MacBook Air 2020 vs MacBook Pro 14 2021, quel PC portable Apple choisir ?

Tarif, puissance, autonomie... pourquoi payer deux fois plus ?

Apple poursuit l’expansion de ses nouveaux SoC Apple Silicon à travers toute sa gamme d’ordinateur et passe un cap supplémentaire avec l’arrivée en ce mois d’octobre des puces M1 Pro et M1 Max à bord des derniers MacBook Pro 2021. Ainsi, la série d’ultrabook Apple au catalogue passe à quatre : les deux nouveaux MBP 14 et 16 pouces s’ajoutant au MacBook Air et au MacBook Pro 13 de 2020 avec la puce M1, ce qui signe aussi la disparition du dernier MBP 13 sous Intel.

Vient alors une interrogation légitime : quel gain aurais-je à privilégier la nouveauté ? Faut-il choisir le nouveau MacBook Pro 14 ou lui préférer un MacBook Air 2020 ? Éléments de réponse.

La question se pose forcément quand on voit l’écart de prix entre les deux PC portables Apple – l’un peut être trouvé dès 1029 euros en promotion (1129€ officiellement) alors que l’autre débute à 2249 euros – et la liste assez floue des spécifications qui les départagent.

MacBook Pro 14 ou MacBook Air : lequel est le plus puissant ?

Ok, nous n’avons pas encore de MacBook Pro 14 entre les mains pour juger de la puissance de ses puces M1 Pro et M1 Max, mais au vu des premiers retours de tests réalisés par nos amis outre-Atlantique, le MBP 14 domine le MBA quelque soit sa configuration. Même si vous mettez les deux processeurs à 8 cœurs face à face, le MBP a l’avantage. En effet, la puce M1 du MBA dispose de 4 cœurs de performance et 4 cœurs à haute efficacité énergétique tandis que la M1 Pro a 6 cœurs de performance et 2 cœurs à haute efficacité énergétique. Rien qu’avec cette différence de nombre de cœurs, la M1 Pro fournit une réponse bien plus rapide sur toutes les tâches multicœurs comme le montage vidéo.

La dotation en RAM (mémoire vive) n’est pas la même non plus puisque le MacBook Air ne peut pas excéder 16 Go de RAM là où le MacBook Pro 14 peut atteindre 32 Go (M1 Pro) ou 64 Go (M1 Max) avec une bande passante mémoire de 68,25 Go/s (M1) contre 200 Go/s (M1 Pro) ou 400 Go/s (M1 Max). Ce n’est pas cette dernière donnée qui va se révéler significative dans le ressenti à l’usage mais mis bout à bout, ces spécifications donnent un bel avantage au MacBook Pro 14.

Le MacBook Pro 14 est manifestement le plus puissant des deux, et alors ? Avez-vous besoin de toute cette puissance ?

Un mot également sur l’autonomie qui quelque soit le PC reste impressionnante au regard de la puissance rendue. Dans nos tests, le MacBook Air a flirté avec les 15 heures d’autonomie tandis que le MacBook Pro 14 est lui annoncé avec 11 heures d’autonomie en usage courant, sachant que les premiers retours font état d’un peu plus de 12 heures en moyenne. Ceci reste à constater une fois entre nos mains mais quoi qu’il en soit, on sait que le rapport puissance/autonomie des SoC Apple est exceptionnel et met KO toute la concurrence.

MacBook Pro 14 vs MacBook Air : Design et connectique

Si le MacBook Air reprenait exactement le même châssis en aluminium monobloc que son prédécesseur, le nouveau MacBook Pro 14 marque (enfin) une sensible distinction esthétique – c’est un petit pas pour le consommateur, mais un grand pas pour Apple, si conservateur dans ses designs. D’extérieur, soyons franc, il est toujours très difficile de les différencier sauf à les coller côte à côte. Leurs mensurations ne sont pas tout à fait identiques du fait de la taille d’écran mais plus que le format, c’est le poids qui prend un peu d’embonpoint côté Pro avec 1,6 kg contre 1,29 kg pour le MBA. C’est un point sur lequel un certain public nomade pourra être sensible.

La silhouette du boitier change aussi sensiblement, affinée sur les bords pour le MBA et plus plus carrée sur le MBP. Ce dernier parait ainsi plus épais visuellement alors qu’il totalise pourtant quelques millimètres de moins que son rival. Le MacBook Air hérite par ailleurs d’un coloris en plus Or, qui s’ajoute aux traditionnel Argent et Gris sidéral.

Le MacBook Pro 2021 signe également l’arrivée d’un nouveau design d’écran aux bordures fines avec un petite encoche (notch) empruntée à l’iPhone et qui permet de loger la webcam Full HD et les capteurs (pas de Face ID malheureusement). Nous reviendrons sur l’écran plus en détail mais le parti-pris esthétique lié au borderless était attendu sur les MacBook.

Le clavier est semblable entre les deux modèles si ce n’est le fond noir et les touches de fonction plus larges sur le modèle Pro (qui remplacent la Touch Bar). Les deux bénéficient du clavier Magic Keyboard rétro-éclairé, rapide et silencieux, déjà présent sur les derniers modèles.

Dernier point qui pourrait peser dans votre choix, la connectique compte uniquement deux ports USB Type-C Thunderbolt 3 sur le MacBook Air là où les MacBook Pro récupèrent une sortie HDMI 2.0, un lecteur de carte SDXC, trois ports Thunderbolt 4 ainsi qu’un port de charge MagSafe. Les utilisateurs déjà équipés d’une station d’accueil (dock) – et fan de la liberté que ce simple branchement offre dans un setup bureau/nomade – n’y verront certainement pas grand intérêt, mais l’on sait aussi que d’autres vont être vraiment séduits par le retour du HDMI (même s’il est à la norme 2.0) et du lecteur de carte.

MacBook Pro 14 vs MacBook Air : l’écran

Nous l’avons mentionné plus haut, un nouveau design borderless équipe les derniers MacBook Pro, ce qui permet de gagner en taille de dalle (14,2 pouces contre 13,3 pouces) sans trop faire grandir le PC portable, sans parler du rôle joué en termes d’immersion dans l’image. En la matière, le MacBook Air n’est pas ridicule pour autant mais conserve une bordure supérieure un peu épaisse.

L’écran du MacBook Pro est aussi mieux défini avec du Liquid Retina XDR (3 024 x 1 964 px) contre du Retina (2 560 x 1 600 px) sur le MacBook Air et repose sur une dalle mini-LED au taux de rafraichissement adaptatif jusqu’à 120Hz. On notera également une luminosité boostée (1000 nits contre 400 nits) sur le dernier venu, qui combiné au HDR offre une image particulièrement riche en contraste avec des noirs profonds et des clairs éclatants. Le confort apporté par la fréquence qui s’adapte selon l’usage jusqu’à 120Hz est aussi un plus, visible rien qu’au scrol. Si ce n’est pas une feature déterminante, elle fait partie de ces petits détails dont on a bien du mal à se passer une fois qu’on y a gouté.

L’écran du MacBook Pro 14 avance de jolis atouts mais qui ne devraient pas représenter un « must-have » pour tout le monde, surtout si vous passez du temps sur le bureau branché à un écran externe. A ce sujet, la puce M1 du MacBook Air ne peut prendre en charge qu’un seul écran externe contre deux ou quatre écran externes selon la puce choisie sur le MBP 14.

MacBook Pro 14 vs MacBook Air : le prix

Si vous n’êtes toujours pas décidé à ce stade, ça devrait probablement changer. Les deux ultrabooks ne sont en effet pas du tout égaux quand vient le moment de régler la facture. Le MacBook Pro 14 débute à 2249 euros avec M1 Pro 8 cœurs CPU, 14 cœurs GPU, 16 Go RAM, SSD 512 Go tandis qu’on peut désormais trouver le MacBook Air sous les 1600 euros pour la configuration avec M1 8 cœurs CPU, 8 cœurs GPU, 16 Go RAM et SSD 512 Go.

Vous me direz, c’est le prix de la nouveauté. Oui, mais pas seulement. L’ultrabook professionnel avance de sérieux arguments pour ceux qui ont un réel intérêt à cette puissant supplémentaire et cette connectique enrichie, les deux points qui font selon nous l’intérêt des modèles Pro.

[all4affiliates id= »298585″ title= »Apple MacBook Pro 14 2021″]
[all4affiliates id= »298736″ title= »Apple MacBook Air 13 – Apple M1 / 16 Go / 512 Go »]

Alors, MacBook Air ou MacBook Pro 14 ? Notre avis

C’est indéniable, la force du MacBook Air tient dans son rapport puissance/prix, là où le MacBook Pro 14 tire son épingle du jeu sur des éléments techniques liés aux nouvelles puces (2 à 4 écran externes, puissance GPU) et au design (connectique variée, écran borderless).

A savoir que toute la puissance du nouveau MacBook Pro 14 montre tout de même quelques inconvénients, au niveau de l’autonomie notamment. Ok, 17 heures en lecture vidéo pour le MBP 14, ce n’est qu’1 heure de moins que le MBA et c’est particulièrement bluffant pour les performances avancées, sauf qu’il s’agit de l’autonomie annoncée pour la plus petite configuration et celle-ci devrait fondre sensiblement dès lors que vous rajoutez des cœurs. La puce M1 a prouvé amplement son endurance dans une utilisation tous les jours et a su gagner nos cœurs, elle est donc avec le MacBook Air la réponse toute trouvée à ceux qui cherchent le PC portable avec la meilleure autonomie.

Résumons un peu. Le MacBook Pro 14 est, c’est vrai, une machine très prometteuse que beaucoup de pro attendaient pour gagner en productivité. Mais ça ne veut pas nécessairement dire qu’il est fait pour tout le monde. Les nouveaux MacBook Pro 2021 sont probablement les ordinateurs les plus niches du catalogue Apple. Il est bien plus compliqué de recommander ces PC portable à tout un chacun qu’il l’a été et l’est toujours pour les options plus accessibles, le MacBook Air en priorité. Car cet ordinateur portable a de fantastiques aptitudes en termes de puissance, d’autonomie et de mobilité, sans compter que l’absence de ventilateur en fait un ordinateur parfaitement silencieux (nous attendrons de voir ce qu’il en est des MBP en la matière) et vous pouvez vous l’offrir pour un budget vraiment raisonnable.

Selon nous, si vous avez besoin de tous les nouveaux ports que comprend le MBP 14, alors foncez ou optez pour le MacBook Pro de 2015. Mais si ce n’est pas le cas, alors nous ne saurions que trop vous recommander de bien considérer et calculer vos besoins en termes de puissance car la puce M1 du MacBook Air reste très puissante au regard des standards du marché actuel et cela pour encore quelques années.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 4 = 11