Nous l'avons vu la semaine dernière, la plateforme Shark Bay avec ses processeurs Haswell rencontre un bug lié à l'USB 3.0. On apprend que sa correction passe obligatoirement par une révision matérielle, autrement dit une nouvelle version du chipset Lynx Point.

Intel

La semaine dernière, nous avons vu que des informations ont filtré sur la présence d'un bug lié à l'USB 3.0 sur la nouvelle plateforme mobile Shark Bay pour processeurs Haswell destinée à succéder prochainement à Chief River et ses Ivy Bridge.

Bien que n'étant pas considéré comme important car n’entraînant pas de pertes de données, ce bug s'avère tout de même gênant car il implique de relancer les applications qui accédaient au périphérique USB 3.0 avant son entrée en veille en état S3 (voir cet article).

Malgré tout, le fait qu'il ait été découvert lors des tests de plateforme et du chipset Lynx Point C1 chez les partenaires d'Intel est une "bonne" nouvelle, car elle devrait permettre de ne pas réitérer la cacophonie qui a eu lieu avec la plateforme Intel Huron River et la mauvaise gestion du SATA du chipset Cougar Point. Ce bug avait pour rappel impliqué un rappel de cartes mères et un report de plusieurs mois de la disponibilité des plateformes pour CPU Sandy Bridge.

Toujours est-il que dans le cas présent nos confrères de Fudzilla affirment que le bug de l'USB 3.0 est bel est bien réel alors qu'Intel se refuse à tout commentaire à ce sujet. Ils précisent que ce n'est pas le genre de souci qui peut être corrigé par une "simple" mise à jour logicielle.

En conséquence, une révision matérielle du chipset est inévitable pour corriger ce bug lié à l'USB 3.0. Les fabricants de cartes mères Shark Bay avec chipset Lynx Point assurent que cela ne retardera en rien leur production et les premiers processeurs Haswell devraient comme prévus d'après les rumeurs être lancés début juin, très certainement à l'occasion du Computex 2013.

Malgré tout, si certains annoncent que la révision C2 du chipset Lynx Point corrigeant le bug lié à l'USB 3.0 sera disponible dès la sortie des processeurs Haswell, soit en juin, d'autres évoquent une mise à disposition en juillet 2013.

Reste à savoir si Intel prendra effectivement le risque de laisser ses partenaires lancer des cartes mères dotées d'un chipset Lynx Point C1 buggé ou bien si le fondeur fera tout pour que soient uniquement livrées des cartes mères bénéficiant du chipset corrigé Lynx Point C2. En tout état de cause, il conviendra d'être vigilent sur ce point.

Retrouvez l'actualité liée à Haswell via cette page.

[Source : Fudzilla]