Asus Vivobook S413DA-EK369T, ultrabook bleu 14 pouces multimédia et rapide avec 16 Go RAM et pavé numérique (664€)

14" Full HD mat, Ryzen 7 Quad Core, Vega 10, SSD 512 Go, 16 Go, NumPad 2.0, 1.4 kg

Article initialement publié le 3 décembre 2020 :

Notre avis sur l’Asus VivoBook S413DA-EK369T

Astucieux avec son pavé numérique tactile sur le touchpad (NumPad), l’Asus Vivobook S413DA-EK369T est un compagnon mobile pour tous les amateurs de bureautique. S’il séduit d’abord par son design soigné avec écran borderless, ses capacités ne sont pas en reste avec son Ryzen 7 Quad Core / Vega 10 qui vont répondre à la majorité des utilisateurs à la recherche d’un ultrabook multimédia. Le système est rapide grâce à la RAM en bonne quantité (16 Go) et au stockage SSD rapide (512 Go) et son look bleuté ne manque pas de charme. Par contre, l’autonomie ne dépasse pas les 6 heures et il faudra user de prudence pour le transport.

L’Asus VivoBook S413DA-EK369T face à la concurrence

Sous son châssis élégant aux tons bleutés, l’Asus VivoBook S413DA-EK369T est en bonne place dans notre comparatif grâce à son prix compétitif et à son pavé numérique sur le touchpad qui est une exclusivité dans son segment.

Caractéristiques de l’Asus VivoBook S413DA-EK369T

Écran(s) 14″ Full HD 60Hz 250nits NanoEdge (1920×1080, antireflet)
Processeur AMD Ryzen 7 3700U Picasso (2.3 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go (soudés) DDR4 2400 MHz
Carte graphique AMD Radeon Vega 10
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique 2 USB 2.0 + 1 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C (Gen1), HDMI, microSD
Réseau Wi-Fi ac, Bluetooth 4.1
Clavier rétro-éclairé
Pavé numérique Oui, via Number Pad 2.0
Windows Hello
Système audio 2 haut-parleurs (2W) Harman Kardon
Système d’exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 5 heures / Li-ion 3 cellules 42Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.4 Kg / 325 x 215 x 19

Châssis, connectique, écran de l’Asus VivoBook S413DA-EK369T

L’Avec VivoBook S413DA-EK369T reprend son châssis à son prédécesseur (S412DA) en en changeant l’esthétique. D’un argent conventionnel, on passe à un coloris plus foncé appelé « Bespoke Black » mais qui tire en réalité vers le bleu/gris sombre. C’est élégant, mais Asus a tenu à rajouter une touche colorée à l’ouverture avec la touche Entrée encadrée d’un jaune vif. « Dites « Yellow ! » au monde » dirait Asus.

Son poids a été sensiblement allégé pour atteindre 1.4 kg et, ajouté à son format compact (325 x 215 mm), cela fait de lui le parfait petit compagnon pour des sorties studieuses. On a cependant déjà vu plus fin sur ce type d’ultrabook (19 mm) mais pour de l’entrée de gamme, c’est bien optimisé. A noter qu’Asus renforce le dos du couvercle d’aluminium pour plus de robustesse mais que le reste du boitier est en polycarbonate (plastique), comme la majorité des PC portables à ce niveau. Concernant le clavier, il ne semblerait pas que le modèle concerné ici ne dispose d’un système de rétro-éclairage.

L’écran joue lui aussi un rôle déterminant dans l’apparence de l’ultrabook et ses contours affinés NanoEdge vont non seulement augmenter la sensation d’immersion mais aussi permettre de glisser une dalle de 14 pouces dans un châssis de 13 pouces. Il bénéficie d’une définition Full HD (1920 x 1080 px) qui met à disposition une densité d’affichage salutaire pour moduler l’affichage ou visionner dans les meilleures conditions du contenu en Haute Définition. En outre, le traitement antireflets facilite le visionnage par forte luminosité ambiante et les angles de vision sont stabilisés malgré l’emploi de TN. Notez que l’écran est posé sur des charnières ErgoLift qui vont surélever la base clavier à l’ouverture du couvercle, un plus pour le confort.

Autre fonctionnalité bienvenue sur ce VivoBook, le Number Pad présenté ici dans une version 2.0. Son principe est de faire apparaitre un pavé numérique en surbrillance (rétro LED) sur le touchpad suite à une pression dans son coin supérieur droit. Asus annonce fournir une saisie encore plus rapide dans cette version 2.0.

Bien répartie, la connectique rassemble l’essentiel des interfaces attendues à l’heure actuelle à ce niveau de gamme. On dénombre une sortie HDMI, un lecteur de carte microSD ainsi que deux ports USB 2.0, un port USB 3.1 et un USB Type-C, soit un port USB de plus que sur le S412DA. Sur ce modèle, pas de possibilité de connexion biométrique (Windows Hello) et la connectivité est confiée au Wifi ac et au Bluetooth 4.1.

Performances, autonomie de l’Asus VivoBook S413DA-EK369T

Poursuivons par l’argument performance de ce VivoBook S413DA-EK369T : le processeur AMD Quad Core Ryzen 7 3700U basse consommation Picasso (2019). Celui-ci succède au Ryzen 7 2700U avec un gain de plus ou moins 10% en termes de puissance, de quoi arriver à un niveau proche d’un Intel Quad Core i7-8550U. De fait, l’usage courant est parfaitement pris en charge et vous pouvez même vous atteler à des travaux de type retouche photo, montage vidéo et calcul léger sans trop trembler. D’autant que l’APU est secondé par un total de mémoire vive supérieur au standard (16 Go) pour surfer avec tout la fluidité nécessaire quelque soit votre usage.

La partie graphique repose sur la puce AMD Radeon RX Vega 10 intégrée au processeur. En théorie, celle-ci est capable de fournir à peu près le même niveau en jeu qu’une GeForce MX230 voire GeForce MX250 sous certains profils et surpasse donc la puce Intel UHD 620 intégrée aux processeurs Intel basse conso. Quelques joueurs occasionnels pourront donc s’en contenter et lancer la plupart des titres anciens et peu exigeants à conditions de limiter le niveau de détails. Pour les opus plus récents et des détails plus nets, il faudra même abaisser sur une définition basique (1366 x 768 px). Bien sûr, de part sa taille et son format, ce VivoBook n’a pas vocation à devenir une machine de jeu. On parle donc ici de quelques parties occasionnelles et de courte durée.

Autre élément fondamental ici, le stockage est confié à un SSD NVMe PCIe de 512 Go. Celui-ci permet de renforcer significativement la réactivité globale du système au quotidien comparé à une configuration avec disque dur mécanique. Basé sur une interface PCIe plus rapide que du SATA3, le SSD assure des temps de chargements raccourcis, un lancement de Windows quasi instantané et des copies de fichiers très rapides. Qui plus est, sa capacité est tout à fait honnête et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque.

Enfin, sachez qu’Asus a renforcé très légèrement la batterie de son petit VivoBook mais ses 42 Whr ne pourront pas vous emmener très loin. Comptez sur 5 à 6 heures à peine en navigation Internet avec Wifi actif.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 7 = 16