Computex 2009 : Asus présente un Netbook avec Snapdragon ARM sous Google Android

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2009, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Aujourd’hui, Asus a présenté sur son stand du Computex 2009 un nouveau Netbook Eee PC d’un genre nouveau puisqu’il s’agit du premier de la marque à fonctionner avec un processeur ARM sous le système d’exploitation Android de Google.

Asus Snapdragon ARM Android Netbook

Que de nouveautés donc apportées par cet Eee PC de la gamme Seashell qui arbore un design très semblable à l’Eee PC 1005HA. Rappelons qu’en février dernier, Asus avait annoncé travailler sur un Netbook sous Android (voir cet article), développement qui se concrétise donc.

Ce nouveau Netbook Seashell fonctionne sous la solution 3 puces Snapdragon QSD8250 avec un processeur ARM cadencé à 1 GHz, une puce DSP (Digital Signal Processing) de 600 MHz ainsi qu’un modem avec GPS/3G/Wi-Fi/Bluetooth capable de fonctionner dans de nombreux pays.

Asus Snapdragon ARM Android Netbook

Grâce à Snapdragon, cet Eee PC dispose d’un système d’accélération matérielle capable d’encoder et de décoder des vidéos en Haute Définition 720p.

D’autres versions de Snapdragon sont déjà en route, dont QSD8650A avec processeur cadencé à 1.3 GHz et une consommation d’énergie réduire de 3%, ainsi que le QSD8672 avec processeur double cœur 1.5 GHz et décodage de vidéos HD 1080p.

Asus Snapdragon ARM Android Netbook

Grâce à la faible consommation d’énergie de Snapdragon, ce Netbook chauffe peu et se passe ainsi d’un ventilateur. Cela garanti un fonctionnement silencieux mais aussi une belle autonomie annoncée de 8 à 10 heures.

Autre avantage de Snapdragon, le Netbook reste tout le temps connecté à Internet, même lorsqu’il est au repos, ce qui permet à l’utilisateur de recevoir à tout moment ses e-mails par exemple.

Asus Snapdragon ARM Android Netbook

Il s’avère réactif sous le système gratuit Android de Google mais quelques adaptations restent à voir.

On notera que Snapdragon appelle « Smartbook » ce type de PC et non pas « Netbook », peut être une façon de se démarquer par rapport à la concurrence. D’après la firme, 15 compagnies taiwanaises seraient déjà en train de travailler à des mini PC mobiles sous Snapdragon, de quoi faire de l’ombre à Intel, NVIDIA et VIA si les tarifs et performances de ces nouvelles machines sont au rendez-vous.

A ce sujet, Acer a d’ailleurs annoncé le lancement fin 2009 d’un Netbook fonctionnant sous Google Android, et il y a fort à parier que celui-ci sera équipé d’une puce ARM.

Pour notre confrère jkkmobile qui a pu prendre un peu en main ce modèle (vidéo ci-dessous), celui-ci s’avère très prometteur.

Et ci-après, vous pouvez découvrir une vidéo réalisée par TweakTown.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 1 = 7