Test de l’Apple MacBook Pro

Apple MacBook Pro

Introduction

Récemment mis à jour (le 5 Juin), le MacBook Pro 15 pouces d’Apple est une machine qui conviendra à tous, aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Elle arbore un design sobre mais efficace et une configuration à la pointe, à base de Santa Rosa.

Apple MacBook Pro

Configuration de l’Apple MacBook Pro 15 pouces

– Ecran 15,4″ LED @ 1440 x 900 pixels
– Processeur Intel Core 2 Duo T7500 @ 2,2 GHz
– 2 Go de mémoire @ 667 MHz
– Disque dur de 120 Go @ 5400 tpm
– Carte graphique NVIDIA GeForce 8600M GT avec 128 Mo de SDRAM
– Lecteur SuperDrive double couche 8x
– WiFi 802.11 b/g/n et Bluetooth 2.0 + EDR
– Système d’exploitation Mac OS X 10.4.9 (Tiger)
– Dimensions 35.7cm x 24.3cm 2.59cm et poids 2,45kg
– Prix public 1899€

Package et accessoires

Le package est sobre, rien de fantaisiste à ce niveau là. Le portable est correctement emballé ainsi que les accessoires (l’adaptateur secteur et la télécommande sont notamment recouverts d’un film plastique qui révèle le blanc brillant caractéristique d’Apple). Il se dégage une odeur particulière, que je ne saurais décrire, mais très agréable et qui ne fait que doper l’excitation provoqué du déballage.

Apple MacBook Pro - Package

Les accessoires sont peu nombreux, on retrouve un adaptateur DVI vers VGA, la télécommande AppleRemote et un embout pour adaptateur secteur (qui permet de brancher ce dernier directement sur la prise sans câble intermédiaire). Les DVD de restauration et les manuels sont emballés par une pochette frappée du célèbre « Designed by Apple in California » qui s’ouvre telle une fleur.

Apple MacBook Pro - Télécommande AppleRemote

Aspect extérieur et design

Le design du MacBook Pro est vieux, il fut introduit en 2003 sur la gamme PowerBook et n’a pratiquement pas évolué depuis. Mais on ne s’en lasse pas, l’aspect extérieur est somptueux avec une coque presque entièrement en aluminium. Il en ressort un look sobre et professionnel. On regrettera toutefois les jointures sur les coins qui sont en plastique gris foncé, ce qui tranche avec l’aluminium. Au niveau des ports le rendu est excellent mais il l’est beaucoup moins sur les jointures.

Apple MacBook Pro - Dessus

Le célèbre logo d’Apple arbore fièrement la coque du MacBook Pro, il s’allume lorsque la machine est en route. Cette coque en aluminium se nettoie facilement et rapidement, les traces de doigt ne sont que rarement visibles.

Apple MacBook Pro - Face

La face est dépourvue de tout port ou bouton, à l’exception de celui d’ouverture de l’écran, on y retrouve seulement le lecteur Slot-In remarquablement bien intégré ainsi que le récepteur Infrarouge. L’ouverture et la fermeture du portable se font de façon fluide et facile. A noter que les crochets d’attache se rétractent quand le portable est ouvert. Toutefois je trouve que le bouton d’ouverture n’est pas assez gros, il est difficile de l’appuyer avec le plat du pouce.

Apple MacBook Pro - Côté droit

Sur le côté droit on retrouve une sortie DVI, des ports Ethernet, Firewire 400 / 800 et USB, et un adaptateur pour câble antivol Kensington. La sortie DVI est aussi VGA grâce à l’adaptateur DVI vers VGA fourni. Les ports sont très solides, ils sont bien intégrés dans la coque.

Apple MacBook Pro - Côté gauche

Le côté gauche comporte un port ExpressCard 34, un autre port USB et des sorties / entrées audio. Pour l’alimentation on retrouve l’adaptateur MagSafe qui attire magnétiquement le câble électrique. Même si la situation où l’ordinateur tombe et le câble se détache est excessivement rare cela apporte un petit plus de confort lors du branchement.

Apple MacBook Pro - Dos

L’arrière du portable est complètement vide.

Apple MacBook Pro - Desssous
Apple MacBook Pro - Desssous ouvert

Le dessous du portable est lui aussi assez vide, seul la batterie se démarque, le système d’ouverture est peu courant mais très efficace.

Le poids est relativement faible, seulement 2,45kg, ce qui est un très bon score pour un 15 pouces. Ce poids est notamment rendu possible par la très faible épaisseur du MacBook Pro, seulement 2,59cm.

Ecran, clavier, Touchpad

Apple MacBook Pro - Ecran

L’écran affiche une résolution de 1440×900, un bon point quand on sait que de nombreux modèles 15 pouces ne proposent que du 1280×800. Il est surmonté d’une webcam iSight toute petite. Cette webcam est de très bonne facture et permettra de faire des vidéoconférences (ou du t’chat vidéo) dans d’excellentes conditions.

Apple MacBook Pro - Webcam iSight

Alors que j’écris ces lignes, le débat fait rage au sujet de l’écran LED du MacBook Pro qui aurait tendance à « jaunir » les couleurs. Je vais essayer d’être le plus clair possible sur ce point.
Je dispose d’un écran externe 19 pouces Wide de même résolution et oui la différence est visible si j’affiche l’image des éclairs sur les deux écrans. Je vous propose une image mais attention, le blanc de l’écran externe vire un peu au bleu ce qui n’est pas le cas en réalité, et cet écran externe est un « brillant », ce qui fausse un peu le résultat. Ce « jaunissement » devient relativement important lorsque l’on se trouve en dessous de l’axe de vision.

Apple MacBook Pro - Comparaison des écrans

Toutefois en utilisation normale je ne remarque pas cette différence et je ne l’aurait sûrement pas remarquée si le défaut n’avait pas été autant décrié. Il est d’ailleurs étonnant que sous le MacBook Pro la photo ressorte parfaitement, avec le blanc de l’écran externe. Si vous ne faites pas de la photo dans un cadre professionnel ou très poussé alors ce problème n’en est pas un, l’écran LED du MacBook Pro est très bon, mais n’est pas parfait comme certains l’auraient voulu. Il suffit de correctement positionner l’écran pour que le rendu soit naturel (et vous n’aurez pas à le positionner au millimètre prés, il suffit de le mettre relativement en face de soi). Ne soyez pas perturbé par l’utilisation du mot « jaune », c’est très très léger et n’altère absolument pas le confort d’utilisation.

Apple MacBook Pro - Clavier

Le clavier est très confortable, la frappe est souple et fait peu de bruit. Entouré d’aluminium le plastique fait un peu « cheap » mais on l’oublie vite face au confort que cela amène. Le clavier s’illumine lorsque la luminosité ambiante diminiue, c’est un peu gadget quand on connaît le clavier par coeur mais cela peut être très efficace dans l’autre cas. L’intensité de la lumière est suffisante pour y voir clair et ne pas être ébloui.

Apple MacBook Pro - TouchPad

Le Touchpad est gigantesque. Son utilisation est agréable mais il est regrettable qu’il soit lui aussi recouvert d’aluminium, ce qui a tendance à freiner un peu le doigt. Le défilement vertical ou horizontal se fait en bougeant deux doigts sur le Touchpad, en pratique cela se révèle très efficace.
L’unique bouton est impressionnant, le clic est très agréable et se fait correctement à n’importe quel endroit du bouton. Toutefois il est aussi regrettable qu’il n’y ait pas de deuxième bouton, même si ce système à un bouton est cher à Apple car synonyme de facilité d’utilisation, le clic droit est trop important pour être usurpé de cette façon. Mais rassurez-vous il n’a pas disparu, deux combinaisons sont possibles Ctrl + Clic ou bien deux doigts sur le TouchPad + Clic (à activer dans les préférences).

Performances

Les performances sont au rendez-vous, le lancement du système d’exploitation et des applications est très rapide. Ne voulant pas installer BootCamp, car préférant le très bon VMWare Fusion, je ne peux pas vous fournir les benchs habituels (ce MacBook Pro est aussi ma machine personnelle). Toutefois vous en trouverez de nombreux sur ce test.
Voici tout de même le résultat de XBench :

Results – 106.36

Xbench Version : 1.3
System Version : 10.4.9 (8Q1058)
Physical RAM : 2048 MB
Model : MacBookPro3,1
Drive Type : FUJITSU MHW2120BH

CPU Test : 111.47
GCD Loop : 249.11 – 13.13 Mops/sec
Floating Point Basic : 123.56 – 2.94 Gflop/sec
vecLib FFT : 90.56 – 2.99 Gflop/sec
Floating Point Library : 78.53 – 13.68 Mops/sec

Thread Test : 215.73
Computation : 197.65 – 4.00 Mops/sec, 4 threads
Lock Contention : 237.45 – 10.22 Mlocks/sec, 4 threads

Memory Test : 138.94
System : 131.49
Allocate : 124.01 – 455.42 Kalloc/sec
Fill : 131.87 – 6411.81 MB/sec
Copy : 139.49 – 2881.17 MB/sec
Stream : 147.29
Copy : 140.87 – 2909.62 MB/sec
Scale : 138.72 – 2865.82 MB/sec
Add : 155.96 – 3322.28 MB/sec
Triad : 155.36 – 3323.43 MB/sec

Quartz Graphics Test : 136.71
Line : 135.68 – 9.03 Klines/sec [50% alpha]
Rectangle : 167.30 – 49.95 Krects/sec [50% alpha]
Circle : 160.02 – 13.04 Kcircles/sec [50% alpha]
Bezier : 145.87 – 3.68 Kbeziers/sec [50% alpha]
Text : 98.80 – 6.18 Kchars/sec

OpenGL Graphics Test : 126.70
Spinning Squares : 126.70 – 160.72 frames/sec

User Interface Test : 264.86
Elements : 264.86 – 1.22 Krefresh/sec

Disk Test : 38.42
Sequential : 62.68
Uncached Write : 68.96 – 42.34 MB/sec [4K blocks]
Uncached Write : 66.34 – 37.54 MB/sec [256K blocks]
Uncached Read : 47.30 – 13.84 MB/sec [4K blocks]
Uncached Read : 76.35 – 38.37 MB/sec [256K blocks]
Random : 27.70
Uncached Write : 9.81 – 1.04 MB/sec [4K blocks]
Uncached Write : 65.07 – 20.83 MB/sec [256K blocks]
Uncached Read : 62.81 – 0.45 MB/sec [4K blocks]
Uncached Read : 89.29 – 16.57 MB/sec [256K blocks]

Les performances WiFi sont aussi excellentes, alors que je captais un signal d’indice 3 ou 4/5 sur mon ancienne machine, le MacBook Pro affiche constamment 5/5. Il est aussi très appréciable que le temps de reconnexion suite à la reprise d’une mise en veille soit aussi faible, de l’ordre de deux ou trois secondes.
Côté son je ne saurais me prononcer, n’ayant aucun point de repère dans ce domaine car n’utilisant jamais les hauts-parleurs de mes portables.

Température et bruit

Les composants du MacBook Pro chauffent peu, le CPU et la mémoire varient généralement entre 50 et 60 degrés, un peu plus pour la carte graphique et entre 35 et 45 degrés pour le disque dur. C’est un bon point pour la durée de vie de ces composants.
Dans une utilisation classique de surf / bureautique le MacBook Pro est très silencieux, on perçoit juste un léger soufflement, c’est très agréable pour travailler et rester concentré plusieurs heures durant. Toutefois dés que la charge s’intensifie (vidéo, jeu, etc…), tel une turbine, la ventilation s’accélère (ce n’est pas par pallier), le bruit devient un peu plus fort mais n’est jamais « agressif » comme ce fut le cas sur mes précédents portables, c’est assez doux et on le supporte mieux.
Malheureusement l’aluminium est un métal, et comme tout métal, il chauffe. La coque du MacBook Pro participe à l’évacuation de la chaleur, et peut devenir très chaude, voir brulante si la charge d’utilisation est soutenue. Vous perdrez rapidement l’idée de le tenir sur les genoux plus d’une heure. Toutefois au niveau des « repose-poignets » et du Touchpad, la chaleur se fait moins sentir, c’est surtout en dessous que cela chauffe considérablement.

Autonomie

Dans le cadre d’une utilisation exclusivement internet (WiFi, surf et MSN), on atteint plus de 3h en luminosité maximale, et plus de 3h30 avec une luminosité modérée (mais en luminosité max. il faut vraiment être en plein jour). En traitement de texte sans WiFi on peut aisément dépasser les 4 heures. Enfin il sera tout à fait possible de regarder un DVD complet sur batterie. Un autre bon point pour le MacBook Pro, les modèles 15 pouces ne dépassant que rarement les 2h30-3h d’autonomie.

Système d’exploitation et logiciels fournis

Je ne vais pas m’étendre sur Mac OS X Tiger, cela n’est pas le but de l’article. Ce MacBook Pro n’est pas mon premier contact avec Mac OS X mais j’apprécie quand même beaucoup ce changement, venant de Windows Vista qui était très instable sur mon ancienne machine. Mac OS X est un très bon système d’exploitation pour tous ceux qui ne sont pas des joueurs réguliers, il offre une sérénité d’utilisation que vous ne retrouverez jamais chez Windows XP ou Vista. Vous devez prendre l’inclusion de ce système d’exploitation comme un atout non négligeable, d’autant que vous pouvez toujours bénéficier des systèmes d’exploitation Microsoft, ou encore Linux. Les joueurs seront alors ravis de pouvoir jouer sous Windows tout en ayant Mac OS X pour le reste de leurs activités. Personnellement j’ai opté pour VMWare Fusion qui me permet gratuitement – durant la phase Beta – d’utiliser Mac OS X et Windows XP en même temps, l’installation est déconcertante de facilité, tout comme l’utilisation. Je remarque seulement quelques petits ralentissements mais rien d’important.
Mac OS X Tiger vient avec un nombre important de logiciels très bien conçus et simples d’utilisation. Vous retrouverez entre autre iLife 06 pour la photo, vidéo, montage, réalisation de sites web etc…, le célèbre iTunes pour la musique et pleins d’autres petits logiciels ou utilitaires très sympathiques.

Conclusion

Le MacBook Pro est une excellente machine sur presque tous les points, performances haut de gamme, look toujours aussi beau, finition exemplaire etc… Elle conviendra à tous, aussi bien au grand public désireux d’un produit très bien fini, qu’aux joueurs qui pourront faire tourner leurs jeux favoris sur Windows ou encore aux professionnels, avec un petit bémol pour l’écran et les professionnels de la photo.
Toutefois cette belle machine n’est pas sans défaut. L’aspect extérieur qui n’a pratiquement pas évolué depuis de nombreuses années mérite quelques mises au point, on regrette des jointures en plastiques, l’absence d’un deuxième bouton pour le TouchPad, le faible nombre de port USB (2) ou encore le bouton d’ouverture de l’écran peu pratique. Tout ça n’est que détail mais différencie un excellent produit d’un produit parfait, ou presque.

On aime :

– le look professionnel, sobre, mais superbe
– la finition, exemplaire
– les performances, haut de gamme
– l’épaisseur, seulement 2,59cm
– le clavier et le Touchpad, tout deux très bien faits
– l’autonomie, excellente
– le bruit, très silencieux
– la résolution d’écran, 1440×900
– le WiFi, qui capte très bien
– le lecteur Slot-In, pratique d’utilisation
– la webcam, toujours bon à prendre
– le poids, seulement 2,45kg
– et le système d’exploitation, remarquable.

On aime pas :

– les jointures gris foncé
– la très forte chaleur de la coque, notamment en dessous
– les quelques petits problèmes d’écran
– l’absence d’un deuxième bouton pour le Touchpad
– seulement deux ports USB
– pas de port PC Card ou ExpressCard 54
– le bouton d’ouverture de l’écran, peu pratique

La note

L’Apple MacBook Pro dernier modèle s’en sort au final avec une excellente note, 8,5/10.

Pour un achat ou plus d’informations vous pouvez vous rendre sur l’AppleStore.
Commentez ce test sur le forum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 7 = 15