Intel présente ses Intel Core 12ème génération avec ses futurs processeurs Alder Lake à technologie hybride destinés à intégrer de futurs PC portables.

Intel Alder Lake Architecture

Seconde génération de processeur Intel Core a être gravée en 7nm après Lakefield, Alder Lake adopte une architecture hybride.

Dans un processeur Alder Lake, on retrouve des cœurs performants à architecture Golden Cove combinés à des cœurs efficients à architecture Gracemont, ainsi qu’une partie graphique Iris Xe.

L’objectif est de s’appuyer sur Golden Cove pour les travaux exigeants et les tâches single-thread, tandis que Gracemont est privilégié pour le multi-thread et l’économie d’énergie.

La puce SoC – System-on-Chip – Alder Lake pour PC portables adopte le format BGA Type3 (50 x 25 x 1.3mm) contre du BGA Type4 HDI pour les éditions Ultra Mobiles économes en énergies (28.5 x 19 x 1.1 mm).

Intel avait précédemment évoqué pas moins de 6 segments pour ses Alder Lake destinés à intégrer les ordinateurs portables.

Intel Alder Lake Architecture

Dans sa présentation récente, il met le focus sur les Alder Lake UP3 combinant 6 cœurs Golden Cove (P - Performance) à 8 cœurs Gracemont (E – Efficience) qui adoptent un TDP de 12W à 35W.
Cela pourrait correspondre à l’Alder Lake doté de 14 cœurs au total qui avait filtré sur la toile en début d’année.

Le fondeur évoque également les Alder Lake UP4 plus modestes au TDP de 9W offrant 2 cœurs P à 8 cœurs E.

Si Intel ne communique pas sur l’architecture mémoire pour processeurs mobiles, elle devrait être proche de celle employée sous les Alder Lake pour PC de bureau. Cela impliquerait la prise en charge de mémoire DDR4 3200MHz et LPDDR4x 4266MHz, mais aussi des futurs DDR5 4800MHz et LPDDR5x 5200MHz.

Les futurs processeurs Alder Lake supportent bien sûr les connectiques Thunderbolt 4 et Wi-Fi ax (Wi-Fi 6), et pourraient bien aussi à l’image des modèles pour PC de bureau exploiter le PCIe 5.0.

Intel communique par ailleurs sur sa nouvelle technologie Thread Director intégrée à Alder Lake qui vise à optimiser le fonctionnement du processeur en fonction des tâches effectuées pour offrir le meilleur ratio performance/autonomie. La fréquence et le voltage peuvent donc être ajustés automatiquement.

Intel Alder Lake Architecture Thread Director

Si un PC portable fonctionne sur batterie par exemple, Thread Director peut privilégier une exploitation en priorité des cœurs E Gracemont même si les cœurs P Golden Cove sont disponibles pour optimiser la consommation énergétique et donc l’autonomie.

Comme le futur système d’exploitation Windows 11 est également capable d’optimiser la puissance et la consommation d’énergie, les ordinateurs portables Alder Lake évoluant sous cet OS, on peut espérer une nette amélioration de l’autonomie.

Du côté des jeux d’instructions, Intel désactive AVX-512 sous Alder Lake alors qu’il est présent physiquement au sein du processeur, AVX-512 étant niquement exploités sous la prochaine génération de processeur pour serveurs Sapphire Rapids.

Les cœurs Gracemont d’Alder Lake seront eux les premiers Atom à supporter le jeu d’instruction AVX2, ce qui permettrait d’après Intel d’obtenir pour ces cœurs E des performances en phase avec les Skylake (Intel Core ix-6xxxX).

Intel pourrait annoncer plus en détail ses futurs Alder Lake fin octobre lors de son futur évènement Intel InnovatiON.