chargés, donc parfois ça coinçait en attendant qu'une page soit actualisée", rapporte Engadget.

Enfin, Digital Trends a essayé de lancer quelques jeux Android et "ils ont fonctionné aussi bien que sur d'autres Chromebooks que nous avons testés".

Des températures disparates

Seul Laptopmag a rapporté le comportement thermique de l'Asus Chromebook C434 qui est "resté frais pendant notre test de chaleur, qui consiste à lire une vidéo de 15 minutes en plein écran" mais un maximum de 37°C a tout de même été relevé au niveau du coin inférieur gauche.

Autonomie : un petit marathonien

Asus a équipé son Chromebook Flip d'une batterie de 48Whr et annonce pouvoir en tirer 10 heures d'autonomie en usage courant. Digital Trends et Laptopmag ont tous deux atteint exactement les 10 heures d'autonomie tandis que Android Central parle d'une moyenne allant de 8 heures à 11 heures suivant son usage et Engadget de 9 heures en moyenne avant de rajouter que "le chargeur USB-C peut recharger le Flip en environ une heure".