Intel : Penryn, ses successeurs et autres nouveautés

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2007, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Intel

La cinquantième édition de l’Intel Developers Forum est l’occasion pour la firme de Santa Clara d’en dévoiler un peu plus sur les nouveautés à venir.


Le Penryn est le nom de code du futur processeur d’Intel qui devrait débarquer en 2008 avec la plateforme Montevina.
La société annonçait le mois dernier que ce processeur, gravé en 45nm, pouvait atteindre la fréquence de 3.2 GHz.

Aujourd’hui, on apprend qu’Intel a fait des tests de version quad-core du Penryn à 3.33 GHZ possédant 12 Mb de cache L2 et un FSB de 1333 MHz. Il s’avère 15% plus rapide dans les applications de traitement d’images, 25% plus rapide en rendu 3D, plus de 40% plus rapide dans les jeux et l’encodage vidéo grâce à l’optimisation pour les instructions SSE4 par rapport au Core 2 Extreme QX6800.

Le Nehalem succèdera au Penryn. Il sera également gravé en 45nm et supportera notamment la DDR3.
Viendra ensuite le Westmere, une version 32nm du Nehalem.
En 2010, Sandy-Bridge (anciennement Geisher) apportera une nouvelle architecture et sera tout comme le Westmere gravé en 32nm.

Intel a annoncé la plateforme SkullTrail, en réponse au Quad FX d’AMD, qui supportera deux processeurs quad-core et 4 slots PCI-Express.

Le Larrabee Project n’a que peu été abordé par la société qui a simplement indiqué concernant la partie matérielle qu’elle

Inclura des améliorations permettant d’accélérer des applications ayant pour objet les calculs scientifiques, la reconnaissance, l’extraction, la synthèse, la virtualisation, la finance ou la santé.

La firme de Santa Clara travaille aussi sur Tolapei, une famille de produits qui intégrera plusieurs composants clés du système dans un seul processeur de la marque. Destinée aux entreprises, Tolapei débarquera en 2008 et consommera 20% d’énergie en moins que les puces standard similaires.
Intel prévoit de déployer l’architecture basée sur ses produits SoC (System on a Chip) dans le secteur de l’électronique grand public.

Enfin, Intel a annoncé qu’elle prévoyait de réduire par 10 la consommation d’énergie de ses processeurs d’ici à 2010, sans toutefois préciser comment. La société continuera de travailler sur ses processeurs 80 cores qui d’après elle peuvent dès maintenant atteindre 2 TeraFLOPS.

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 4 = 7