D’après les dernières estimations de l’institut d’analyse IDC, les ventes d’ordinateurs portables auraient dépassé pour la première fois celles des PC de bureau aux Etats-Unis au cours du troisième trimestre 2008.

IDC

Ainsi sur la période, 55.2% des ventes de PC outre-Atlantique ont concerné des modèles mobiles, une première rendue possible grâce à un record de livraisons enregistré au troisième trimestre avec plus de 9.5 millions d’ordinateurs portables écoulés, soit une croissance de 18% sur un an. D’ailleurs, la plupart des principales marques du secteur ont vendus le trimestre dernier plus de PC portable que de modèle de bureau, et même plus de 65% des volumes pour les premiers en ce qui concerne Acer, Lenovo et Sony.

David Daoud d’IDC explique

Le marché grand public a continué d’être l’un des principaux facteur de l’offensive des PC portables sur le marché [..] Si l’on se tourne vers l’avenir, alors que la mobilité restera le principal facteur de croissance, l’économie restera un élément déterminant à court et moyen terme. Une tension économique prolongée pourrait provoquer un effet défavorable sur le marché des PC entrainant une diminution de la croissance, mais la bonne nouvelle reste que pratiquement chaque consommateur considère le PC comme un produit qu’il faut posséder et non pas comme un produit secondaire dont on peut se passer.

Ces données confirment ainsi une tendance amorcée ces dernières années qui voit les ordinateurs portables plébiscités de plus en plus par les consommateurs au détriment des modèles de bureau, une situation que l'on devrait aussi voir se produire très prochainement sur le marché européen. Les derniers chiffres d'IDC en la matière montrent d'ailleurs que les ventes de PC portables se portent bien en région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) avec une croissance de 52% sur un an.

[Source : IDC]