Lors de l’ISSCC 2008 (International Solid-State Circuit Conference), Intel a dévoilé plus de détails sur son processeur mobile à faible consommation Silverthorne.

Silverthorne

Outre le fait qu’il est fort probable que l’on retrouve le Silverthorne dans un futur MacBook Air, on en sait désormais un peu plus sur ce processeur.

Pour rappel, le Silverthorne est un CPU à faible consommation d’énergie conçu pour fonctionner sous la plateforme Menlow et dans un premier temps destiné au marché des ultraportables et principalement aux MID et UMPC.

Il profite d’une gravure High-K en 45nm, mesure 25mm², embarque 47 millions de transistors, affiche un TDP compris entre 0.6W et 2W et il est fabriqué sur des Wafers de 300mm qui peuvent contenir 2500 puces.

Côté mémoire cache, il possède 512 Ko de niveau 2, 24 Ko de niveau 1 et 32 Ko pour les instructions. Le FSB est quant à lui cadencé à 533 MHz et le pipeline peut gérer jusqu’à 2 instructions par cycle sur deux threads, fonctionnalité semblable à l’HyperThreading que l’on pouvait trouver dans les Pentium 4, une architecture meilleure pour ce type de processeurs selon Intel que l’HyperThreading dans les modèles out-of-order.

Ci-dessous, vous pouvez retrouver en détail l’architecture du Silverthorne.

Silverthorne

Justin Rattner CTO d’Intel (Chief Technology Officer) a confirmé que le Silverthorne serait lance au cours du premier semestre 2008 mais n’a pas donné suite à une question demandant s’il sortirait ce trimestre.

Concernant le TDP, Rattner a précisé que la consommation d’énergie de ce processeur était 10 fois moindre que celle du Dothan.
Le TDP minimal est de 0.6W mais celui-ci correspond en fait à un pic et en idle le TDP peut descendre jusqu’à 0.01W pour certains modèles et 0.1W pour d’autres. Le Silverthorne sera en effet proposé en différentes versions et cadencé entre 400 MHz et 2 GHz, le core de ce dernier fonctionnant à 1.0 Volt.

Enfin, le Silverthorne supportera les fonctionnalités Digital Media Boost (SSE3), Intel Virtualization et l’architecture 64 bits d’Intel.

[Sources : Multiples]