Fedora 18 : la nouvelle distribution Linux disponible en version finale au téléchargement

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2013, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

La nouvelle distribution Linux sponsorisée par Red Hat, Fedora 18 au nom de code Spherical Crow, est désormais disponible au téléchargement en version finale.

Fedora 18

Fedora 18 a connu quelques remous dans sa conception, Red Hat qui le supporte ayant parfois donné la priorité à d’autres projets. La distribution Linux est en tous les cas désormais disponible en version finale.

Basée sur le noyau (kernel) Linux 3.7, Fedora 18 bénéficie de l’installateur Anaconda qui a été totalement revu avec une interface qui se veut plus facilement abordable. Désormais, il demande à l’utilisateur de configurer des éléments tels que le mot de passe administrateur tout en effectuant en parallèle la copie des fichiers, et ce afin d’offrir un gain de temps.

En outre, elle prend en charge la technologie Secure Boot de l’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface – nouveau BIOS) employée sur les ordinateurs sous Windows 8, ce qui permet d’installer Fedora 18 sur un PC Windows 8 grâce notamment à l’utilisation de certificats Microsoft.

La nouvelle distribution Linux emploie par défaut l’environnement de bureau Gnome 3.6 mais peut aussi fonctionner sous KDE 4.9, MATE (qui reprend l’environnement de Gnome 2 plus classique), Xfce 4.10 ou encore Sugar 0.98.

Parmi les autres nouveautés apportées par Fedora 18, on note la présence du navigateur Firefox et du client de messagerie Thunderbird tous deux en version 17, de la suite bureautique LibreOffice 3.6, du gestionnaire de paquets RPM qui passe en version 4.10, de Python 3.3, Perl 5.16, Ruby on Rails 3.2 ou encore la possibilité pour Samba 4.0 d’agir en tant que contrôleur de domaine pour un Active Directory.

Vous pouvez consulter la liste des nouveautés de Fedora 18, en français, sur cette page et télécharger cette nouvelle distribution Linux via cette page.

[Source : LaptopSpirit]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

9 réponses à “Fedora 18 : la nouvelle distribution Linux disponible en version finale au téléchargement”

  1. « l’environnement de bureau Gnome 3.6 mais peut aussi fonctionner sous KDE 4.9, MATE (qui reprend l’environnement de Gnome 2 plus classique), Xfce 4.10 ou encore Sugar 0.98. »

    Quand on voit déja le nombre de version de bureau que l’on peut utiliser, on peut comprendre la réticence de certains à vouloir installer une suite Linux qui soit dit en passant a beaucoup de qualités.

  2. En même temps, fedora n’est pas réellement la distribution qu’il faut conseiller à quelqu’un qui se lance dans Linux.

    Ubuntu voire Linux Mint c’est mieux pour les débutants. Mais le problème de linux c’est qu’il faut être un peu bricoleur (ou connaître qqun) pour installer une distrib. 90% des gens ne veulent pas se prendre la tête avec l’installation d’un OS, elle est là la réticence.

  3. Effectivement, Fedora Core est plutôt à conseiller aux experts ou ceux qui n’ont pas peur de devoir passer du temps pour régler quelques petits soucis – ou tout juste attendre les correctifs.
    Pour les débutants, il y a comme dit Fun soit Ubuntu (et ses dérivés : PinguyOS par exemple) ou Mint.
    Perso j’ai Linux Mint 14 KDE sur un Ultrabook Samsung 900x1B et j’en suis content.

  4. @fun
    L’installation des distributions linux « user friendly » comme Ubuntu se fait super facilement. C’est pas comme se lancer sur une Archlinux !
    Au niveau de la simplicité l’installation, Linux souffre d’une mauvaise réputation. Dommage

  5. @Val
    Je suis totalement d’accord, Ubuntu s’installe les doigts dans le nez.

    Simplement, installer un nouveau système d’exploitation n’est pas un geste naturel chez la plupart des gens. Aujourd’hui, on achète une machine et on utilise l’OS qu’il y a dedans, c’est surtout ça qui explique selon moi le faible taux de implémentation de linux.

    Vendre plus de machines sous linuyx il n’y a que ça qui puisse le faire réellement émerger…

  6. C’est sûr, si on vendait des PC dans lesquels on pouvait choisir le système d’exploitation, et si linux était gratuit contre windaub ou macarnarque à 50 euros, les gens prendraient d’avantage linux. Enfin bref

  7. Le problème avec Linux, c’est que souvent, y a des petits détails qui vous pourrissent la vie !!

    Exemple, sur un vieux PC, je test Ubuntu et Linux Mint en LiveCD et tout fonctionne, par contre, une fois installé, impossible de faire fonctionner le Wifi ou la carte graphique !!!

    Bon, en allant bidouiller un peu, on y arrive, mais pour le novice, c’est TRES chiant et il va vite laisser tomber.

  8. @Steph L : « core » a disparu du nom de la distribution depuis Fedora 7 😉

    @Fred : d’où l’importance de créer des rapports de bug, beaucoup d’utilisateur pestent lorsqu’il y a un dysfonctionnement mais ne font rien pour trouver une issue positive à leur problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


3 + = 5