Revue de presse des tests publiés sur le Web (MSI GS63VR 6RF)

Un très bon compromis entre puissance et mobilité !

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2016, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Débutons la semaine par un nouveau test du MSI GS63VR 6RF, un ultrabook en 15 pouces impressionnant de finesse et de puissance graphique.

msi-gs63vr-6rf-stealth-pro

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 15.6’’ Full HD LED IPS 72% NTSC (1920×1080, mat/antireflet)
Processeur Intel Core i7-6700HQ Skylake (2.6 GHz, 4 coeurs)
Mémoire vive installée (max) 16 Go (2 x 8 Go) DDR4 2400 MHz (32 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockage SSD 128 Go + 1 To à 5400 tr/min
Carte graphique NVIDIA Pascal GeForce GTX 1060 6 Go GDDR5 dédiés, Intel HD 530 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique
Système audio 4 haut-parleurs (4 x 2W) Nahimic Audio Enhancer ESS Sabre HiFi Audio DAC
Webcam Oui, HD (30fps@11080p) avec micro
Réseau Wi-Fi ac (Intel 7260 Wilkins Peaks, 2×2) + Ethernet Gigabit (Killer DoubleShot Pro, Killer Shield)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes SD/SDHC/SDXC
Sortie(s) vidéo HDMI 1.4 (4K@60Hz), mini-DisplayPort 1.2
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
ExpressCard
Firewire
USB 3 USB 3.0 + 1 USB 2.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Thunderbolt 3, compatible 4K et recharge de périphériques avec sortie 3A)
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 3 cellules 57Whr
Autonomie annoncée
Dimensions (mm) 380 x 249 x 17.7
Poids 1.89 Kg (avec batterie)
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet Gamer SteelSeries rétro éclairé avec pavé numérique, touchpad multi-touch
Logiciels Applications MSI

Identifié sous la catégorie des MSI Stealth, le MSI GS63VR 6RF est en fait le descendant direct du Ghost Pro GS60 et le moins que l’on puisse dire est qu’il est visiblement plus compact que son prédécesseur. Non seulement la finesse est optimisée mais le poids et l’encombrement général font encore plus fort. Dans l’ensemble, le châssis est très solide sans bords tranchants et se révèle très confortable à prendre en main. Le couvercle arbore la même finition en alliage d’aluminium que la plupart des portables MSI, avec son logo rétro-éclairé au centre qu’il est impossible de désactiver (il dépend de la luminosité écran). Le dessous du PC est quant à lui recouvert d’un feutre doux censé dissiper la chaleur. Côté charnières, elles permettent d’ouvrir le couvercle d’un seul doigt jusqu’à un angle de 180 degrés. Ainsi, vous pouvez le poser quasiment à plat sur une surface ou sur vos genoux si nécessaire.

La connectique est répartie des deux côtés de l’ultrabook tandis que l’avant arbore des voyants de fonctionnement très brillants et l’arrière deux grilles de ventilation au design soigné, soulignées par des bandes rouges. Le côté gauche hérite quant à lui d’une seconde grille de ventilation GPU, un lecteur de carte SD, trois ports USB 3.0 une prise casque HiFi et une prise micro tandis que le côté droit accueille une seconde ventilation CPU, la prise d’alimentation, une sortie HDMI 2.0, un ports Thunderbolt 3 et un USB 2.0.

La clavier SteelSeries est identique à ceux intégrés au GS73VR ou aux versions précédentes de GS60. En quelques mots, il est l’un des meilleurs périphériques de saisie sur un PC si fin. Course et rétro-action sont idéales, de même que la disposition et le design des touches. Pour ce qui est du rétro-éclairage multicolore, il se compartimente en trois zones indépendantes avec différentes options pour chacune. Le pavé tactile a lui aussi hérité des mêmes caractéristiques de ses prédécesseurs et exige un temps d’adaptation, notamment en raison de sa surface en plastique. Ceci dit, les gestes multitouch sont parfaitement gérés. Les clics de souris intégrés ne sont pas au goût du testeur car trop superficiels.

Le modèle testé est équipé d’une dalle LG Full HD IPS qui déçoit sur la luminosité et la couverture du spectre colorimétrique. Le contraste en revanche est plutôt décent, ce qui sauve légèrement la donne. Vous pouvez tabler sur un espace sRGB couvert à un peu plus de 50% et sur un Delta E autour de 7, ce qui ne convient pas à un usage graphique professionnel.

Comme la grande majorité des machines de jeu puissantes du marché, le MSI GS63VR 6RF est architecturé autour d’un Quad Core i7-6700HQ qui permet aux programmes de se lancer et de tourner à des vitesses rapides. Une fois Windows nettoyé de tous ses « bloatware » (logiciels préinstallés), le système tourne avec fluidité et sera à même de contenter la majorité des utilisateurs. Grâce aux 16 Go de mémoire vive (DDR4), les amateurs de multitâche pourront s’en donner à coeur joie et multiplier le nombre d’onglets sur le navigateur, de même que les joueurs pourront espérer un fonctionnement des plus fluides. D’autant que le stockage est basé sur une solution hybride avec SSD de 128 Go (SATA), en faveur d’un système des plus réactifs. Néanmoins, les vitesses de transfert du SSD et du disque dur (5400 tr/min) de 1000 Go sont plutôt lents.

Le changement le plus notable par rapport au MSI GS60 concerne évidemment la partie graphique et l’usage de la nouvelle GPU Pascal, une GeForce GTX 1060. Avec elle, les performances de jeu atteignent un haut niveau, et ce malgré le châssis fin. Vous pourrez ainsi jouer confortablement en Full HD avec des niveaux de détails sur Ultra et atteindre 60fps sur la majorité des opus récents.

Le système de refroidissement a été revu et corrigé pour s’adapter à une carte graphique aussi puissante. Résultat, elle hérite de deux ventilateurs dédiés tandis que le processeur conserve son ventilateur mais il tourne plus lentement et est moins bruyant. Comme on pouvait s’y attendre, ce petit monde fait un bruit assez notable sous des programmes/jeux exigeants et la carte graphique est bien mieux refroidie que le processeur, qui souffre un peu.

Grâce à la technologie Intel Optimus qui bascule entre la GTX 1060 et la puce Intel 530 intégrée au processeur, l’autonomie avoisine les 5 heures et 30 minutes en navigation Web via Wifi. Un résultat décent au vu de la petite batterie intégrée.

Il obtient la note de 4/5.

Accédez au test du MSI GS63VR 6RF

Nous vous rappelons que les avis ci-dessus n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , ,

Une réponse à “Revue de presse des tests publiés sur le Web (MSI GS63VR 6RF)”

  1. Attention, le test que vous mettez en avant est celui de la version Best Buy du MSI GS63 6RF.
    Cette version n’est pas vendue en France. La version française vient avec un écran Samsung ( Samsung 156HL01-104 (SDC324C)) qui est bon et se retrouve dans plein d’autres ordinateurs (Asus GL502VT, Asus Zenbook Pro UX501VW et Asus G501VW par exemple).

    Il ne fait donc absolument pas avoir peur de cette machine et son écran étant bon (contrairement à celui de votre test), la machine est presque parfaite. J’en ai acheté un d’ailleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


3 + 6 =