Computex 2012 : Asus Taichi, ultraportable 2 écrans IPS Full HD, Ivy Bridge, Windows 8

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2012, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

L’Asus Taichi est un nouvel ultraportable original présenté au salon du Computex 2012 qui possède 2 écrans et fonctionne sous plateforme Intel Chief River et Windows 8.

Asus Taichi Computex 2012

L’Asus Taichi se présente donc sous la forme d’un ordinateur portable ou plutôt d’un ultraportable fin et élégant doté d’une dalle Full HD (1920×1080) Super IPS+ de 11.6 pouces, son capot accueillant un 2ème écran aux même caractéristiques à l’exception du fait que cette fois, il arbore un format de 13.3 pouces et s’avère tactile à technologie multi-touch, ce qui permet d’utiliser le PC en mode Tablette une fois qu’il est fermé, que ce soit avec les doigts ou un stylet.

La marque nous précise que les deux écrans sont indépendants l’un de l’autre, de quoi l’utiliser à 2. Un utilisateur peut ainsi visionner un film sur la dalle 13.3 pouces tandis qu’un autre lui fait face, travaillant sur un tableau excel. Un utilisateur peut aussi trouver plus facile d’effectuer certaines tâches en mode Tablette (pour consulter des articles par exemple) et d’autres en mode PC plus classique (ex : pour rédiger un document avec un clavier physique), basculant entre l’un et l’autre selon ses besoins sans effectuer de grandes manipulations.

Asus Taichi Computex 2012

L’Asus Taichi fonctionne sous plateforme Intel Chief River avec un processeur Core i7 Ivy Bridge, 4 Go DDR3 de mémoire vive, un SSD ou un disque dur mécanique, une carte graphique dédiée, une webcam HD ainsi qu’un appareil photo 5 mégapixels sur le capot, une solution audio signée Bang & Olufsen, un clavier chiclet rétro éclairé et une connectique comprenant notamment 2 USB 3.0.

Cet ultraportable Taichi est selon Asus aussi fin que la série d’Ultrabooks Zenbook. Cependant, la présence d’un 2ème écran au niveau du capot nécessitera sans doute d’être assez précotionneux et de conserver l’Asus Taichi à l’abris dans une pochette ou une sacoche afin de ne pas endommager la coque/écran.

Pour l’instant, Asus ne communique pas sur le prix ou la date de sortie de son ultraportable Taichi à double écran, mais il devrait être disponible d’ici la fin de l’année, après le lancement de Windows 8 prévu pour l’automne.

[Source : Multiples]
Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

10 réponses à “Computex 2012 : Asus Taichi, ultraportable 2 écrans IPS Full HD, Ivy Bridge, Windows 8”

  1. Mmmhhh… me plaît bien celui-ci…

    Très bonne configuration générale… reste à en connaître les détails précis et… le prix.

    Je le note dans un coin…

  2. Moi, perso, je vois pas l’intérêt du double écran …
    Enfin si peut-être 2 fois par an : pour faire une présentation PPT à son chef en face de soit sans avoir besoin de se mettre à côté de lui.

    Que voyez-vous de votre côté comme bénéfice à avoir un double écran ?

  3. [Mauvaise foi]
    @Vivi: je vois un important bénéfice pour Asus : plus fragile, plus de casse, plus d’achats ;o
    [/Mauvaise foi]

  4. C’est un concept bizarre…

    Apparemment il y a plein d’hybrides ultraportable / tablette au Computex, mais avec un seul écran et un clavier sous forme de « slide » ou de dock… Que du bon en perspective, je pense que c’est ça l’avenir des netbooks ! (et probablement des portables à plus long terme)

    Et ils utiliseraient tous Ivy Bridge, ce qui veut dire qu’ENFIN les catastrophiques Atom sont morts et enterrés, il était temps !

  5. L’intérêt est assez évident. L’utilisation de l’écran « tablette » est très pratique et de plus en plus appréciée pour surfer tranquillement dans son canapé, ou bien pour l’utilisation d’applications comme celle que l’on peut retrouver sur les tablettes actuelles.
    L’appareil intègre par ailleurs un clavier, qui est bien plus pratique dans la rédaction, ou dans la gestion de fichiers, de tableaux, de traitements de texte.

    En gros, l’appareil, regroupe tout ce qu’on peut aimer dans un PC et dans une tablette.
    Le tout dans une taille contenue, notamment la finesse fort appréciable de l’ultrabook.

  6. Il ne s’agit pas de l’intérêt du mode tablette hein, mais de celui du double écran.
    C’est débile comme idée, ca coûte plus cher, l’écran est forcément plus épais, le pc est plus fragile puisqu’on ne peut pas recouvrir les 2 écrans..

    Alors je repose la question, quel intérêt voyez-vous face à un bête système d’écran pivotant classique ?

    Mon avis, ils ont craqué leur slip en se disant que ca fait hype et que les gens kifferont sans réfléchir une seule seconde.

    En plus l’écran interne est plus petit si j’ai bien compris le texte, ca se voit pas sur la photo mais ca doit faire bizarre en vrai, sans parler d’être d’une stupidité sans nom.

    Dommage, pour une fois qu’ils y foutent des écrans de bonne facture :'(

  7. L’intérêt pour moi, c’est le choix. Heureusement qu’il y en a. Effectivement, il existe déjà des systèmes d’écran pivotant mais l’avantage de la taichi, c’est de pouvoir l’utiliser à deux et de façon indépendante. Alors oui, certains trouvent cela bête mais d’autres y trouveront, comme moi, leur utilité. On a toujours dit cela dès qu’il y avait une innovation, l’ipad a connu le même sort: » ça ne sert à rien » qu’on entendait…
    Si on aime pas, on ne prend pas, si on aime, on prend. Moi j’aime. J’ai toujours voulu trouver le meilleur des deux mondes, je possède une tablette Samsung série 7 dont je suis très satisfait. Je l’utilise en pc de bureau à la maison avec son dock et en tablette quand je suis en déplacement. Mais il est vrai que le clavier Bluetooth me manque souvent en déplacement mais j’ai toujours eu la paresse de me le trimbaler. Avec cette tablette, asus donne vraiment la sensation d’avoir le meilleur des deux mondes avec avec un seul geste naturel pour passer de l’un à l’autre: le fermer ou l’ouvrir. Moi je dis bravo ☺

  8. « pouvoir l’utiliser à deux et de façon indépendante »

    > de façon indépendante, tu parles: au même endroit, obligé de trouver un coin où on peut s’assoir face à face à la bonne distance, et surtout avec la même inclinaison d’écran ? C’est à dire tout droit, donc totalement inconfortable pour les deux, ou alors penché d’un côté, donc inutilisable pour l’autre. Sans parler du fait qu’un écran tactile ne s’utilise pas tout droit, mais à plat. Bref ca sert UNIQUEMENT à transformer un PC en tablette, ce que les tablet-PC font déjà parfaitement depuis des années, avec une techno moins coûteuse et moins ridicule.

    C’est sûr c’est vachement plus indépendant qu’un PC + tablette ! Qui reviendra surement moins cher d’ailleurs… qui a besoin d’un truc pareil > quasi-personne, donc marché de niche, faible production, prix élevé. C’est pas le meilleur des deux mondes, mais le pire 😉

    L’iPad, ou plutôt les tablettes, Apple n’ayant que le monopole des pensées des pigeons, j’ai toujours dit que leur principal intérêt c’était la navigation internet. Depuis le début. 2/3 trucs en bonus, jukebox, jeux, mais ca pisse pas beaucoup plus haut.
    C’est pas que les gens jugent trop vite une innovation, c’est qu’il faut se servir de son cerveau et à défaut de pouvoir se faire sa propre opinion, écouter les bonnes personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 1 = 2