Revue de presse des tests publiés sur le Web (Asus Zenbook UX330UA)

Finesse et légèreté pour cet ultrabook 13 pouces bureautique

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2016, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Le test de ce soir est consacré à l’Asus Zenbook UX330UA, un ultrabook 13 pouces qui brille par son excellent écran et par son autonomie géante.

asus-zenbook-ux330ua-test

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 13.3″ Full HD IPS (1920×1080, mate)
Processeur Intel Core i7-6500U (2.5 GHz, 2 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 8 Go DDR4 2133 MHz soudés
Espace de stockage SSD M.2 de 256 Go
Carte graphique Intel HD 520 intégrée au processeur
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs Sonic Master
Webcam Oui, HD 720p avec micro
Réseau Wi-Fi AC
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes Oui, SD/SDHC/SDXC
Sortie(s) vidéo micro-HDMI 1.4
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
ThunderBolt
USB 2 USB 3.0 + 1 USB Type C (Gen 1)
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 57 Whr
Autonomie annoncée
Dimensions (mm) 323 x 222 x 13.55 mm
Poids 1.2 Kg (avec batterie)
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Asus

Le nouveau Asus Zenbook UX330UA s’inscrit dans la lignée des Zenbook avec une construction légère et fine, un châssis aluminium doux au toucher, des bords arrondis et bien entendu, le dessin à cercles concentriques entourant le logo Asus brillant sur le couvercle. Le reste de la coque est argenté et mat et n’accroche pas les traces de doigts. L’assemblage est très bon et permet au châssis de montrer une belle robustesse sous la pression, même au niveau du couvercle aussi fin soit-il. En outre, les charnières tiennent l’écran bien en place et permettent de l’ouvrir d’une seule main, à un angle un peu réduit d’environ 115 degrés.

La connectique n’est définitivement pas la force de ce Zenbook UX330UA, et ce pour la simple et bonne raison que le châssis ne laisse pas assez de place pour une proposition plus généreuse. Déjà, on peut s’estimer heureux qu’Asus ait réussi à placer un USB Type-C (Thunderbolt 3 non supporté) entre deux USB 3.0 de taille standard. Un port micro-HDMI est aussi de la partie mais Asus ne prévoit pas d’adaptateur. A savoir également que le lecteur de carte SD est particulièrement lent. Bon point néanmoins, la disposition des interfaces est ergonomique et un adaptateur USB Ethernet est fourni.

Le clavier perpétue la bonne impression générale des périphériques de saisie croisés sur les Zenbook. Son rétro-éclairage blanc est efficace et homogène (sur 3 niveaux d’intensité) pour percevoir les touches en ambiance sombre tandis l’agencement des touches reste standard (sans pavé numérique). La course est courte comme souvent sur ce type d’ultrabook mais la résistance est bien dosée en retour. En outre, les touches les plus petites sont silencieuses, à l’inverse des plus larges (touche espace, entrée..) qui se font clairement entendre. La surface large et cliquable du pavé tactile est décevante en comparaison, avec des bords insensibles et un revêtement qui accroche les doigts un peu moites. De même, les clics de souris intégrés sont peu précis et bruyants.

Le modèle testé est équipé d’un écran Full HD IPS qui séduit par ses très bons taux de contraste et de luminosité. Avec l’appui de la dalle mate, l’usage en extérieur devient envisageable même si la visibilité lorsque l’image est exposée directement au soleil reste problématique. Par ailleurs, la colorimétrie est dans la moyenne avec un Delta E proche de 5 et un espace sRGB presque entièrement couvert. La dalle IPS fait un beau travail pour ouvrir les angles de vision sans trop occasionner de perte de constraste ou de luminosité sur des angles élevés.

Conçu pour un usage nomade, l’Asus Zenbook UX330UA hérite de performances honorables pour son statut grâce au soutient du Core i7 Skylake basse consommation. Avec la présence de 8 Go de mémoire vive en DDR4, il est en mesure de supporter l’ensemble des tâches courantes et reserve même un peu de puissance pour des applications plus exigeantes tel que Lightroom ou pour s’offrir un peu de multitâche. Enrichi d’un SSD de 256 Go, l’ultrabook tourne avec fluidité, le démarrage se compte en secondes et le transfert de données reste honorable pour du SATA 3. Pour ce qui est du jeu, la puce HD 510 intégrée au processeur autorise l’exécution de titres anciens en 2D mais peine face aux opus récents en 3D, exigeant de revoir sévèrement à la baisse le niveau de détails, sans pour autant aboutir forcément à une jouabilité correcte.

L’Asus Zenbook UX330UA comprend un petit ventilateur qui reste inactif en usage léger, même en profil énergétique « Hautes Performances » et qui s’avère discret autrement avec aucun bruits parasites. En outre, il permet de préserver la coque externe de températures désagréables même si les degrés grimpent inévitablement à l’intérieur, entrainant le bridage du Turbo CPU.

L’autonomie avoisine les 10 heures en navigation Internet sous Wifi, un très bon résultat qui surpasse la plupart de ses concurrents sur le marché actuel.

L’Asus Zenbook UX330UA obtient la note de 85%.

Accéder au test de l’Asus Zenbook UX330UA

Nous vous rappelons que les avis ci-dessus n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

5 réponses à “Revue de presse des tests publiés sur le Web (Asus Zenbook UX330UA)”

  1. Il doit y avoir une erreur sur la resolution: 1020×1080 c’est un peu faible non? 😊

  2. C’est le même type de dalle, mais chaque dalle a ses propres ses propres caractéristiques. Les dalles de portables n’ont pas de cahier des charge très strict ni de tri.

  3. Une référence vient d’apparaître avec un core i7 -7500U de 7ème génération kabylake
    http://www.ldlc.com/fiche/PB00218456.html

    Aux US une version i5 -7300u vient aussi d’apparaître. En France la version i5 -6200u n’est plus en stock chez les 2 revendeurs depuis quelques semaines. Est-ce vous savez quand il va avoir du réappro en France sur le modèle i5 ? Et si vous savez quand la version i5 kabylake va commencer à être vendu en France ?

    Merci beaucoup d’avance pour les informations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


9 + = 15