Intel profite du Computex 2015 qui se déroule à Taiwan pour présenter la 3ème version de sa connectique Thunderbolt. Au programme, performances en hausse et utilisation de la norme USB Type-C.

Intel Thunderbolt 3 USB Type-C 1

Le port réversible USB Type-C (voir cet article) pourrait bien connaitre une belle démocratisation dans nos ordinateurs portables avec son adoption par Intel pour sa nouvelle connectique Thunderbolt 3.

Par rapport à la précédente génération (qui utilise le DisplayPort), Thunderbolt 3 offre une bande passante doublée à 40 Gb/s (5 Go/s). Ce taux de transfert est possible via un câble alimenté en cuivre de 2 mètres maximum. Pour les câbles non alimenté, le débit maximal est de 20 Gb/s.

La connectique Thunderbolt 3 prend en charge les normes USB 3.1 mais aussi DisplayPort 1.2 et PCI-Express gen 3. Elle offre la possibilité de partager sa bande passante avec 6 périphériques (max).

Intel Thunderbolt 3 USB Type-C 2

Thunderbolt 3 prend en charge l’USB Power Delivery. En clair, il est possible d’alimenter des périphériques jusqu’à 15W, voire même jusqu’à 100W, ce que la norme autorise en option. De quoi notamment alimenter par une simple connectique Thunderbolt USB Type-C un moniteur externe.

Grâce à Thunderbolt 3, on peut aussi envisager la possibilité de connecter une carte graphique externe et d’afficher du contenu vidéo sur 2 écrans externe 4K (60 Hz).

Les premiers PC portables dotés d’une connectique Thunderbolt 3 USB Type-C (ou USB-C) pourraient débarquer sur le marché en fin d’année, mais la plupart des modèles devraient eux voir le jour en 2016.