Test Huawei MateBook 13 - le meilleur des ultrabook Windows ?

Elegant, finition robuste et soignée, performant, 8h autonomie, écran tactile HD



Test Huawei MateBook 13

Déjà connue et reconnue pour ses smartphones, la marque Huawei s'attaque depuis quelques mois au marché des ordinateurs portables et entend bien concurrencer les références du secteur, Asus, Apple ou Dell avec son nouveau modèle, le MateBook 13. Design soigné, écran tactile haute définition sans bordures et autonomie capable de tenir une journée sont ses atouts pour y parvenir. Pari réussi ? A vous de voir 😉

Caractéristiques du Huawei MateBook 13

Dalle 13’’ IPS Tactile Corning Gorilla Glass (2160x1440, brillante)
Processeur Intel Core i7-8565U Whiskey Lake (1.8 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go LPDDR3 2133 MHz Dual Channel (soudée)
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Carte graphique Intel UHD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Atmos
Webcam Oui, 1 MP (720p) avec 2 micros
Réseau Wi-Fi AC Intel 9560 (2x2)
Bluetooth Oui, Bluetooth 5.0
Lecteur de cartes -
Sortie(s) vidéo -
Lecteur d'empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
USB 2 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 41.7 Whr
Autonomie annoncée 10h
Dimensions (mm) 286 x 211 x 14.9
Poids 1.28 Kg (avec batterie)
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch, MateDock 2 (mini hub avec USB-C, USB-A 3.1, VGA, HDMI)
Logiciels -

Châssis / Design du Huawei MateBook 13

En découvrant le MateBook 13 pour la première fois, difficile de ne pas voir la ressemblance avec les ordinateurs Apple, tant le coloris rappelle le gris sidéral proposé sur les MacBook Pro (même si dans l'absolu celui du MateBook a des reflets tirant davantage vers le marron). Esthétiquement, c'est très agréable mais à l'usage, cette couleur est plus sensible aux traces de doigts (surtout au niveau du touchpad) que le "classique" gris clair.

La qualité du châssis en aluminium n'a rien a envier aux modèles de la firme à la Pomme et frôle la perfection. La sensation de densité / robustesse est similaire à celle du Dell XPS 13, référence en la matière. Les ajustements sont parfaits, aucune zone de flexion n'est à déplorer tant au niveau du clavier que de l'écran. Les charnières assurent un excellent maintien quelque soit l'angle d'ouverture. La sobriété est de mise et lui permettra de se fondre aussi bien à la maison que dans un environnement professionnel.

L'accès aux composants impose de démonter la face inférieure. Attention, des vis sont cachées sous les tampons caoutchouc, rendant plus complexe le remontage.

Connectique / Ports du Huawei MateBook 13

Ultrabook rime avec connectique minimaliste. Le MateBook 13 en est la parfaite illustration, avec seulement deux ports USB-C Gen1 (5 Gbit/s) et une prise casque / micro. D'aucuns regretteront l'absence de prise en charge du Thunderbolt 3, réduisant de fait les possibilités d'extension. Autre reproche, seul le port de gauche pourra être utilisé pour la recharge. Une belle occasion ratée, car il est tellement plus pratique de pouvoir brancher son chargeur tantôt à droite, tantôt à gauche en fonction d'où se trouve la prise secteur la plus proche.

Huawei fournit par ailleurs un mini-dock. Ce dernier comporte un port USB 3.1 (Gen1), une sortie VGA et HDMI (limitée au 30Hz avec un moniteur UHD) et un port USB-C. Bonne nouvelle, ce dernier permet de recharger l'ordinateur, du moins tant qu'il est raccordé au port USB-C de gauche. Avec un seul câble, vous pourrez ainsi connecter écran, disque dur externe et alimentation secteur.

Système audio du Huawei MateBook 13

Le son d'un ordinateur portable, qui plus est d'un ultrabook, rime rarement avec rendu de qualité. Le MateBook 13 ne déroge pas à la règle. Si la puissance n'appelle pas de reproche, en dehors de quelques pics de saturation sur les aigus, le rendu général manque de profondeur et est assez métallique, que ce soit pour la musique ou les films. La certification Dolby Audio n'apporte qu'un petit plus, n'attendez aucun miracle à ce niveau, il s'agit avant tout d'un égaliseur logiciel avec différents pré-réglages.

Clavier / Touchpad du Huawei MateBook 13

Si pour le châssis le MateBook 13 s'inspire sans contexte des ordinateurs portables Apple, pour le clavier, Huawei reste sur un choix plus "traditionnel". Les dimensions (16,5 x 16,5 mm) sont dans la moyenne, tout comme la course (1 mm) et l'espacement des touches (2,6 mm). Par conséquent, la prise en main ne pose guère de difficulté, il est aisé de retrouver sa vitesse de frappe habituelle. Le bruit du clavier n'égale pas la discrétion de celui d'une Surface Book 2, référence en la matière, mais parviendra sans mal à se faire oublier, y compris dans le calme d'une bibliothèque.

Le clavier peut être rétro-éclairé selon deux niveaux d'intensité. Sur ce point, la concurrence est souvent plus généreuse mais en pratique, la majorité des utilisateurs ne devraient pas avoir de griefs à son encontre. En revanche, le fait que le rétro-éclairage s’éteigne (y compris sur secteur) automatiquement après 15 secondes sans appui sur une touche risque de susciter bien plus de reproches. Le but est sans doute d'économiser (un peu) la batterie, mais en l'absence de capteur de proximité, il est nécessaire de refaire un appui à l'aveugle sur une touche pour que le clavier s'illumine de nouveau. In fine, cela s'avère source de fausses manipulations et il est regrettable que Huawei ne laisse pas la possibilité à l'utilisateur de désactiver cette fonctionnalité.

Plus original, la touche Fn peut être verrouillée et comporte une LED d'activation, tout comme la touche Caps Lock. Le bouton de mise sous tension cache un lecteur d'empreinte digitale compatible Windows Hello. Une intégration discrète mais aussi très naturelle pour déverrouiller sa session Windows.

Le touchpad se révèle lui aussi efficace et agréable à utiliser au quotidien. La largeur (120 mm) est similaire à celle de la majorité des ordinateurs portables. La hauteur (62 mm) est quant à elle plutôt généreuse pour un châssis de 13 pouces.

Test Huawei MateBook 13 NFC

Si la plupart du temps, les autocollants ne sont d'aucune utilité (en dehors de nuire au design), pour une fois, "Huawei Share" mérite que l'utilisateur s'y attarde, du moins à condition de posséder un smartphone Huawei. Si c'est le cas, vous pourrez grâce à la puce NFC intégrée échanger simplement et sans câble, des données (des photos par exemple) entre l'ordinateur et le smartphone.

Ecran du Huawei MateBook 13

Huawei propose deux écrans différents sur ses MateBook 13 commercialisés en France. L'un tactile et l'autre non. Notre modèle étant la déclinaison haut de gamme, il dispose donc d'une dalle tactile. Aucune possibilité en revanche de le convertir en tablette, l'inclinaison de l'écran n'étant possible que sur environ 140°. L'intérêt est donc moindre mais il reste parfois "sympa" et intuitif de pouvoir appuyer sur l'écran pour valider une boîte de dialogue, lancer un programme ou cliquer sur un lien.

Quelque soit la déclinaison choisie, l'écran profitera d'une définition de 2160x1440 pixels, soit une résolution de 200 ppp. De quoi profiter d'une excellente finesse pour un écran de 13 pouces. Bien entendu, impossible d'utiliser la définition native de la dalle sous peine d'afficher des textes minuscules, il est donc nécessaire de jouer sur la mise à l'échelle. Tout en profitant d'une meilleure qualité, vous pourrez afficher un équivalent de 1080x720 (200%), 1440x960 (150%) ou encore 1728x1152 pixels (125%) pour les plus usuelles.

Les plus observateurs l'auront sans doute remarqué, l'écran possède un ratio de 3:2 et non 16:9 comme sur la quasi-totalité des autres ordinateurs portables du marché. Avantage, il est possible d'afficher plus d'informations en hauteur sur une page Web, un document Word ou tout autre logiciel. Inconvénient, vous aurez davantage de bandes noires sur une vidéo.

Côté colorimétrie, la dalle (référence Chi Mei CMN8201 P130ZFA-BA1) a un point blanc natif de 7000K, couvre 96% de l'espace sRGB (77% Adobe RGB) et offre un DeltaE moyen de 1 après caractérisation. Le taux de contraste 640:1 est dans la moyenne, tout comme la luminosité maximale (320 cd/m2). Un capteur de luminosité ambiante est présent. Pour le désactiver, il suffit d'ouvrir les paramètres d'affichage Windows et de décocher "modifier la luminosité automatiquement lorsque l'éclairage change".

Avec des bordures latérales de 5 mm, l'écran peut être qualifié de borderless. La partie haute est certes un peu plus épaisse (9 mm), mais cela permet d'y intégrer la webcam. Pas d'angles de vue disgracieux donc. A l'usage, la qualité est honorable pour un ordinateur portable.

Performances du Huawei MateBook 13

Le MateBook 13 est équipé de la dernière plateforme Intel Whiskey Lake avec sur notre modèle, un Core i7-8565U. Les performances de ce processeur Quad Core basse consommation progressent sensiblement, avec, au mieux, 10% de gains comparé à son prédécesseur (le Core i7-8550U).

Si sur les phases de calcul intensives (encodage vidéo ou export photo par exemple), ce processeur ne peut rivaliser avec un CPU Hexa Core, au quotidien, ses performances sont largement suffisantes pour une utilisation polyvalente. Le MateBook 13 étant dépourvu de carte graphique dédiée, impossible d'envisager jouer à des jeux 3D. Une absence qui aurait également pu faire craindre quelques ralentissements lors des ajustements de curseurs sous Capture One Pro ou Lightroom par exemple, les deux logiciels recommandant au moins 2 Go de mémoire vidéo dédiés. Mais même si la définition de l'écran est supérieure au Full HD, le nombre total de pixels à gérer n'est au final pas si élevé (environ 3,12 MP vs 2,07 MP) et en pratique nous n'avons rien remarqué d'inhabituel tant lors du passage d'une image à une autre que lors des ajustements et autres masquages.

La mémoire vive est intégrée à la carte mère, aucune évolution possible et malheureusement Huawei ne prévoit pas de commercialiser de MateBook 13 avec 16 Go en natif en France ! Non pas qu'une telle quantité de RAM soit indispensable en 2019 pour la majorité des utilisateurs mais pour certains, cela aurait un côté "rassurant".

Le SSD est quant à lui standard, il s'agit d'un modèle PCIe NVMe de chez Western Digital (WDC PC SN720 SDAPNTW-512G-1027) offrant de très jolis débits. Rappelons toutefois qu'en pratique, la différence est imperceptible par rapport à un SSD SATA.

Nuisances sonores / Bruit / Températures du Huawei MateBook 13

La plupart du temps, le MateBook 13 est totalement silencieux, les ventilateurs étant inactifs. Sollicité, un premier palier est atteint à 38 dBA puis si la charge se prolonge, un second à 41 dBA. Bien que présent, le souffle n'est pas dérangeant. Huawei a privilégié le confort en retardant d'une trentaine de secondes le déclenchement des ventilateurs, ce qui permet de limiter leur fonctionnement en utilisation courante. Un comportement semblable à celui adopté par Apple sur ses MacBook. Effet secondaire, la température processeur atteint ponctuellement 95°C (pas d'inquiétude cela dit, la régulation thermique ne s'enclenche qu'à partir de 100° sur ce modèle). Une fois les ventilateurs actifs, elle redescend au bout de 2 min environ pour se stabiliser aux environs de 75°C.

Après plusieurs minutes de sollicitation intensive, le dessous du châssis est tiède, tout comme le côté droit du repose poignet. Pas dérangeant en cette période, bien au contraire, mais ce sera plus problématique en été.

Tests réalisés avec une température ambiante de 20°C

Autonomie / Batterie du Huawei MateBook 13

Malgré un écran haute définition, le MateBook 13 profite d'une autonomie plutôt confortable avec environ 8h20 en usage courant (WiFi actif, luminosité à 140 cd/m², consultation de pages Web, streaming vidéo). En activant le mode avion, le profil le plus économe en énergie et avec la luminosité a minima, il sera possible de tenir environ 16h avant de devoir recharger. A l'inverse, sollicitée à son maximum, la batterie ne tient pas plus de 1h25.

Bon point, via les paramètres de l'utilitaire PC Manager il est possible de limiter la charge de la batterie selon différents seuils afin de la préserver et optimiser sa durée de vie. Autre atout du MateBook, son chargeur compact, à peine 200g sur la balance pour des dimensions de 97x61x28 mm !

Notre avis sur le Huawei MateBook 13

Après quelques jours d'utilisation, aucun doute, le MateBook 13 est un excellent ultrabook. Look sobre, châssis à la finition impeccable sans aucune flexion à déplorer, écran haute résolution, autonomie confortable, silencieux tout en offrant de bonnes performances, ce ne sont pas les qualités qui manquent !

In fine, les seuls reproches à son encontre concernent l'extinction automatique du rétro-éclairage du clavier et l'impossibilité de recharger l'ordinateur via le port USB-C droit. Des détails, sans doute, pour la grande majorité des utilisateurs, mais certains pourront les trouver rédhibitoires.

Reste la question du tarif : la version la plus abordable (Core i5 / 256 Go / 8 Go) est proposée à 999€ soit une bonne centaine d'euros de plus que certains de ses concurrents (Asus ZenBook UX333, HP Envy 13) mais cela reste plus abordable qu'un Dell XPS 13 dont la tarif tourne autour de 1200€ à configuration égale. Le MateBook 13 n'a rien a lui envier en terme de qualité ou de finition tout en se payant le luxe d'offrir un écran haute définition (disponible en option sur le Dell). La configuration testée est quant à elle commercialisée à 1299€. Un tarif compétitif.

Test Huawei MateBook 13 Avis

Le Huawei MateBook 13 obtient la note de 4,5/5

Points forts
Look agréable, finition soignée
Silencieux
Autonomie confortable
Ecran haute définition
Mini-dock fourni
À revoir
Charge uniquement sur le port USB-C de gauche
Impossible de rétro-éclairer le clavier en continu
Pas de version avec 16 Go de RAM

Découvrez les différents Huawei Matebook 13 actuellement en vente
Summary
Review Date
Reviewed Item
Huawei MateBook 13
Author Rating
51star1star1star1star1star
Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :


  1. Will dit :

    Si on veut du tout soudé tout jetable autant partir sur le nouveau Acer Swift 5 (SF515)
    https://www.laptopspirit.fr/235963/acer-swift-sf515-51t-75aa-15-tactile-moins-de-1-kg.html
    Il fait moins copie de MacBook et possède de vrais ports.
    Quel intérêt de réduire l'épaisseur du PC à tel point qu'ils ne peuvent plus mettre de vrais ports et qu'on est obligé de se trimballer l'adaptateur tout le temps avec soi.

  2. Julien dit :

    Les ports USB-C sont de vrais ports, n'en déplaisent aux passéistes qui sont trop attachés à leurs habitudes pour y voir un intérêt.

    Quant à comparer le Swift 5, ça se voit tu ne l'as jamais eu en main. Le châssis est bien loin de pouvoir rivaliser avec celui de ce MateBook, du XPS ou encore d'un MacBook. Le poids ne fait pas tout !

  3. KingKong dit :

    "Avec des bordures latérales de 5 mm, l'écran peut être qualifié de borderless."

    C'est le cas de la dire.
    L'iPhone XR a une bordure de 5mm. C'est dire

  4. Will dit :

    ''Acer a réussi cette prouesse grâce à son châssis mélangeant les alliages de magnésium-lithium (avec un peu de plastique) déjà croisé sur le Swift 5 de 14″. Dans l’ensemble, le Swift 5 est léger mais reste agréable au toucher et robuste sous la main avec un niveau de finition très soigné.''
    https://www.laptopspirit.fr/229138/acer-swift-sf515-51t-55zm-15-tactile-bleu-moins-de-1-kg.html
    Donc vous dites des conneries !?

    Qu'en aux port USB-C c'est bien mais ça serait mieux que les fabriquant d'accessoires et périphériques suivent.
    En attendant mieux vaut encore d'avoir un PC avec des ports passéistes.

  5. Julien dit :

    Le châssis des Swift SF515 est très correct, tout comme celui des Zenbook. Il n'empêche que les Dell XPS, MacBook, Surface Book, Razer Blade, MateBook ou celui du Swift SF714 pour rester chez Acer sont encore un cran au-dessus.

  6. Trigo dit :

    Est ce qui aura la version mx150 en vente en France du Huawei matebook 13?

  7. Julien dit :

    Pour le moment, non, ce n'est pas prévu, uniquement ces 3 config ont été annoncées pour la France :
    https://www.prix-portables.fr/filtres/criteres/189a62c377a1080b5c2a3e6cdd507524/tri/prix/ASC/Page0,15.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 2 =

 

Remonter en haut de la page