Notre avis sur le HP Pavilion 15-eh0000nf

Entouré d'un coloris bleu qui sort de l'ordinaire, le HP Pavilion 15-eh0000nf met l'originalité et l'élégance de son design au premier plan, mais pas seulement. Pourvu d'un processeur Ryzen 5 Hexa Core basse consommation, il se destine directement aux amateurs de productivité et de rapidité. On croise également une mémoire vive de 12 Go et un stockage SSD de 512 Go pour booster le système ainsi qu'un écran de 15 pouces Full HD mat aux bordures fines. Une connectique complète et un clavier rétro-éclairé sont aussi au menu mais la qualité de l'écran laisse à désirer (TN) et il n'y a pas d'option de connexion biométrique (Windows Hello).

Meilleur prix connu : 719€

Le HP Pavilion 15-eh0000nf face à la concurrence

L'HP Pavilion 15-eh0000nf ne manque pas de concurrents mais garde un positionnement intéressant grâce à son profil ultrabook au coloris original, alors que beaucoup de PC au profil gamer lui font face dans notre comparatif.

Caractéristiques du HP Pavilion 15-eh0000nf

Écran(s) 15.6" Full HD LED (1920x1080, antireflet)
Processeur AMD Ryzen 5 4500U Renoir (2.3 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée 12 Go (8 Go + 4 Go) DDR4 3200 MHz, 2 slots
Carte graphique AMD Radeon Vega 6
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique 2 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C (Gen2), HDMI, microSD
Réseau Wi-Fi ac, Bluetooth 4.2
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique Oui
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs Bang&Olufsen, Audio Boost
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 7 heures / Li-ion 3 cellules 41Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.75 Kg / 360 x 234 x 17.9

Châssis, connectique, écran du HP Pavilion 15-eh0000nf

Le HP Pavilion 15-eh0000nf reprend la majorité des codes esthétiques de son prédécesseur (15-cw) avec sa silhouette plus angulaire ou sa charnière centrale qui surélève le clavier à l'ouverture du couvercle même si le dessin graphique des grilles de haut-parleur dispairait. L'ultrabook hérite également d'un coloris original bleu nuancé de "bleu brume" au dos du couvercle et de "bleu clair" au niveau de la base. C'est élégant et neutre en même temps, et ça change des sempiternels PC gris ou noirs.

On observe par ailleurs que les bordures autour de l'écran ont été légèrement affinées, ce qui sous-entend un encombrement moins important. En effet, l'encombrement du PC est passé de 361 x 245,6 mm sur le 15-cw contre 360 x 234 mm ici. L'épaisseur reste la même avec 17,9 mm et le poids quelques grammes (1,75 kg) pour ce modèle sans disque dur mais ces mensurations restent dans la moyenne de la catégorie des ultrabook 15 pouces.

En ce qui concerne l'écran, les "micro-bords" sont convaincants et mettent en valeur la définition étendue Full HD (1920 x 1080 px) qui permet de révéler au mieux votre contenu en Haute Définition et la dalle brillante des anciens modèles est remplacée par une dalle antireflets. Vous profitez ainsi d'un confort visuel accru par forte luminosité ambiante. Par contre, ce modèle précis est basé sur une dalle TN(Plus) et non IPS, ce qui entrave sensiblement la qualité de rendu lié à une colorimétrie moins étendue et à des angles d'approche réduis.

Bon point, le clavier est rétro-éclairé de blanc pour mettre en lumière les touches bleues et permettre une meilleure frappe dans un environnement sombre.

La connectique est d'un niveau correct. Elle reçoit trois ports USB dont deux USB 3.2 et un USB Type-C (Gen2), une sortie HDMI et un lecteur de carte SD (annoncé SD par HP mais visiblement microSD au vu des visuels). Le port Gigabit Ethernet tire sa révérence cependant tandis que les modules sans fil optent pour le Bluetooth 4.2 et le Wifi 5 AC.

Performances, autonomie du HP Pavilion 15-eh0000nf

A l'intérieur du Pavilion 15-eh0000nf siège un processeur AMD Ryzen Renoir (2020), le Ryzen 5 4500U Hexa Core basse consommation. Celui-ci fait preuve d'une importante hausse de performances par rapport au Ryzen 5 3500U (2019), grâce notamment au nombre de cœurs qui augmente mais aussi à la gravure plus fine employée. En gros, il permet des scores proches d'un Intel Core i7-1065G7 sur des tâches simples (web, traitement de texte, lecture de vidéo) mais prend l'avantage quand il s'agit d'exploiter le multi-coeurs, notamment dans des tâches plus gourmandes en ressources comme du montage vidéo, de l'exportation ou des retouches photos occasionnelles, où ses 6 cœurs prennent nettement l'avantage.

En face, la mémoire vive prévoit 12 Go RAM, un total confortable pour le multitâche et pour voir venir les prochaines années sereinement.

La partie graphique est confiée à une AMD Radeon Vega 6 intégrée au CPU. Ses capacités suffisent amplement pour les travaux de tous les jours et les tâches listées plus haut et permettent même quelques parties de temps en temps sur des jeux peu gourmands graphiquement. La plupart exigeront de faire quelques concessions sur la définition de l'écran et/ou sur les détails.

Autre point fort de cet ultrabook HP, le stockage SSD NVMe PCIe de 512 Go. Celui-ci va renforcer significativement la réactivité globale du système au quotidien comparé à une configuration avec disque dur mécanique. Basé sur une interface PCIe plus rapide que du SATA3, le SSD assure des délais de chargements raccourcis, un lancement de Windows quasi instantané et des copies de fichiers très rapides, sans parler des qualités en terme d'économies d'énergie, de durabilité et de silence du SSD. Pour ne rien gâcher, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque.

Enfin, la batterie de 41 Whr devrait allouer environ 6 heures d'autonomie en navigation Internet avec Wifi actif, de quoi profiter d'un peu de liberté en mobilité, sans trop en demander.

Meilleur prix connu : 719€