Un rapport de la DRAMeXchange met en évidence une chute significative et inattendue de tarifs de la mémoire vive, composant essentiel des ordinateurs portables.

RAM mémoire vive

Le rapport de la DRAMeXchange – division de TrendForce - fait état d'une baisse significative de 20% à 30% des prix de la mémoire vive au 1er trimestre 2019, la plus forte enregistrée depuis 2011.

Elle est due au fait que la production s'est accrue et que les fabricants ont en réserve un beau stock.

Cette chute devrait impacter les futurs ordinateurs portables en préparation.

On pourrait ainsi avoir des tarifs plus attractifs ou des PC portables dotés d'une quantité de RAM plus conséquente, ce qui est plus probable et serait bienvenu pour donner de l'air à certaines configurations.

[Source : TrendForce]