Notre avis sur l'Asus VivoBook Flip 14 TM420IA-EC216T

De la puissance et du confort dans un format convertible, c'est la combinaison offerte par l'Asus VivoBook Flip 14 TM420IA-EC216T en y ajoutant une dose d'élégance passe partout. Cet ultrabook cache sous son boitier compact à base de métal un processeur AMD Renoir Ryzen 5 4500U Hexa Core couplé à 16 Go de mémoire vive et à un stockage SSD rapide de 512 Go, soit le package idéal pour travailler, jouer de temps en temps et créer à ses heures perdues (loisir). Son design est élégant et discret, son écran borderless tactile bascule à 360 degrés et de nombreuses commodités répondent présent comme le clavier rétro-éclairé, une connectique complète et un lecteur biométrique. Inconvénient, l'autonomie ne devrait pas tenir la distance plus de 6 heures environ et son écran n'est pas très lumineux.

L'Asus VivoBook Flip 14 TM420IA-EC216T face à la concurrence

Notre Asus VivoBook Flip 14 TM420IA-EC216T côtoie plusieurs concurrents dans notre comparatif mais il est l'un des seuls à proposer un format convertible.

Caractéristiques de l'Asus VivoBook Flip 14 TM420IA-EC216T

Écran(s) 14" Full HD IPS NanoEdge tactile multi-touch 10 points ouvrable à 360° (1920x1080, brillant)
Processeur AMD Ryzen 5 4500U Renoir (2.3 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go DDR4 3200 MHz
Carte graphique AMD Radeon Vega 6
Stockage SSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe)
Connectique 1 USB 2.0 + 1 USB 3.2 (Gen2) + 1 USB 3.2 Type-C (Gen2), HDMI, microSD
Réseau Wi-Fi ac, Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique Oui, via NumPad
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs (2W) Harman Kardon SonicMaster Premium
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 6 heures / Li-Polymère 3 cellules 42Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.5 Kg (avec batterie) / 324 x 220 x 18.2

Châssis, connectique, écran de l'Asus VivoBook Flip 14 TM420IA-EC216T

Le design de l'Asus VivoBook Flip TM420IA-EC216T est davantage à rapproche du VivoBook S413 récent que de ses prédécesseurs (TP412). L'ultrabook prend place dans un châssis à base de métal aux bordures structurées et au look sobre. Le coloris Bespoke Black qui l'habille tire un peu vers le bleu sombre. C'est élégant et passe partout, mais Asus a tenu à rajouter une touche colorée à l'ouverture avec la touche Entrée encadrée d'un jaune vif. "Dites « Yellow ! » au monde" dirait Asus.

Asus a cherché à compacter un peu plus son VivoBook Flip qui gagne près de 3 mm en longueur et 4 mm en profondeur. L'épaisseur en revanche gonfle un tout petit peu (de 17,6 mm à 18,2 mm), de quoi glisser toute la connectique et laisser un peu plus d'amplitude aux composants. De son côté, le poids ne bouge pas et reste fixé à 1.5 kg, c'est dans la bonne moyenne. Le clavier est rétro-éclairé pour une bonne perception des touches quelque soit votre environnement de travail.

Pensé pour un usage mobile ludique, l'ultrabook est caractérisé par sa configuration convertible. Grâce à des charnières rotatives à 360 degrés, l'écran va pouvoir adopter plusieurs positions : en face pour un usage normal, à plat, en mode tente ou encore en fonction chevalet.

Autre point déterminant ici, l'écran fait son petit effet avec ses bordures affinées offrant une immersion amplifiée (NanoEdge). Sa définition Full HD (1920 x 1080 px) va se prêter idéalement à la lecture de votre contenu en Haute Définition grâce à sa densité d'affichage importante tandis que la dalle IPS va se charger d'ouvrir les angles de vision (sur 178 degrés selon Asus) et de reproduire fidèlement les couleurs. En outre, la surface tactile brillante va permettre une interaction ludique avec le système mais sa visibilité en extérieur sera altérée par quelques reflets.

Bien répartie, la connectique rassemble l'essentiel des interfaces attendues à l'heure actuelle à ce niveau de gamme. On dénombre une sortie HDMI, un lecteur de carte microSD ainsi qu'un port USB 2.0, un port USB 3.2 Gen2 et un USB Type-C Gen2. Sur ce modèle, en l'absence de NumPad, il devrait y avoir un lecteur d'empreintes digitales pour la connexion Windows Hello dans l'angle du touchpad et la connectivité sans fil est confiée au Wifi ac et au Bluetooth 5.0.

Dernière fonctionnalité bienvenue sur ce VivoBook Flip, le NumPad 2.0 intégré au pavé tactile. Son principe est de faire apparaitre un pavé numérique en surbrillance (rétro LED) sur le touchpad suite à une pression dans son coin supérieur droit. Asus annonce fournir une saisie encore plus rapide dans cette version 2.0. C'est très pratique pour ceux qui saisissent régulièrement des chiffres même si le manque de "retour" lors de la saisie peut désarçonner au début.

Performances, autonomie de l'Asus VivoBook Flip 14 TM420IA-EC216T

A l'intérieur du VivoBook Flip 14 TM420IA-EC216T siège un processeur AMD Ryzen Renoir (2020), le Ryzen 5 4500U Hexa Core basse consommation. Celui-ci fait preuve d'une importante hausse de performances par rapport au Ryzen 5 3500U (2019), grâce notamment au nombre de cœurs qui augmente mais aussi à la gravure plus fine employée. En gros, il permet des scores proches d'un Intel Core i7-1065G7 sur des tâches simples (web, traitement de texte, lecture de vidéo) mais prend l'avantage quand il s'agit d'exploiter le multi-coeurs, notamment dans des tâches plus gourmandes en ressources comme du montage vidéo, de l'exportation ou des retouches photos occasionnelles, où ses 6 cœurs prennent nettement l'avantage.

En face, la mémoire vive prévoit 16 Go RAM (évolutive), un total confortable pour le multitâche et pour voir venir les prochaines années sereinement.

La partie graphique est confiée à une AMD Radeon Vega 6 intégrée au CPU. Ses capacités suffisent amplement pour les travaux de tous les jours et les tâches listées plus haut et permettent même quelques parties de temps en temps sur des jeux peu gourmands graphiquement. La plupart exigeront de faire quelques concessions sur la définition de l'écran et/ou sur les détails.

Autre point fort de cet ultrabook Asus, le stockage SSD NVMe PCIe de 512 Go. Celui-ci va renforcer significativement la réactivité globale du système au quotidien comparé à une configuration avec disque dur mécanique. Basé sur une interface PCIe plus rapide que du SATA3, le SSD assure des délais de chargements raccourcis, un lancement de Windows quasi instantané et des copies de fichiers très rapides, sans parler des qualités en terme d'économies d'énergie, de durabilité et de silence du SSD. Pour ne rien gâcher, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque.

Enfin, sachez qu'Asus a renforcé très légèrement la batterie de son petit VivoBook mais ses 42 Whr ne pourront pas vous emmener très loin. Comptez sur 6 heures maxi en navigation Internet avec Wifi actif et moins en sollicitant la carte graphique.