Revue de presse des tests publiés sur le Web (Acer Swift 1 SF114-32)

Un 14" qui n'a d'entrée de gamme que le nom



Débutons cette nouvelle semaine avec le test de l'Acer Swift 1 SF114-32, un ultrabook de 14 pouces fraichement mis à jour par Acer sur la dernière génération de processeur Gemini Lake. Ses forces sont nombreuses : écran Full IPS mat, autonomie excellente, châssis métal élégant, fonctionnement silencieux et sans chauffer...

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé (SF114-32-P8GG) :

Dalle 14’’ Full HD IPS LED ComfyView bord à bord (1920x1080, mate/antireflets)
Processeur Intel Pentium Silver N5000 Gemini Lake (1.1 GHz, 4 cœurs, TDP 6W)
Mémoire vive installée (max) 4 Go DDR4 2400 MHz (soudés)
Espace de stockage SSD de 256 Go
Carte graphique IIntel UHD Graphics 605 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
Webcam Oui, HD 720p CrystelEye HD avec micro
Réseau Wi-Fi ac
Bluetooth Oui, Bluetooth 5.0
Lecteur de cartes SD/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d'empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
USB 1 USB 2.0 + 2 USB 3.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 3 cellules 4920mAh 53.9Whr
Autonomie annoncée 10 heures
Dimensions (mm) 323 x 228 x 14.95 mm
Poids 1.3 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Acer

Châssis / Esthétique

Le châssis de l'Acer Swift 1 SF114-32 est visiblement plus léger et compact que son prédécesseur (SF114-31), d'autant qu'Acer l'installe désormais dans un boitier entièrement en métal (réputé plus lourd que le plastique). Ici testé dans sa version argentée (Sparkly Silver), l'ultrabook peut prendre des tons doré ou noirs et présente un niveau d'assemblage très satisfaisant, sans pièces mal ajustées ou surfaces trop souples.

Connectique

Son corps a beau être plus compact, Acer a pourvu son Swift 1 SF114-32 de plus d'interfaces. Trois des quatre ports USB prennent en charge la norme 3.1 et cela comprend un port USB Type-C. On retrouve également un lecteur de carte SD et une sortie HDMI. Le testeur apprécie le positionnement des ports, rassemblés sur l'arrière du châssis de façon à ne pas gêner la manipulation d'une souris externe.

Maintenance

Pas de trappe de maintenance prévue ici et l'évolutivité est limitée (RAM soudée - single channel).

Clavier / Touchpad

Le Swift 1 ouvre sur un clavier rétro-éclairé sur un niveau d'intensité. La course de frappe est courte mais le point de pression net sauve la donne. Le centre du clavier ploie légèrement sous la pression sans que cela n'entrave vraiment le confort de frappe. De son côté, le pavé tactile offre suffisamment d'espace pour naviguer et effectuer les gestes multi-touch. Les clics de souris intégrés sont tranchés.

Écran

L'écran est de bonne facture : Full HD (1920 x 1080 px), IPS : angles de vision larges et surface mate : pas de reflets en environnement lumineux. Alors que l'écran offre un contraste exceptionnel (1923:1), la luminosité maximale (239,8 cd/m²) s'avère trop faible. Le point positif est qu'il ne présente aucun scintillement PWM.

Performances

Architecturé autour d'un Pentium Silver Quad Core N5000 Gemini Lake, de 4 Go de mémoire vive et d'un SSD dédié de 256 Go, le modèle testé s'en sort très bien avec les tâches courantes. En effet, le nouveau processeur surpasse son prédécesseur (N4200) de 10 à 40% suivant les tests et s'élève au niveau d'un Core i3. De fait, toutes les missions bureautiques sont assurées et même quelques travaux d'édition légers. Par ailleurs, le système répond sans délai grâce au SSD dédié. Sur le plan graphique, la puce HD 605 intégrée au processeur se charge de l'usage courant mais n'autorise pas le jeu.

Températures / Nuisances sonores

Puisque le Swift 1 n'embarque ni ventilateur ni disque dur mécanique, il est complètement silencieux. Qui plus est, la chaleur est très bien dissipée en passif.

Autonomie

L'Acer Swift 1 SF114-32 gagne près d'1h30 d'autonomie par rapport à son prédécesseur, lui permettant d'atteindre un total de 12h20 en navigation Web avec Wifi actif. C'est excellent.

Il obtient la note de 85%

Accédez au test de l'Acer Swift 1 SF114-32

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :


  1. zwaq dit :

    A 499€ sur le store ACER France, c'est vraiment l'affaire du siècle !!!

  2. Will dit :

    A 1er à bord cela semble un très bons PC bureautique/net vendu à un très bon prix mais en regardant de plus près il possède quelques éléments qui viennent tâcher le tableau.

    - CPU qu'un N-serie même en Quad core (j'aurais préféré un i3)
    - RAM 4 Go simple channel (quand le CPU peut gérer du dual channel) soudé non évolutif
    (ça revient moins cher de proposer du 4 Go simple channel que du 2x2Go merci l'augmentation de la capacité par puce et la hausse des prix)
    On se trouve avec beaucoup trop de PC portable avec QUE 4 Go de RAM quand à côté on a une multitude de phones sortant avec 4, 6, 8 Go de RAM (on marche sur la tête ! )
    - fanless métrisé c'est vite dit car le CPU régule sa fréquence par rapport à sa chaleur du coup il ne tourne jamais à fond (quelque soit la charge demandée) ce qui diminue les perfs maxi.
    Pourquoi pas du semi-fanless qui aurait résolu le problème.
    - très bonne nouvelle la dalle IPS FHD (où les concurrents ne proposent que du TN)
    mais pourquoi un rétroéclairage aussi faible (PC qui pourra être lisible qu'en intérieur sans une fenêtre derrière soi)
    - bien vu aussi l'utilisation de SSD au format M.2 pour les versions 128 et 256 Go de stockage.
    éviter la version 64 Go qui est de la mémoire MMC soudé (loin d'avoir les perfs de vrai SSD)

    Il ne manquait pas grand chose pour en faire un excellent PC portable mais en voulant à tout prix garder un prix plafond assez (trop) bas cela c'est fait sur des éléments/composants importants.
    De plus je le trouve un peu trop cher car pour à peine plus on peut avoir du i3 7100U en lieu du N5000.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + 6 =

 

Remonter en haut de la page