Disponible depuis peu en France (plus d’infos ici), le nouvel ultraportable Dot M/A de Packard Bell au format 11.6 pouces sous plateforme AMD se dévoile en vidéo.

Packard Bell Dot M 070

Nos confrères de Netbookwereld ont en effet eu l’opportunité de tester un exemplaire de préproduction du Dot M/A et nous livrent leurs impressions en vidéos, du déballage au démarrage.

Le modèle testé possède un petit adaptateur secteur, un Athlon L110 (1.2 GHz), 1 Go DDR2 de mémoire vive, un disque dur SATA de 160 Go à 5400 tr/min, un écran brillant 11.6 pouces de 1366x768 et une batterie 6 cellules qui devrait lui permettre de tenir 5 à 6 heures en fonctionnement continu.

Le testeur est enthousiaste par rapport au design qu’il trouve attractif. Au toucher le clavier est agréable. Celui-ci possède une taille classique et devrait permettre une saisie confortable.

Le touchpad est un modèle multi-touch. Le bouton de démarrage est assez petit ce qui pourra en gêner certains. Il regrette que l’écran lumineux soit affublé d’un traitement brillant. Sur le côté droit on retrouve un lecteur de cartes, les ports Casque et Micro, 2 USB, un port d’attache Kensington et un connecteur VGA. A droite sont présents un port Ethernet, le connecteur d’alimentation, une grille d’aération et un 3ème port USB.

Packard Bell Dot M 070

A l’arrière si l’on retire la batterie on remarque la présence d’un slot pour carte SIM juste à côté du connecteur de batterie. Cet ultraportable est donc près pour la 3G. La batterie en revanche n’est pas des mieux intégrée et dépasse de l’arrière du châssis, se faisant bien moins discrète par exemple que celle du Samsung NC10.

Au-dessous, on retrouve plusieurs trappes permettant d’accéder au disque dur, à la mémoire, au module 3G. L’avantage, c’est que cela permet de remplacer facilement les principaux composants.

Il démarre assez rapidement pour un ultraportable low-cost sous Vista Basique (environ 1 minute). Le testeur aurait préféré avoir affaire à Windows XP mais Vista a l’air de vraiment bien tourner sur ce PC. Il pense en tous les cas qu’il s’agit d’une alternative sérieuse et intéressante face aux modèles équipés d’une solution Atom.

[Source : Netbookwereld via liliputing]