Notre avis sur le HP Gaming Pavilion 15-dk1419nf

Le HP Gaming Pavilion 15-dk1419nf se joue d'une esthétique audacieuse et de composants prometteurs. Il convoque un package puissant avec une carte graphique GTX 1660 Ti Max-Q et un processeur Core i5 Quad Core de 10ème gen qui prennent en charge le jeu dans de bonnes conditions sur l'écran IPS. L'usage polyvalent est par ailleurs encouragé par le stockage SSD rapide de 512 Go et par la RAM. Les amateurs de belles images apprécieront son écran micro-bords Full HD IPS mat ainsi que des agréments comme le clavier rétro-éclairé ou son format compact. Par contre, il faudra composer avec un châssis fragile et les accents verts pourraient ne pas être au goût de tous.

Le HP Gaming Pavilion 15-dk1419nf face à la concurrence

Le HP Gaming Pavilion 15-dk1419nf compte quelques concurrents sous les 1100 euros dans notre comparatif mais reste intéressant dans le paysage actuel grâce à sa carte graphique avancée et sort du lot grâce à son design plutôt consensuel, si l'on fait abstraction des détails verts...

Caractéristiques du HP Gaming Pavilion 15-dk1419nf

Écran(s) 15.6" Full HD LED IPS micro-bords (1920x1080, antireflet)
Processeur Intel Core i5-10300H Comet Lake (2.5 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 8 Go (2 x 4 Go) DDR4 2933 MHz (32 Go), 2 slots
Carte graphique NVIDIA Turing GeForce GTX 1669 Ti Max-Q 6 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique 3 USB 3.2 (Gen1) + 1 USB 3.2 Type-C (Gen2), HDMI, SD
Réseau Wi-Fi ac, Bluetooth 5.0, Ethernet Gigabit (RJ45)
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique Oui
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 8 heures / Li-Polymère 3 cellules 52.5Whr
Poids / Dimensions (mm) 2.23 Kg / 360 x 256 x 23.4

Châssis, connectique, écran du HP Pavilion Gaming 15-dk1419nf

Le HP Pavilion Gaming se détache progressivement de sa gamme d'origine (Pavilion) pour lorgner du côté de la série Omen qui abrite les PC gamer de HP. En effet, le look du Pavilion Gaming n'a plus grand chose de consensuel même s'il conserve son châssis en plastique mat entièrement noir. La silhouette très angulaire rappelle directement celle du Omen avec ses arrêtes saillantes, sa charnière centrale et ses angles marqués.

De plus, le clavier est rétro-éclairé d'une lueur verte et souligné sur chaque touche par un contour vert, de même pour le pavé tactile et le logo au dos du couvercle.

De côté des mensurations, la silhouette du Gaming Pavilion 15-dk1419nf gagne quelques millimètres sur son prédécesseur, le 15-cx, avec un encombrement qui passe à 360 x 256 mm (365 x 256.5 pour le 15-cx) et une épaisseur à 23,4 mm contre 25 mm pour le 15-cx. Le poids gagne quant à lui près de 200 grammes avec 2,2 kg sur la balance. Bien sûr, on ne parle pas ici de PC compact ni même mobile mais le PC gagne esthétiquement grâce à ce léger compactage et ne perd pas en efficience.

Entouré d'un cadre bord-à-bord, l'écran prend une nouvelle dimension en faveur de l'immersion, encouragée par l'IPS. Vous profitez ainsi d'une image homogène aux couleurs riches quelque soit votre position devant l'écran et d'une densité d'affichage élevée grâce au Full HD (1920 x 1080 px). Cette définition permet de profiter pleinement de votre contenu en Haute Définition et de moduler le positionnement des fenêtres sans perdre en lisibilité. Par ailleurs, le traitement mat joue un rôle déterminant si vous êtes installé dans une environnement très lumineux, en faisait barrière aux reflets.

La connectique ne change pas et peut paraitre un peu limitée pour un PC jeu mais elle est correcte pour tout autre usage. On y recense un précieux port USB Type-C Gen2 (jusqu'à 10 Gbit/s, alimentation, DP 1.4, HP Boost), une sortie HDMI, un lecteur de carte SD ainsi que trois autres ports USB 3.1. Les modules de connectivité rassemblent un port Ethernet Gigabit et les puces récentes Wifi AC et Bluetooth 4.2.

Performances, autonomie du HP Pavilion Gaming 15-dk1419nf

En premier lieu s'illustre la carte graphique Turing GeForce GTX 1660 Ti dans son design Max-Q. Contrairement aux séries RTX 20, cette dernière ne supporte le Ray-Tracing que dans de petites proportions et se destine donc à succéder aux cartes de milieu de gamme GTX 10 Pascal. A savoir qu'elle talonne la GeForce RTX 2060 dans la plupart des scénarios en termes de performances. De fait, elle est notamment capable de se mesurer à des joueurs intensifs et d'assurer des fréquences optimales en 1080p High sur tous les jeux AAA avec un total de FPS confortable. Le support pour les créatifs est aussi précieux avec ses 6 Go VRAM GDDR6. A savoir que le Max-Q, pensé pour intégrer les PC fins, implique un perte de perfs de l'ordre de 10% en moyenne par rapport à une GTX 1660 Ti standard.

En face, le PC repose sur un processeur Comet Lake-H de 10ème génération. Il s'agit ici d'un Core i5-10300H Quad Core offrant environ 10% de performances supplémentaires par rapport au Core i5-9300H Coffee Lake de l'année dernière. Globalement, cela se traduit par une gestion complète de l'usage polyvalent composé de montage vidéo, de rendu 3D, de programmation ou parallélisation légère, mais dans des proportions plus occasionnelles que professionnelles. La mémoire vive de 8 Go constitue le minimum à l'heure actuelle pour travailler et jouer dans des conditions fluides mais vous pouvez très bien la faire évoluer par la suite même si l'ouverture du châssis demande un outillage adapté et quelques précautions.

Le stockage constitue une force supplémentaire dans cette configuration puisqu'il est confié à un SSD NVMe PCIe de 512 Go. S'il devient de plus en plus courant dans les PC commercialisés aujourd'hui, il n'en reste pas moins précieux, notamment dans cette capacité plutôt généreuse. Face à un disque dur mécanique, il est significativement plus réactif et cela s'en ressent à tous les niveaux. Globalement plus silencieux, robuste et économe en énergie, il permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains ne trouveront pas cela suffisant. Sachez qu'un emplacement 2,5 pouces est libre à l'intérieur pour y installer un second SSD ou un disque dur.

La batterie profite d'une capacité moyenne (52,5 Whr), ne permettant pas à l'autonomie de dépasser les 6 heures en navigation Internet avec Wifi actif.