Alienware, la marque précurseur des PC portables gamer se fait depuis quelques années plus discrète mais continue de jouir d'une solide réputation sur le marché haut de gamme. Mais face à une concurrence de plus en plus nombreuse, notamment chez Asus et MSI, est-ce toujours justifié d'opter pour un Alienware ?

Caractéristiques de l'Alienware M15 R4

Écran(s) 15.6" Full HD LED IPS 300Hz bords fins 100% sRGB 300cd/m² (1920x1080, mat/antireflet)
Processeur Intel Core i9-10980HK Comet Lake-H (2.4 GHz, 8 cœurs)
Mémoire vive installée 32 Go (2 x 16 Go) DDR4 2666 MHz, 2 slots (occupés)
Carte graphique NVIDIA Turing GeForce RTX 3070 8 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
Stockage 2 SSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe 3.0)
Connectique 3 USB 3.2 (1 PowerShare) + 1 USB 3.2 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3, HDMI 2.0b, mini-DisplayPort 1.4, microSD 5.1/UHD II HD312
Réseau Wi-Fi ax (2x2, Killer Wi-Fi 6 AX1650), Bluetooth 5.1, Ethernet Gigabit (Killer E3100)
Clavier rétro-éclairé Oui, RGB AlienFX 4 zones, course 1.7mm, Anti-Ghosting, N-Key Rollover
Pavé numérique -
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs Nahimic
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 5 heures / Li-Ion 6 cellules 86Whr
Poids / Dimensions (mm) 2.3 Kg / 360.3 x 276.2 x 18.3-20.7 mm

Alienware M15 R4 - Châssis / Design

Il fut un temps où les PC portable Alienware affichaient un look ostentatoire. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Sans être le plus discret du marché, l'Alienware 15 R4 pourra se fondre dans la plupart des environnements sans pour autant dénoter.

Son logo en forme d'alien parlera aux connaisseurs. Sa sérigraphie "15" assez massive pourra également mettre la puce à l'oreille mais en dehors de ça, il se confond avec les autres ordinateurs du marché. L'association du coloris gris (Lunar Light) et du noir est judicieuse et permet à l'Alienware 15 de paraitre un peu moins massif (la plupart des autres PC portable gamer de 15 pouces étant moins profonds de 3-5 cm).

A l'intérieur, la sobriété est toujours de mise. Seule petite touche d'originalité, son bouton de mise sous tension qui reprend le logo de la marque. Rétro-éclairé qui plus est. Le genre de détail que d'aucuns apprécieront.

L'Alienware 15 profite d'une excellente finition. L'ensemble inspire confiance et le châssis en magnésium affiche une excellente rigidité.

Le dessous du châssis est à l'avenant avec en prime de jolies grilles d'aération. L'accès aux composants ne pose pas de difficulté. Mémoire vive et SSD peuvent être remplacés si besoin.

Alienware M15 R4 - Connectique / Ports

L'Alienware 15M propose une connectique complète. A gauche un port réseau Ethernet Gigabit, un port USB-A 3.2 Gen1 ainsi qu'une prise jack 3,5 mm. A droite deux ports USB-A 3.2 Gen1 supplémentaires et un lecteur de carte micro-SD.

Enfin, à l'arrière, outre la prise dédiée à l'imposante alimentation secteur, le connecteur dédié au eGPU Dell / Alienware, un port USB-C / Thunderbolt 3 (compatible Power Delivery pour la recharge), un mini-DisplayPort et enfin une sortie HDMI 2.1.

Alienware M15 R4 - Système audio

Malgré deux petits haut-parleurs placés sous le repose poignet, le son délivré se révèle satisfaisant (pour un ordinateur portable). Le volume ne manque pas de puissance et ne sature pas (trop) même au-delà de 75%. Les détails sont bien restitués, tout comme la spatialisation. En revanche, mieux vaut sélectionner manuellement le profil idoine (musique, film, ...) dans les paramètres de l'utilitaire Fusion, le profil Alienware par défaut n'étant pas toujours le plus opportun.

Alienware M15 R4 - Clavier / Touchpad

Malgré l'absence de pavé numérique et par conséquent, la place disponible sur le châssis, Dell n'a pas choisi d'en faire profiter le clavier. Sans être étroites (15,8x15,8 mm), les touches auraient mérité quelques millimètres de surface en plus, surtout pour le jeu. L'espacement (3,5 mm), tout comme la course (1,3 mm) n'appellent pas de reproche particulier. Le toucher est agréable avec en prime un bon amorti et un bruit feutré à la clé.

Le clavier profite d'un rétro-éclairage RGB divisé en 4 zones. Les logos Alienware et le bandeau lumineux situés sur la tranche arrière sont eux aussi personnalisables via l'utilitaire Command Center. Ce dernier n'est pas le plus intuitif qui soit, en plus de nécessiter la connexion à un compte Microsoft pour se connecter au Windows Store et ainsi profiter de toutes ses fonctionnalités.

Vu la cible de cet Alienware M15 R4, le touchpad a vocation à être utilisé de façon occasionnelle. Et heureusement, car sa taille réduite (105x60 mm) n'est pas la plus agréable qui soit à l'usage.

Alienware M15 R4 - Ecran

Dell propose deux écrans sur son Alienware M15 R4. Un Full HD 300 Hz 3 ms et un second OLED UHD sans doute davantage destiné aux utilisateurs à la recherche de polyvalence qu'aux gamers. Notre modèle était équipé du premier, le choix le plus judicieux pour un PC portable gamer.

La dalle LG Philips LGD066E (156WFG) couvre la totalité de l'espace sRGB (contre environ 75% pour le RGB et DCI-P3). La luminosité maximale s'établit à 343 cd/m2 pour un taux de contraste de 981:1. Le point blanc natif est un peu élevé (7200K). Idem pour le DeltaE (5,2). Une caractérisation est nécessaire pour le faire retomber en dessous de 2.

La webcam dispose d'une définition de 720P, classique pour un PC portable. En termes de qualité, elle s'en sort un peu mieux que la plupart de ses concurrents. Les images ne sont pas trop mal définies, les couleurs plutôt bien reproduites. On lui reprochera juste un léger manque de luminosité et une tendance à bruiter lorsque la luminosité décline. Autre grief, qui pourra paraitre anecdotique, la LED chargée d'indiquer que la webcam est active est trop lumineuse.

D'aucuns lui reprocheront également l'absence de Windows Hello. Tant au niveau de la webcam que l'absence de capteur d'empreinte digitale.

Alienware M15 R4 - Performances

PC gamer haut de gamme oblige, Alienware a choisi d'intégrer les processeurs les plus véloces de la gamme Intel. Le m15 r4 est donc proposé, soit avec un Core i7-10870H, soit un Core i9-10980HK comme sur le modèle testé. Ces 2 CPU sont des processeurs Octo-core, la différence étant un TDP plus élevé et la possibilité d'overclocker le Core i9. En pratique, les écarts seront toutefois ténus. Mieux vaut donc se contenter du Core i7 et garder du budget pour une autre upgrade (même si ce n'est pas toujours possible avec le jeu des pré-configurations proposées par Dell).

Côté carte graphique, cet Alienware m15 se décline autour de la GeForce RTX 3070 ou de la RTX 3080, avec le TGP poussé au max, à savoir 140W. De quoi délivrer de solides performances et ainsi se démarquer de certains concurrents plus "prudents" afin de mieux maitriser les montées en températures.

Alors que donne le couple Core i9-10980HK + GeForce RTX 3070 ? Sur nos tests réalisés sur des logiciels du quotidien, il talonne les solutions AMD même si les Ryzen 9 5900H(S) prennent le plus souvent l'ascendant d'une courte tête.

En jeu, l'impact du processeur est moins important à ce niveau. Le Core i9 étant en prime avantagé par des fréquences de fonctionnement un peu plus élevées, l'Alienware m15 r4 est souvent le plus rapide en jeu de quelques FPS grâce au TGP de 140W de sa GeForce RTX 3070. Un choix qui ravira les joueurs à la recherche de la puissance brute, du moins sur le papier car en pratique, un tel choix n'est pas sans conséquence...

Via l'utilitaire Alienware Fusion, il est possible d'overclocker le m15. De quoi grappiller quelques secondes ou, sans doute plus judicieux, tenter de gagner quelques degrés en jouant sur la tension du processeur.

Alienware M15 R4 - Nuisances sonores / Bruit / Températures

Un PC portable gamer 15 pouces avec un châssis relativement fin associé à un Core i9 au TDP gargantuesque, il ne fait aucun doute que la discrétion ne sera pas son fort. C'est confirmé dès les premières minutes avec des ventilateurs qui frôlent les 48 dBA en mode normal. En activant le profil Performances, la pression sonore grimpe à 57 dBA. Des valeurs certes élevées mais comme nous l'avons déjà évoqué lors de précédents tests, au-delà des chiffres, le bruit dépend aussi (et surtout) de la fréquence des ventilateurs. Autrement dit du bruit généré et perçu par l'utilisateur. Sur ce point, l'Alienware 15 s'en sort plutôt bien avec une sensation de souffle étouffé plus facilement "acceptable".

Du côté des températures, le constat est moins réjouissant. Le processeur flirte avec les 100°C à la moindre sollicitation de plus de quelques dizaines de secondes. La RTX 3070 quant à elle se stabilise autour de 80°C en jeu. En sélectionnant le profil de ventilation "pleine vitesse", la situation s'améliore avec 5/6 degrés gagnés en moyenne (mais avec une température ambiante de 20°C seulement !) C'est aussi une poignée de secondes de moins sur les calculs et/ou 3/4 FPS en plus en jeu. Mais il faut composer avec les 57 dBA. Pas sur que le jeu en vaille la chandelle...

Alienware M15 R4 - Autonomie / Batterie

Avec une autonomie moyenne de 2h en navigation web (avec la luminosité à 140 cd/m2), difficile de s'éloigner d'une source d'alimentation. Un peu en contradiction avec le poids contenu de cet Alienware M15 R4.

Le bloc d'alimentation de 240W est pour le moins imposant (20x10x2,5 cm).

Notre avis sur l'Alienware M15 R4

Choisir un PC portable gamer Alienware, c'est avant tout choisir le prestige d'une marque dédiée aux joueurs depuis des années. C'est aussi opter pour un modèle haut de gamme et donc à ce titre, l'acheteur est en droit d'attendre le meilleur. Rien à dire côté châssis, excellent. Le design affiche un vrai parti pris comme toujours sur les ordinateurs Alienware. Le consensus n'est donc pas de mise mais sur un marché où la tendance est à l'uniformité, jouer la carte de l'audace peut s'avérer payant.

Le joueur prêt à dépenser plus de 2500€ dans son futur PC portable gamer s'attend à disposer des meilleurs composants du moment. C'est le cas pour les cartes graphiques, un peu moins pour les processeurs Intel de 10e génération. Mais c'est normal, l'Alienware m15 r4 étant disponible depuis plusieurs mois et désormais remplacé par le m15 r5.

L'Alienware m15 r4 serait-il (enfin) le PC portable parfait que tout gamer recherche tel un graal ? Malheureusement non. Du moins, si comme nous vous considérez un ordinateur portable comme un ensemble où l'équilibre doit primer sur la première place dans les benchs. Ainsi, à quoi bon s'imposer des contraintes d'encombrement proche de celle d'un ultrabook quand in fine la batterie fond aussi vite que neige au soleil ? Alors oui, un laptop gamer fin et léger, c'est plus joli à regarder. Mais est-ce vraiment le plus important quand en prime cela impacte le système de refroidissement ? A chacun de voir. Pour nous, la réponse est tranchée, vous l'aurez compris.

3.5 out of 5 stars

L'Alienware M15 R4 obtient la note de 3,5/5

Points forts
Performances (RTX 3070 140W)
Clavier RGB
Une des connectiques les plus complètes du moment
Look affirmé
À revoir
Autonomie
Absence de Windows Hello
Températures internes

Voir les configurations disponibles de l'Alienware m15 r4