Notre avis sur le HP Spectre x360 15-eb1005nf

Combinez performances multimédia, format modulable et de ultra-haute définition et vous avez le HP Spectre x360 15-eb1005nf, le tout dans un boitier premium qui dégage peu de bruit et de chauffe. Capable de prendre en charge la majorité des exigences des utilisateurs dans un profil courant, ce 15 pouces convertbile fait le pari de la basse consommation avec un Core i7 Quad Core de 11ème génération avec puce graphique Iris Xe pour préserver l'autonomie, le bruit et les capacités dans un châssis aussi fin. Aussi, la mémoire et le stockage sont présents en quantité (16 Go RAM et SSD 512 Go), l'écran 4K est révélé par des bordures fines, le châssis haut de gamme comprend une connectique TB4 dernier cri et l'autonomie peut vous laisser entrevoir jusqu'à 10 heures de travail sans coupure. Notez toutefois que son poids et son encombrement ne sont pas des plus confortables en mode tablette.

Le HP Spectre x360 15-eb1005nf face à la concurrence

La catégorie des 15 pouces polyvalents et convertibles en tablette compte quelques représentants de taille dans notre comparatif. Parmi eux, le HP Spectre x360 15-eb1005nf se détache grâce à son châssis haut de gamme avec Thunderbolt 4.

Caractéristiques HP Spectre x360 15-eb1005nf

Écran(s) 15.6" Ultra HD 4K 100% sRGB 400 nits micro-bords Gorilla Glass tactile multi-touch (3840x2160, antireflet)
Processeur Intel Core i7-1165G7 Tiger Lake (2.8 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go (soudés) DDR4 2666 MHz
Carte graphique Intel Iris Xe Graphics
Stockage SSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe)
Connectique 1 USB 3.2 + 2 USB 4 Type-C Thunderbolt 4, HDMI 2.0b, microSD
Réseau Wi-Fi ax (2x2, Intel Wi-Fi 6 AX200), Bluetooth 5.1
Clavier rétro éclairé Oui
Pavé numérique Oui
Windows Hello Oui, via lecteur d'empreintes et webcam IR
Système audio 4 haut-parleurs Bang&Olufsen, Audio Boost 2.0
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 7 heures / Li-Polymère 6 cellules 72.9Whr
Poids / Dimensions (mm) 2.04 Kg / 359.9 x 226 x 19.9

Châssis, connectique, écran du HP Spectre x360 15-eb1005nf

Le HP Spectre x360 15-eb1005nf conserve tous les fondamentaux de la ligne Spectre et ne change presque rien à sa recette initiée sur le modèle de 2019 (Spectre x360 15-df). Le design si caractéristique reçoit toujours des arrêtes cuivrées tranchées et pointues avec les deux angles arrières "coupés" qui servent à accueillir un USB-C d'un côté et le bouton Power de l'autre. Ça peut sembler anecdotique mais ce positionnement permet de trouver la connectique en question très facilement. HP l'entoure toujours d'un corps unibody (monocoque) en alliage d'aluminium CNC mat sur l'ensemble de la coque agrémenté d'un coloris bleu poséidon qui tend vers le noir. C'est élégant, un peu clinquant mais sobre dans la globalité.

L'ultrabook est compacté de quelques précieux millimètres avec un format 359.9 x 226 mm contre 361 x 250 mm sur le 15-df. Ce compactage est visible au niveau des bordures supérieures et inférieures de l'écran nettement plus fines. L'épaisseur ne bouge pas et reste sous les 20 mm tandis que le poids grignotte quelques grammes (notamment sur le poids de la batterie) pour descendre à 1.92 kg. C'est peut être anecdotique mais face aux 2.2 kg du modèle précédent, la différence devrait se sentir à bout de bras. Globalement, on reste sur un 15 pouces compact capable de vous suivre dans vos déplacements si besoin.

Le mécanisme des charnières a été légèrement revu lui aussi pour offrir une résistance optimisée afin de permuter avec fluidité entre tous les modes d'utilisation. Car la particularité de sa configuration x360 se retrouve dans ses charnières rotatives à 360 degrés qui permettent à l'écran de basculer de part et d'autre de la base pour un usage traditionnel, en mode ordinateur, ou plus original, en mode tente, chevalet ou tablette.

Arrêtons-nous ensuite sur l'écran qui est un des éléments valorisants de cet HP Spectre x360 15-eb1001nf. Il révèle une dalle IPS lumineuse (400 nits) présentant une colorimétrie 100% sRGB. Entouré d'un cadre borderless, l'écran propose également une définition Ultra HD (3840 x 2160 pixels) qui délivre une image des plus nettes en toutes circonstances, que vous cherchiez à moduler l'affichage (fenêtres juxtaposées), à grossir les caractères ou à visionner du contenu en Très Haute Définition. Enfin, l'écran est recouvert d'une couche de verre Gorilla Glass très résistant contre les chocs que HP annonce comme "antireflets". Nous émettons quelques réserves quant à cette appellation qui ne devrait pas faire des miracles autres que de limiter légèrement les réfléchissements.

Concernant la connectique, la variété et le positionnement des ports ne changent pas. Les angles à l'arrière sont toujours occupés par un port USB Type-C Gen2 et par le bouton de démarrage. Un autre port USB Type-C Gen2 est présent, tous deux compatibles Thunderbolt 3, ainsi qu'un port USB Type-A 3.2, une sortie HDMI 2.0 et un lecteur de carte microSD. Le lecteur d'empreintes digitales retrouve quant à lui sa place initiale, isolé en bas à droite du clavier. Les modules sans fil sont de dernière génération, Wifi 6 AX et Bluetooth 5.0 et la webcam FHD est infrarouge est compatible Windows Hello. Ainsi, vous avez le choix entre vous connecter avec l'empreinte ou via la reconnaissance faciale.

Performances, autonomie du HP Spectre x360 15-eb1005nf

A l'intérieur de cet HP Spectre x360 15-eb1005nf, on retrouve un processeur Core i7-1165G7 de 11ème génération Tiger Lake. Celui-ci apporte quelques avancées intéressantes, à commencer par un TDP plus élevé. Ainsi, le Core i7-1165G7 de notre Spectre affiche un TDP de 28W là où ses prédécesseurs, le Core i7-1065G7 et le Core i7-10510U se contentent d'un TDP de 15W, et ce malgré la basse consommation. Ceci découle sur une hausse de performances visible sur les logiciels avancés (Lightroom, Capture One Pro, Davinci Resolve, 7Zip, etc.), un peu moins sur les tâches basiques du quotidien (Office, surf sur le Web, streaming...). Entendons-nous, ces tâches en question sont parfaitement prises en charge par le Spectre mais s'agissant de missions n'engageant que très peu de ressources, la différence entre les générations n'est pas notable. En face, la mémoire vive prévoit 16 Go RAM, un total important pour le multitâche qui permet de voir venir les prochaines années sereinement.

Mais la nouveauté la plus intéressante de cette 11ème gen Tiger Lake réside surtout dans la nouvelle puce graphique intégrée, la Iris Xe. Grâce à elle, Intel revient dans la course face à AMD mais aussi et surtout face aux petites cartes graphiques NVIDIA comme la GeForce MX250 ou la GeForce MX350. Les performances de l'Iris Plus G7 de la Gen10 (Ice Lake) sont dépassées d'une bonne longueur. Ainsi, avec l'Iris Xe, vous devriez être capable de jouer à de nombreux jeux en 1080p dans de bonnes conditions et de travailler sur des tâches assez gourmandes en puissance graphiques (Lightroom) sans délai. Autre bénéfice à disposer d'une puce graphique plus véloce intégrée au processeur, c'est de simplifier le conception du système de ventilation et donc d'occasionner moins de bruit et de chaleur que sur une configuration avec carte graphique dédiée.

De son côté, le stockage est confié à un SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go qui va apporter une dose de réactivité bienvenue au système. Par rapport à un disque dur mécanique standard, est est plus silencieux, robuste et économe en énergie et permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains peuvent ne pas trouver cela suffisant.

Enfin, la capacité de batterie est bienvenue ici avec 72.9 Whr. Malgré le côté gourmand en énergie de l'écran 4K, vous devriez pouvoir tabler sur environ 10 heures d'autonomie en navigation web avec Wifi actif (sans exploitation GPU).