Test Acer Swift 3 SF314-52 - un ultrabook 14 pouces abordable

Core i7, dalle IPS, SSD de 256 Go, à partir de 700€



Il y a peu, le tarif des ultraportables bien équipés avait de quoi en refroidir plus d'un. Heureusement, depuis quelques mois, les prix des ultrabook tendent à diminuer et il est désormais possible de trouver des modèles à la configuration homogène à moins de 800€, à l'instar de l'Acer dont il est question dans ce test. Sur le papier, le Swift SF314-52-70QS a tout pour plaire mais est-ce confirmé en pratique ?

Caractéristiques Acer Swift SF314-52-70QS
Dalle 14’’ Full HD LED IPS Gorilla (1920x1080, brillante)
Processeur Intel Core i7-7500U Kaby Lake (2.7 GHz, 2 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (soudés) DDR4 2133 MHz
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go
Carte graphique Intel HD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
Webcam Oui, HD 720p CrystelEye HD avec micro
Réseau Wi-Fi ac
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.0
Lecteur de cartes SD/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d'empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
USB 1 USB 2.0 + 2 USB 3.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 4 cellules 3220mAh 48Whr
Autonomie annoncée 8 heures
Dimensions (mm) 338 x 234 x 17.95
Poids 1.6 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Acer

Châssis

Dans l'univers plutôt monotone des ordinateurs portables, le Swift SF314 se démarque dès le premier coup d’œil grâce son coloris bleu foncé. Associé à une finition brossée, le résultat est plutôt séduisant tout en apportant une touche d'originalité. Si les parties supérieures du châssis sont en aluminium, le bas est quant à lui en polycarbonate. L'ensemble fonctionne plutôt bien. Flatteur visuellement, sans défaut majeur et cohérent avec le positionnement tarifaire de la gamme. Malheureusement, une nouvelle fois, nous ne pouvons que déplorer la sensibilité aux traces de doigts. Certes moins que sur le Razer Stealth Pro, mais malgré tout, à contrejour, de jolies empreintes sont rapidement visibles après quelques manipulations.

Autre grief, si l'épaisseur du châssis est comparable à la concurrence, le poids est quant à lui assez "élevé". Avec près de 1.7 Kg sur la balance, le Swift 3 est ainsi 300 grammes plus lourd qu'un Asus ZenBook UX430. Rien de rédhibitoire mais à souligner tout de même. Toujours en comparaison avec l'ultrabook Asus, d'aucuns pourront lui reprocher des bordures d'écran assez massives. Des "défauts" désormais corrigés sur les nouveaux Acer Swift SF514.

A l'image de bon nombre de ses homologues, les possibilités d'upgrade se résument à remplacer le SSD.

Connectique

Pour un ultrabook, le Swift 3 profite d'une connectique généreuse. Jugez plutôt, le côté gauche reçoit ainsi une sortie HDMI, un port USB Type C (gen 1), deux ports USB 3.1 ainsi qu'une entrée micro/sortie casque. A droite, s'ajoute le lecteur de carte SD, un port USB supplémentaire et une attache Kensington (de plus en plus rare).

Rien ne manque donc. In fine, le seul (petit) reproche pourrait être l'absence de port USB Type C de seconde génération (plus performant, offrant ainsi plus de possibilité) mais sur ce point, la concurrence ne propose guère mieux dans cette gamme prix. Les plus observateurs auront sans doute remarqué la prise d'alimentation à "l'ancienne". Pratique pour ne pas sacrifier en permanence un port USB Type C dédiée à l'alimentation mais cela empêche la recharge de dépannage via une batterie externe.

Clavier / Touchpad

Sur le Swift, Acer n'a pas cédé à la tendance d'un clavier à la course ultra-courte comme c'est désormais le cas sur bon nombre de modèles concurrents. Conséquence, la frappe est des plus agréable (et n'est pas sans rappeler celle des feus Vaio), aidée par un bruit feutré et par un espacement confortable de 4 mm. La taille des touches est plus classique, avec des dimensions de 15x14 mm. L'accès aux réglages de rétro-éclairage, à la luminosité de l'écran et autres raccourcis n'est pas direct mais nécessite de maintenir appuyer la touche FN. Pas des plus pratique au quotidien. D'autant plus que certains réglages ont été positionnés sur les touches fléchées. Après quelques heures d'utilisation, l'habitude est prise mais sur ce point, il est possible de trouver plus intuitif.

Au premier abord, le touchpad est moins convaincant, la faute à certaines zones sonnant un peu "creux". A l'usage, et après avoir augmenté la sensibilité, il s'avère finalement tout aussi efficace et agréable à utiliser que le clavier. Sa surface assure une bonne glisse et ses dimensions généreuses (105x78 mm) permettent d'exécuter les gestes multitouch sans difficulté.

Chose rare pour un modèle de milieu de gamme, un lecteur d'empreinte digitale est présent sur la droite du touchpad. Pratique pour ouvrir sa session Windows sans avoir besoin de saisir son mot de passe (vous pourrez ainsi en profiter pour en mettre un plus complexe).

Système audio

Les deux enceintes de l'Acer Swift délivrent un son typique pour un ultraportable. Suffisant pour une utilisation occasionnelle mais décevante pour une oreille exigeante. Et si la puissance est au rendez-vous, mieux vaut ne pas s'aventurer au-delà de 50% sous peine de constater une dégradation sensible à mesure que le volume augmente.

Ecran

Sur le Swift, Acer a choisi de se démarquer de la concurrence en proposant une dalle protégée par un verre Gorilla Glass. Avantage, ce dernier est (censé) être plus résistant aux petits chocs du quotidien. Malheureusement, cela ajoute quelques dizaines de grammes sur la balance (cela explique en partie pourquoi le Swift est un peu plus lourd que certains de ses concurrents) et surtout, implique une surface brillante. Un choix loin de faire l’unanimité, qui plus est sur une dalle non tactile. Il faudra donc composer avec les reflets en environnement lumineux. Pas toujours évident, la luminosité maximale (238 cd/m²) manquant de "peps" dans cette situation. A 6550K, le point blanc est une bonne surprise. En revanche, pour les autres caractéristiques, la dalle IPS est typique des écrans proposés sur les PC portables de milieu de gamme. L'espace sRGB n'est couvert qu'à 69% et la taux contraste peine à atteindre 1:500 sur les luminosités réellement utilisables.

Acer propose un certains nombres d'utilitaires, la plupart font double emploi avec les fonctionnalités déjà proposées par Windows, à l'instar de celui permettant de lutter contre la lumière. Certains y trouveront toutefois un avantage d'un emplacement centralisé et plus accessible.

Performances

La gamme Acer Swift se décline en plusieurs modèles, équipés de processeurs basse consommation, Intel Core i5 et Core i7, Kaby Lake ou Kaby Lake Refresh. De quoi répondre aux besoins de la majorité des utilisateurs nomades. Les déclinaisons équipées de processeurs de dernière génération apportent un gain de performances non négligeable, à condition d'en avoir l'utilité. Ainsi, pour surfer sur Internet, regarder des vidéos en ligne ou rédiger quelques notes, n'espérez pas percevoir de différence entre un Intel Core i7-7500U et un Core i7-8550U. A tarif équivalent, privilégiez plutôt un modèle ayant un SSD plus vaste. Du moins selon nous, libre à vous de suivre notre avis ou non. En revanche, pour une utilisation plus exigeante, par exemple le tri et développement photos sous Lightroom, un modèle équipé d'un processeur Intel Quad Core Kaby Lake Refresh (i5-8xxxU et i7-8xxxU donc) sera plus judicieux. Pour un aperçu des écarts mesurés entre les deux générations, nous vous invitons à consulter le résultats de nos tests (cliquez sur les images pour les visualiser en pleine taille).

Si notre modèle d'essai se contente d'une puce graphique Intel intégrée au processeur, les Swift SF314-52G disposent quant à eux d'une carte graphique dédiée. La Geforce MX150 est un modèle de milieu de gamme, capable de faire tourner de nombreux jeux, à condition de ne pas jouer dans la définition native de la dalle et de ne pas pousser le niveau de détails. Le choix d'un Acer Swift équipé d'une MX150 pourra également s'avérer judicieux si vous utilisez des programmes capables de tirer partie de l'accélération GPU.

Sur notre modèle d'essai, le stockage est confié à un SSD PCIe. Ce dernier offre des débits supérieurs à ceux d'un modèle SATA. En pratique, l'écart de performances reste toutefois difficilement perceptible.

Nuisances sonores

Tant pour les températures que les nuisances sonores, l'Acer Swift est un excellent élève. Même après une période de forte sollicitation, le châssis est à peine tiède au toucher et les températures internes du processeur demeurent inférieures à 80°C. Quant au ventilateur, il se montre très discret dans la plupart des situations et même lorsqu'il fonctionne à sa vitesse maximale, le bruit n'est pas dérangeant (avec environ 36,5 dB).

Autonomie

Avec une moyenne de 7h40 en utilisation mixte, l'Acer Swift se positionne parmi les bons élèves de la catégorie. D'autant qu'en coupant le WiFi, en diminuant la luminosité et en basculant sur un profil d'alimentation plus autonome, il est possible de dépasser aisément les 10h d'autonomie. En utilisation intensive, et avec la luminosité au maximum, n'espérez pas tenir plus de deux heures éloigné d'une prise de courant.

Pour conclure

Avec sa gamme Swift SF314, Acer propose des ultrabooks au design agréable, à la finition soignée et dotés d'une autonomie confortable capable de séduire les nomades. Seul bémol, un poids un peu trop élevé face aux modèles concurrents. Mais les Swift se rattrapent par leur excellent rapport prix / performances, particulièrement compétitif. A configuration équivalente, la concurrence étant, a minima, 15 à 20% plus onéreuse.

L'Acer Swift 3 SF314-52 obtient la note de 4/5.

Points forts
Coloris plaisant
Clavier confortable
Performances
Prix attractif
Lecteur empreinte digitale
À revoir
Poids supérieur à la concurrence
Sensible aux traces de doigts
Trop de logiciels inutiles pré-installés
Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :


  1. BaffTech dit :

    Et bien, même si la bestiole ne m'intéresse pas, merci pour cette revue très complète!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + 8 =

 

Remonter en haut de la page