Notre avis sur le HP 14s-fq0117nf

Pour surfer, regarder Netflix, travailler sur Office et un peu plus, le HP 14s-fq0117nf est l'option parfaite. Cet ultrabook de 14 pouces au look argent concentre un bon niveau de puissance grâce à son Ryzen 5 Hexa Core ainsi qu'une réactivité système satisfaisante autorisée par le RAM de 8 Go et par le SSD dédié de 512 Go, un package parfait pour la bureautique productive. La mise en images est confiée à un écran de 14 pouces Full HD antireflet aux bordures assez fines glissé dans un châssis passe partout. Par contre, on a déjà vu plus compact dans sa catégorie, le clavier n'est pas rétro-éclairé et l'écran de qualité assez médiocre.

Le HP 14s-fq0117nf face à la concurrence

Le HP 14s-fq0117nf s'impose comme le plus abordable du lot au sein de notre comparatif.

Si ce PC portable ne correspond pas totalement à vos besoins, nous vous invitons à consulter notre guide PC portable pas cher, vous y trouverez d'autres ordinateurs portables similaires qui peuvent constituer de bonnes alternatives au HP Pavilion 14s-fq0117nf.

Caractéristiques du HP 14s-fq0117nf

Ecran(s) 14" Full HD LED micro-bords 220 nits (1920x1080, antireflet)
Processeur AMD Ryzen 5 4500U Renoir (2.3 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée 8 Go (2 x 4 Go) DDR4 2666 MHz
Carte graphique AMD Radeon RX Vega 6
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique 2 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C (Gen1), HDMI, SD/SDHC
Réseau Wi-Fi ac, Bluetooth 4.2
Clavier rétro-éclairé -
Pavé numérique -
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 7 heures / Li-ion 3 cellules 41Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.46 Kg / 324 x 225 x 17.9

Châssis, connectique, écran du HP 14s-fq0117nf

Le design HP 14s-fq0117nf ne change pas vraiment de celui de son prédécesseur (HP 14-cf). Installé dans une coque en polycarbonate blanche sur l'extérieur et blanc/argent à l'intérieur, il agrémente l'entourage du clavier d'un léger motif brossé tandis que le couvercle reste parfaite lisse, dominé par un logo chromé. Les bordures d'écran sont légèrement affinées sur les côtés mais on est encore assez loin du borderless.

La silhouette de l'ultrabook a été légèrement retravaillée, en particulier au niveau de l'épaisseur qui perd 2 mm pour atteindre 17,9 mm. Le poids se rapproche désormais des 1,4 kg sur ce modèle sans disque dur pour encourager la mobilité.

Pour sa part, la connectique du HP 14s-fq0117nf ne fait pas plus qu'attendu. On retrouve une sortie HDMI, trois ports USB dont deux USB 3.2 et un USB 3.2 Type-C ainsi qu'un lecteur de carte SD. Par ailleurs, les modules sans fil sont assez récents (Bluetooth 4.2 et Wifi ac) et le port Ethernet n'est plus de la partie sans trop de surprise. Le clavier n'est pas rétro-éclairé et il n'y a aucune option d'authentification biométrique (Windows Hello).

L'écran réserve quant à lui aussi un bilan plus encourageant. On découvre un écran de 14 pouces qui s'essaie aux bordures fines, du moins sur les côtés. Il arbore une définition étendue Full HD (1920 x 1080 px) qui offre toute la latitude pour profiter de vos contenus en Haute Définition et pour moduler l'affichage des fenêtres à l'écran. Le confort est au rendez-vous grâce à une surface antireflets qui contre les réfléchissements en environnement lumineux. Sachez toutefois qu'on a affaire à une dalle TN, de qualité médiocre face à une dalle IPS (couleurs, angles de vision...).

Performances, autonomie du HP 14s-fq0117nf

Le HP 14s-fq0117nf abrite un processeur d'envergure AMD Ryzen Renoir (2020), le Ryzen 5 4500U Hexa Core basse consommation. Celui-ci fait preuve d'une importante hausse de performances par rapport au Ryzen 5 3500U (2019), grâce notamment au nombre de cœurs qui augmente mais aussi à la gravure plus fine employée. En gros, il permet des scores proches d'un Intel Core i7-1065G7 sur des tâches simples (web, traitement de texte, lecture de vidéo) mais prend l'avantage quand il s'agit d'exploiter le multi-cœurs, notamment dans des tâches plus gourmandes en ressources comme du montage vidéo, de l'exportation ou des retouches photos occasionnelles, où ses 6 cœurs prennent nettement l'avantage.

En face, la mémoire vive de 8 Go assure le minimum à l'heure actuelle pour profiter d'un multitâche confortable, sans être trop exigeant. Sachez que celle-ci est soudée, impossible donc de la faire évoluer dans l'avenir.

L'ultrabook ne se destine pas à jouer mais la Radeon Vega 6 intégrée au processeur n'est pas contre quelques parties occasionnelles. Au niveau d'une NVIDIA GeForce MX230, ses capacités suffisent amplement pour les travaux de tous les jours et les tâches listées plus haut et permettent même quelques parties de temps en temps sur des jeux assez peu exigeants graphiquement. La plupart exigeront de faire quelques concessions sur la définition de l'écran et/ou sur les détails cependant. D'autant que le processeur est forcé de faire quelques concessions sur sa puissance dans ce cas de figure (TDP réduit), en raison de la compacité du châssis. Entendez par là que vous ne pourrez pas tirer pleinement parti du potentiel des composants mais que l'ensemble vous permettra tout de même de jouer et de créer dans de bonnes conditions, une aubaine déjà pour le prix et le format.

En face, le stockage est confié à un SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go qui va apporter une dose de réactivité bienvenue au système. Par rapport à un disque dur mécanique standard, est est plus silencieux, robuste et économe en énergie et permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains peuvent ne pas trouver cela suffisant.

Enfin, la batterie de 41 Whr devrait allouer environ 6 heures d'autonomie en navigation Internet avec Wifi actif, de quoi profiter d'un peu de liberté en mobilité, sans trop en demander.