Notre avis sur le HP Envy x360 15-es0000nf

Des performances polyvalentes, un format modulable et de l'OLED en Ultra Haute Définition, c'est le trio proposé par notre HP Envy x360 15-es0000nf, un ultrabook de 15 pouces qui a tout pour plaire à un tarif somme toute "raisonnable" (1349€ en avril 2021). Capable de prendre en charge la majorité des exigences des utilisateurs dans un profil courant, son cœur fait le pari de la basse consommation pour préserver l'autonomie avec un Core i7 Quad Core de 11ème génération associé à une GeForce MX450. Aussi, la mémoire et le stockage sont présents en quantité (16 Go RAM et SSD 1 To), l'écran 4K OLED est révélé par des bordures assez fines, le châssis assez léger (1.7 kg), la connectique prévoit du TB4 et un lecteur d'empreinte est présent dans son châssis en métal argenté. Par contre, l'autonomie n'arrivera surement pas à suivre l'écran 4K plus de 6 ou 7 heures.

Meilleur prix connu : 1349€

Le HP Envy x360 15-es0000nf face à la concurrence

La catégorie des 15 pouces polyvalents et convertibles en tablette n'est pas très disputée mais compte tout de même quelques représentants de taille dans notre comparatif. Parmi eux, le HP Envy x360 15-es0000nf se détache nettement grâce à son écran OLED 4K et à sa petite carte graphique dédiée.

Caractéristiques du HP Envy x360 15-es0000nf

Écran(s) 15.6" 4K Ultra HD OLED micro-bords tactile multi-touch Gorilla Glass 400 nits 100% DCI-P3 (1920x1080, brillante)
Processeur Intel Core i7-1165G7 Tiger Lake (2.8 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go (2 x 8 Go) DDR4 3200 Mhz
Carte graphique NVIDIA Turing GeForce MX450 2 Go GDDR5 dédiés, Intel Iris Xe Graphics et Optimus
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 1 To
Connectique 2 USB 3.2 + 1 USB 4 Type-C Thunderbolt 4, HDMI 2.0, SD/SDHC
Réseau Wi-Fi ax (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique -
Windows Hello Oui, via lecteur d'empreinte
Système audio 2 haut-parleurs Bang & Olufsen Audio Boost
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 8 heures / Li-Polymère 3 cellules 51 Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.77 Kg / 359 x 228 x 18.4

Châssis, connectique, écran du HP Envy x360 15-es0000nf

HP reste fidèle au design des derniers Envy x360 et ne touche presque rien à celui de son prédécesseur, le HP Envy x360 15-ed. On retrouve ses surfaces lisses et mates et son châssis structuré aux arrêtes saillantes. Seule la silhouette abandonne le tout géométrique et retrouve quelque rondeurs ça et là. Ici, le couvercle est recouvert d'aluminium pour servir la robustesse et les finitions sont soignées ailleurs pour une qualité perçue satisfaisante. Le HP Envy x360 15-es0000nf hérite d'un look passe partout mais élégant avec son boitier argenté "Natural Silver" lisse et uniforme, réveillé par quelques touches de chrome. Un rétro-éclairage blanc du clavier est là pour mettre en lumière le lettrage pour plus de confort dans la pénombre, même si celui est discutable quand il fait jour car il a tendance à faire l'effet inverse. On observe aussi que le clavier a perdu son pavé numérique, HP ayant préféré déplacer les haut-parleurs sur les côtés... dommage.

Ses mensurations sont quasi inchangées avec un format plutôt compacté : 359 x 228 mm pour 18.4 mm d'épaisseur. Le poids en revanche a été sérieusement allégé, passant de 2 kg à 1,7 kg. C'est parfait pour l'emporter sans trop le sentir dans votre sac.

Arrêtons-nous ensuite sur l'écran qui est un des éléments valorisants de cet Envy x360 15-es0000nf. Il révèle une dalle OLED lumineuse (400 nits) et présentant une colorimétrie large (100% DCI-P3, sRGB). Sur de l'OLED, le contraste et les niveaux de noir sont bien au-delà de tout ce que vous verrez sur un écran LED conventionnel. Entouré d'un cadre borderless immersif, l'écran propose également une définition Ultra HD (3840 x 2160 pixels) qui délivre une image des plus nettes en toutes circonstances, que vous cherchiez à moduler l'affichage (fenêtres juxtaposées), à grossir les caractères ou à visionner du contenu en Très Haute Définition.

Répartie de chaque côté du châssis, la connectique est suffisamment variée. On recense une sortie HDMI 2.0, un lecteur de carte SD et trois ports USB 3.2 dont un USB 4 Type-C Thunderbolt 4, un port polyvalent et dernier cri. Les modules sans fil récents Wifi 6 AX et Bluetooth 5.1 sont également au menu ainsi qu'un lecteur d'empreintes digitales pour s'authentifier rapidement à sa session via Windows Hello. Celui-ci est intégré parmi les touches du clavier entre ALT et la flèche gauche. C'est peu commun. On observe également que les aérations larges ont disparu des côtés du PC au profit de deux ouvertures à l'arrière de la base.

Performances, autonomie du HP Envy x360 15-es0000nf

Pour donner toute sa puissance au HP Envy x360 15-es0000nf, on a un processeur basse consommation Core i7-1165G7 de 11ème génération Tiger Lake (fin 2020). Celui-ci apporte quelques avancées intéressantes par rapport aux anciennes générations, à commencer par un TDP plus élevé (28W contre 15W). Ceci découle sur une hausse de performances visible sur les logiciels avancés (Lightroom, Capture One Pro, Davinci Resolve, 7Zip, etc.), un peu moins sur les tâches basiques du quotidien (Office, surf sur le Web, streaming...). Entendons-nous, ces tâches en question sont parfaitement prises en charge par l'Envy mais s'agissant de missions n'engageant que très peu de ressources, la différence entre les générations n'est pas notable. En face, la mémoire vive prévoit 16 Go RAM, un total important pour le multitâche qui permet de voir venir les prochaines années sereinement.

Du point de vue graphique, le HP est bien armé. Non seulement la puce graphique intégrée au processeur, une Intel Iris XE, offre de quoi assurer l'usage courant et un peu de jeu mais elle est aussi assistée d'une carte graphique dédiée GeForce MX450 qui vient prendre le relai quand il y a besoin d'un peu plus de ressources. Cette carte récente basée sur l'architecture Turing offre en gros 20% de performances en plus que sa devancière la GeForce MX350, de quoi égaler voire dépasser une GeForce GTX 1050 et permettre quelques sessions ludiques de qualité. Attention tout de même à se limiter aux titres peu exigeants ou a défaut, il ne faut pas être trop regardant sur les détails. On n'arrive évidemment pas au niveau d'un duo Hexa Core/GTX-RTX mais le support est honnête pour l'usage courant ponctué de quelques tâches graphiques et/ou jeu.

Le stockage est un autre élément valorisant sur cet ultrabook puisqu'il est confié à un SSD dédié rapide de 1 To (NVMe PCIe). Le système y gagne directement comparé à une configuration avec disque dur mécanique en raison de la rapidité de chargement offerte par le SSD. Ce type de stockage assure des phases d'allumage et d'extinction presque instantanées, des transferts calculés en secondes ou des lancements de logiciels instantanés là où le support mécanique impliquait des latences conséquentes. Notez par ailleurs que le SSD est par nature plus silencieux, robuste et efficient qu'un disque dur. Et s'il est souvent taclé pour sa capacité de stockage trop faible, il n'en est rien ici puisqu'il met à disposition 1 To, de quoi permettre l'installation de programmes lourds et le stockage de votre ludothèque toute entière.

Dernier point important, l'autonomie profite d'une batterie de capacité honnête (51 Whr) mais étant donné le côté énergivore de l'écran 4K OLED, celle-ci ne devrait pas pouvoir offre plus de 6 à 7 heures d'autonomie max en usage courant. La batterie se recharge à 50 % de sa capacité en 30 minutes.

Meilleur prix connu : 1349€