Lenovo Yoga 7 15ITL5, ultrabook 15 pouces convertible Tablette rapide et bonne autonomie (1084€)

15" Tactile FHD IPS 100% sRGB, Core i5 Quad Core, Iris Xe, 16 Go, SSD 512 Go, 10h

Article initialement publié le 24 novembre 2020 :

Notre avis sur le Lenovo Yoga 7 15ITL5 (82BJ000JFR)

Outil de mobilité, le Lenovo Yoga 7 15ITL5 (82BJ000JFR) met son design convertible, son endurance et son écran confortable et immersif au service des amateurs de modularité. Son design en aluminium est passe partout et soigné et son cœur s’affaire à mener à bien chaque tâche courante grâce au support du Core i5 quadricœurs de 11ème génération et de la puce graphique Iris Xe intégrée. S’ajoutent une belle rapidité système (16 Go RAM, SSD 512 Go), un lecteur biométrique, une connectique Thunderbolt 4 et la présence d’un stylet Lenovo Active Pen pour l’agrément. Par contre, son format est assez conséquent pour le manipuler en tablette.

Le Lenovo Yoga 7 15ITL5 (82BJ000JFR) face à la concurrence

Le Lenovo Yoga 7 15ITL5 (82BJ000JFR) ne rencontre que peu de concurrence à son niveau dans notre comparatif où l’ajout de son stylet actif et son autonomie généreuse jouent en sa faveur pour ne citer que ces deux éléments.

Caractéristiques Lenovo Yoga 7 15ITL5 (82BJ000JFR)

Écran(s) 15.6″ Full HD LED IPS HDR400 100% sRGB 500 nits en verre (1920×1080, brillant)
Processeur Intel Core i5-1135G7 Tiger Lake (2.6 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go (soudés) LPDDR4X 3200 MHz
Carte graphique Intel Iris Xe
Stockage SSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe x4, 2242)
Connectique 2 USB 3.2 + 2 USB 4 Type-C Thunderbolt 4
Réseau Wi-Fi ax (2×2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique Oui
Windows Hello Oui, via lecteur d’empreintes
Système audio 2 haut-parleurs (2 x 2W), Dolby Atmos
Système d’exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 15 heures / Li-Polymère 71Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.9 Kg / 356.4 x 235.6 x 17.9-19.2

Châssis, connectique, écran du Lenovo Yoga 7 15ITL5 (82BJ000JFR)

Le Lenovo Yoga 7 15ITL5 reprend beaucoup de l’ADN de son prédécesseur, le Lenovo Yoga C740-15. Forgé dans l’aluminium « haut de gamme » selon Lenovo, il opte pour une finition dépolie mate sur un coloris Gris Acier qui joue la carte de la sobriété et de l’élégance.

Les mensurations ne bougent pas et restent dans la moyenne pour un ultrabook de 15 pouces même si on a déjà vu plus fin pour ce type de configuration tablette sans carte graphique dédiée (19 mm d’épaisseur). Le poids est lui aussi plutôt conséquent (1.9 kg) et devrait peser à bout de bras en usage tablette.

Le clavier est rétro-éclairé et comprend un pavé numérique, une nouveauté sur cette série (qui explique peut être un peu de la prise de poids). C’est très pratique si vous saisissez régulièrement des chiffres et de plus en plus rare dans ce format. Un bon point donc.

Autre mention spéciale pour la confidentialité que Lenovo semble prendre au sérieux. Un lecteur d’empreintes digitales permet d’ouvrir votre session d’un simple toucher via Windows Hello et la webcam profite d’un petit clapet de confidentialité TrueBlock pour empêcher toute intrusion.

L’écran arbore des bordures affinées (micro-bordures) qui profitent du châssis compacté. L’impression d’immersion est encore plus présente. Posé sur une dalle HDR400 IPS brillante très lumineuse (500 nits), l’écran de définition Full HD (1920 x 1080 px) va offrir un vaste espace d’affichage parfaitement net et de tirer le meilleur profit du contenu en Haute Définition tandis que la technologie IPS se charge d’ouvrir les angles de vision et de reproduire fidèlement les couleurs. Par ailleurs, l’écran couvre 100% de l’espace colorimétrique sRGB pour travailler l’image avec justesse et un stylet actif Lenovo Active Pen est fourni pour une expérience d’écriture « proche des sensations naturelles ».

Pour sa part, la connectique est enrichie de deux ports USB 4 Type-C Thunderbolt 4, un vrai plus pour brancher une station d’accueil ou toutes sortes de ports supplémentaires. Par contre, le lecteur de carte et la sortie HDMI sont éliminés pour ne compter plus que deux ports USB 3.2 en plus des USB-C. Côté connectivité, il met à disposition le Wifi 6 (802.11 ax) et le Bluetooth 5.0. Pour brancher le PC en Ethernet, il faut passer par un adaptateur USB-C.

Performances, autonomie du Lenovo Yoga 7 15ITL5 (82BJ000JFR)

Pour animer ce Yoga 7 15ITL5 (82BJ000JFR), un processeur Core i5-1135G7 de 11ème génération. Connu sous l’appellation Tiger Lake, ce processeur apporte quelques avancées intéressantes, à commencer par un TDP plus élevé. Ainsi, le Core i5-1135G7 de notre Yoga affiche un TDP de 28W là où ses prédécesseurs, le Core i5-1035G4 et le Core i5-10210U se contentent d’un TDP de 15W. Ceci entraine une hausse de performances assez visible sur les logiciels avancés (Lightroom, Capture One Pro, Davinci Resolve, 7Zip, etc.), un peu moins sur les tâches basiques du quotidien (Office, surf sur le Web, streaming…). Entendons-nous, ces tâches en question sont parfaitement prises en charge par l’ultrabook mais s’agissant de missions n’engageant que très peu de ressources, la différence entre les générations n’est pas notable. Et puis gardez en tête qu’on a tout de même en face un Core i5 basse consommation, donc pas de quoi fournir des performances intensives en création comme le feraient des processeur non basse conso (-H). En face, la mémoire vive prévoit 16 Go RAM, un total généreux qui assure une fluidité impeccable en multitâche. A savoir que la RAM est soudée et donc non évolutive sur cet appareil, donc c’est bienvenu.

Mais la nouveauté la plus intéressante de cette Gen11 Tiger Lake réside surtout dans leur nouvelle puce graphique intégrée, la Iris Xe. Grâce à elle, Intel revient dans la course face à AMD mais aussi et surtout face aux petites cartes graphiques NVIDIA comme la GeForce MX250 ou la GeForce MX350. Les performances de l’Iris Plus G7 de la Gen10 (Ice Lake) sont dépassées d’une bonne longueur. Ainsi, avec l’Iris Xe, vous devriez être capable de jouer à de nombreux jeux en 1080p dans de bonnes conditions et de travailler sur des tâches assez gourmandes en puissance graphiques (Lightroom) sans délai. Autre bénéfice à disposer d’une puce graphique plus véloce intégrée au processeur, c’est de simplifier le conception du système de ventilation et donc d’occasionner moins de bruit et de chaleur que sur une configuration avec carte graphique dédiée.

De son côté, le stockage est confié à un SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go qui va apporter une dose de réactivité bienvenue au système. Par rapport à un disque dur mécanique standard, est est plus silencieux, robuste et économe en énergie et permet à Windows d’atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n’a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains peuvent ne pas trouver cela suffisant.

Dernière caractéristique sous les projecteurs, l’autonomie. Lenovo annonce un total généreux de 16 heures d’autonomie pour son Lenovo Yoga 7 15ITL5 (82BJ000JFR), assurée par la batterie de 71Whr. En usage courant, axé sur de la navigation Internet via Wifi, il est plus raisonnable de tabler sur environ 10 heures d’autonomie ici, ce qui est déjà un très bon résultat.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


5 + 4 =