Nous retrouvons en cette fin de semaine les tests des Toshiba Portege R500-12P, Rock Xtreme 780 et OCZ Whitebook.

Toshiba Portege R500-12P

Le Toshiba Portege R500-12P embarque un processeur Core 2 Duo U7700 (1.33 GHz), 2 Go DDR2 667 MHz, un disque SSD de 128 Go, un chipset graphique Intel GMA 950 256 Mo, un écran 12.1’’ LED anti-reflets d’une résolution de 1280×800, un graveur DVD double couche, un lecteur d’empreintes digitales (TPM), un micro, un lecteur de cartes et des connecteurs 3G+ UMTS/HSDPA et GPRS/EDGE, Wi-Fi a/b/g/n, Bluetooth 2.0+EDR, Firewire, VGA, Casque, Micro, Ethernet Gigabit et USB 2.0 (x3). Il pèse 979 grammes et tourne sous Windows Vista Professionnel. Il est léger, la sensation au toucher est agréable, sa connectique est correcte, la frappe au clavier est bonne, le touchpad est de bonne dimension et réactif, il est possible de désactiver le rétroéclairage LED de la dalle l’écran se servant alors de la luminosité ambiante pour adapter l’affichage mais les couleurs sont un peu fades et les contrastes peu profonds, il obtient un score de 2460 points sous PCMark05 et de 151 points sous 3DMark06 et offre ainsi des performances correctes en bureautique classique mais n’est pas fait pour jouer, le ventilateur est continuellement audible, il chauffe un peu par endroits mais cela reste à des niveaux acceptables, et son autonomie est bonne.

Accéder au test du Toshiba Portege R500-12P sur Notebookcheck

Rock Xtreme 780

Le Rock Xtreme 780 testé possède un processeur Core 2 Duo T9600 (2.8 GHz), 4 Go DDR3 1066 MHz, un disque dur SATA de 320 Go à 7200 tr/min, une carte graphique GeForce 9800M GTS 512 Mo GDDR3, un écran 17’’ X-Glass d’une résolution de 1920×1200, une webcam 1.3 megapixels avec micro, un combo lecteur Blu-Ray/graveur DVD, un lecteur d’empreintes digitales, un lecteur de cartes 7 en 1, un système audio de 4 haut-parleurs, un pavé numérique et des connecteurs Wi-Fi a/b/n, Bluetooth 2.1+EDR, HDMI, Firewire, ExpressCard, e-SATA, VGA, DVI, Casque, Micro, S/PDIF, Ethernet Gigabit et USB 2.0 (x4). Il pèse 3.8 Kg et fonctionne sous Windows Vista Familiale Premium avec une batterie 8 cellules. Son design donne l’impression d’une certaine finesse et il est sympathique, la lette X et la surface du touchpad font un peu bas de gamme mais celui-ci est de bonne taille et fonctionnel tout comme ses boutons, la frappe au clavier est plutôt agréable, il se fait assez entendre dès qu’il est allumé mais devient plutôt silencieux une fois que les deux ventilateurs se calment et de façon générale en usage classique, toutefois il est bien bruyant lors de phases de jeux, les haut-parleurs sont bons mais manquent quelque peu de basses, l’écran est moyen avec une bonne surface d’affichage mais des angles de vision limités et il est sujet aux reflets, il délivre de solides performances générales et bonnes dans les jeux avec 4137 points sous PCMark Vantage, et son autonomie est correcte étant donnée son orientation joueurs. Il obtient la note globale de 7/10.

Accéder au test du Rock Xtreme 780 sur TrustedReviews

OCZ Whitebook

L’OCZ Whitebook testé intègre un processeur Core 2 Extreme QX9300 (2.53 GHz), 4 Go DDR3 1066 MHz, 2 disques durs SATA de 320 Go à 7200 tr/min en RAID 0, 2 cartes graphiques Radeon Mobility HD3870 512 Mo GDDR3, un écran 17’’ brillant d’une résolution de 1920×1200, une webcam 2.0 megapixels avec micro, un graveur DVD, un lecteur d’empreintes digitales, un lecteur de cartes 7 en 1, un système audio de 4 haut-parleurs, un pavé numérique et des connecteurs Wi-Fi a/b/n, Bluetooth 2.1+EDR, HDMI, Firewire, ExpressCard, e-SATA, VGA, Casque, Micro, Ethernet Gigabit et USB 2.0 (x3). Il fonctionne avec une batterie 12 cellules sous Windows Vista Intégrale 64 bits et pèse 5 Kg. Il est imposant et lourd, son design est simple et recouvert en grande partie d’une surface brillante qui fait ressortir les traces de doigts, la qualité de conception est très bonne et solide, l’écran offre un superbe affichage avec des images vives et un bon contraste sans oublier les angles de vision qui sont très bons, la qualité du système audio 2.1 embarqué est moyenne, la saisie au clavier rétroéclairé est agréable et silencieuse, le touchpad est fonctionnel, il délivre de très bonnes performances générales et bonnes dans les jeux avec 13495 points sous 3DMark06 et 7175 points sous 3DMarkVantage, son autonomie est faible mais plutôt correcte pour un portable de ce type, il est bruyant lorsqu’il est sollicité et la chauffe est plutôt bien contenue.

Accéder au test de l’OCZ Whitebook sur Notebook Review