Soldes Consultez notre sélection PC portable

Test Gigabyte Aero 15 Classic-SA - timide évolution de l'ultrabook gamer

Nouveau processeur Intel Core i7-9750H, GeForce GTX 1660 Ti, look sobre, léger (2 Kg)



Test Gigabyte Aero 15 Classic-SA

Lors de sa sortie, le Gigabyte Aero 15X avait fait sensation. Et pour cause, il fut l'un des premiers ultrabook à proposer une configuration des plus performantes capable de séduire les gamers adeptes des derniers titres AAA tout en arborant un look sobre compatible avec un environnement professionnel. Depuis, l'Aero 15 a connu plusieurs mises à jour destinées à proposer les derniers processeurs et cartes graphiques afin de rester dans la course. Mais face à une concurrence de plus en plus féroce, est-ce suffisant ? Eléments de réponse à travers notre test de l'Aero 15 Classic.

Caractéristiques du Gigabyte Aero 15 Classic

Dalle 15.6’’ Full HD IPS 144Hz LED (1920x1080, mate/antireflet)
Processeur Intel Core i7-9750H Coffee Lake Refresh (2.6 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 16 Go (2 x 8 Go Samsung) DDR4 2666 MHz (32 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockage SSD M.2 de 512 Go (Intel 760p, NVMe PCIe Gen3 x4, 2280) + 1 emplacement SSD M.2 (2280, NVMe) libre
Carte graphique NVIDIA Turing GeForce GTX 1660 Ti 6 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 630 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs (2x2W), Nahimic3
Webcam Oui, HD avec micro
Réseau Wi-Fi ac (Killer Wireless-AC 1550) + Ethernet Gigabit (Killer Doubleshot Pro)
Bluetooth Oui, Bluetooth 5.0
Lecteur de cartes SD
Sortie(s) vidéo HDMI 2.0
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
Firewire -
USB 2 USB 3.0 + 1 USB 3.1 (Gen2) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3
Système d'exploitation Windows 10 Pro 64 bits
Batterie Li-Polymère 6200mAh 94.24Whr
Autonomie annoncée 8 heures
Dimensions (mm) 356.4 x 250 x 18.9
Poids 2.1 Kg (avec batterie)
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro éclairé RGB Fusion par touches N-Key Rollover anti-ghosting avec pavé numérique, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Gigabyte

Châssis / Design du Gigabyte Aero 15 Classic

Au premier coup d’œil, difficile de distinguer l'Aero "original" des derniers modèles commercialisés depuis le printemps 2019. Parmi ses points forts, le châssis en aluminium offre une excellente rigidité, tant au niveau du clavier que de l'écran, tout en profitant d'un poids contenu (2,1 Kg).

Côté look, la sobriété est de mise même si d'aucuns pourront toujours lui reprocher un logo (trop) imposant, d'autant qu'il s'illumine lorsque l'ordinateur est en marche (sans possibilité de le désactiver). Le motif carbone au dos de l'écran risque lui aussi de refroidir certains acheteurs potentiels.

Si le châssis ne souffre pas de défaut majeur, Gigabyte aurait pu apporter quelques améliorations à l'image des bords toujours un peu trop saillants à notre gout. Certains ajustements mériteraient également un peu plus de soin. Entendons-nous, il s'agit là de détails, mais l'Aero se positionne comme un PC portable premium et à ce titre, les acheteurs sont en droit d'attendre l'excellence, d'autant que la concurrence est aujourd'hui bien plus présente qu'en 2017. A ce titre, à contrejour, l'inscription Gigabyte laisse apparaitre une différence de matière à l'intérieur des lettres A et B.

La face inférieure présente de larges aérations. Petit détail, lorsque le rétro-éclairage du clavier est allumé, il est possible d'apercevoir la mise en lumière des ventilateurs.

L'accès aux composants impose d'avoir un tournevis Torx T6 et nous vous conseillons un petit levier plastique (à l'instar de ceux présent dans ce kit) pour faciliter l'ouverture de la face inférieure. Mauvais point pour Gigabyte, et alors que la pratique tend à disparaître, un autocollant témoin de l'ouverture du châssis est présent. Côté upgrade, il est possible de remplacer la mémoire vive (2 slots), le SSD voire d'en ajouter un second, un emplacement libre étant présent.

Connectique / Ports du Gigabyte Aero 15 Classic

Les PC portables gamer profitent souvent d'une connectique variée. L'Aero 15 embarque ainsi sur son bord gauche un port Ethernet (RJ-45), un port USB 3.1 (gen 2), une sortie HDMI 2.0, un port USB-C (gen 1 - DisplayPort 1.4) ainsi qu'une prise casque micro.

A droite, le port antivol Kensington, la prise destinée à l'alimentation, deux ports USB 3.1 (gen 1) et un port Thunderbolt 3 (USB-C) supplémentaires et enfin, le lecteur de carte SD. Une caractéristique de plus en plus rare sur les ordinateurs portables récents. L'Aero 15 se distingue en prime par la prise en charge de la norme UHS-II qui permet de profiter de débits supérieurs pour décharger ses cartes. En pratique, avec des cartes SD compatibles, il est possible de frôler les 300 Mo/s. A ce jour, seul la Surface Book 2 de Microsoft offre également cette caractéristique.

Système audio du Gigabyte Aero 15 Classic

Situés en dessous du châssis, au niveau des repose-poignets, les deux petits haut parleurs peinent à convaincre. Le logiciel Nahimic permet d'améliorer sensiblement le rendu mais le manque de profondeur reste criant.

Clavier / Touchpad du Gigabyte Aero 15 Classic

Si le look peut laisser planer le doute sur la vocation gamer de ce PC portable, le clavier est avant tout conçu pour séduire les joueurs. On retrouve donc une rétro-action assez franche (course de 1,5 mm) qui demande une frappe ferme. Les touches profitent de dimensions classiques (15 x 15 mm). En revanche, le fait qu'elles soient collées aux bords du châssis (à peine 5 mm de marge) risque de demander un petit temps d'adaptation. Lors des premières minutes d'utilisation, il est ainsi fréquent d'appuyer sur la touche située à côté de celle désirée (par exemple le z au lieu du a). Le bruit des touches est pour la plupart assez discret, toutefois, certaines à l'image de la barre espace ou de la touche Shift (majuscule) présentent un bruit bien plus sec (du moins sur notre modèle), ce qui nuit à la discrétion.

Le rétro-éclairage peut être ajusté selon deux intensités via un raccourci clavier. Pour davantage de réglages, il est nécessaire de faire appel au ControlCenter. Utilitaire qui permet entre autres de personnaliser le coloris de chaque touche et/ou d'appliquer des effets de style au schéma de rétro-éclairage. Il est aussi possible d'affecter des macros à l'ensemble des touches.

Le touchpad (106 x 70 mm) est agréable à utiliser. Sa surface très lisse autorise une glisse très, voire trop, rapide. Un petit tour dans les paramètres Windows du pavé tactile permet de procéder à des ajustements salutaires.

Ecran du Gigabyte Aero 15 Classic

Sur ses Aero, Gigabyte propose un écran UHD (4K) ou Full HD 144 Hz comme sur notre modèle. Il s'agit d'une dalle LG Philips IPS, référence LP156WFG-SPB2 qui couvre 94% de l'espace sRGB (environ 65% Adobe RGB / DCI-P3). Le taux de contraste s'établit à 625:1. La luminosité maximale se positionne dans la moyenne haute pour un PC portable à 325 cd/m2. Après caractérisation, le DeltaE moyen est de 0,32. A noter la possibilité de choisir via le ControlCenter, la température (native, 5800K, 6000K, 6500K, 6800K).

Terminons par un mot sur la webcam. Du fait de bordures minimalistes (5 mm), la caméra se retrouve intégrée entre le clavier et le bas de l'écran. L'angle de champ est donc peu flatteur, ce qui limitera son usage. Les images délivrées manquent de détails et présentent un bruit très présent dès que la luminosité décline.

Performances du Gigabyte Aero 15 Classic

L'Aero 15 Classic est désormais décliné en plusieurs configurations, du Core i7 au Core i9 accompagné des dernières cartes graphiques Nvidia GeForce RTX ou de la GTX 1660 Ti comme sur notre modèle.

En pratique, cette carte graphique offre des performances très proches, bien que légèrement supérieures à une GeForce GTX 1070 Max-Q tout en étant moins énergivoire. En pratique, il sera ainsi possible de faire tourner la plupart des jeux récents autour de 70 FPS en Ultra ou plus de 100/110 FPS en High. La RTX 2060 se démarquera quant à elle par 5 à 10 FPS de plus en moyenne en fonction du jeu. Du côté applicatif, le test sous Geekbench laisse apparaitre un joli gain en OpenCL comparé à la GTX 1070, ce qui pourra faire la différence avec les logiciels capables de déporter des calculs sur le GPU.

Le processeur est un Core i7-9750H, le dernier né de la gamme Intel hexa-core qui succède au Core i7-8750H. Principales différences, une fréquence nominale qui grimpe à 2.6 GHz et jusqu'à 4.5 GHz en mode Turbo lorsqu'un seul des cœurs est sollicité (contre 2.2 GHz et 4.1 GHz sur la génération précédente). Le cache L3 grimpe à 12 Mo (vs 9 Mo). En pratique, cela se traduit par une légère hausse de performances dans nos différents benchs, de l'ordre de 5/10% en moyenne. Toujours bon à prendre mais pas de quoi justifier une upgrade si vous avez déjà un PC portable avec processeur hexacore de 8e génération.

La mémoire vive se compose de deux barrettes Samsung de 8 Go DDR4-2666. Petit regret, Gigabyte n'a pas opté pour un SSD Samsung Evo 970, la référence du segment mais pour un Intel 760p, un peu moins performant. Du moins sur le papier car en pratique, impossible de ressentir une différence au quotidien.

Nuisances sonores / Bruit / Températures du Gigabyte Aero 15 Classic

A l'instar de l'Aorus 15 (une division de Gigabyte), l'Aero 15 embarque une "Intelligence Artificielle" (IA) s'appuyant sur la technologie Azure de Microsoft. Le but étant d'optimiser en temps réel les fréquences des différents composants tout en ajustant la vitesse des ventilateurs en fonction des tâches en cours.

A l'usage, nous sommes toujours dubitatifs quant à l'intérêt de cette IA. Manifestement, sur l'Aero 15, Gigabyte a choisi de privilégier le confort en limitant autour de 42/45 dBA la vitesse des ventilateurs, et ce, quelque soit le profil choisi (AI Edge / AI Azure / AI Azure Download and Upload). Conséquence, le bruit est certes (plus) supportable mais les composants ne peuvent exprimer tout leur potentiel. Pour se faire, il convient de désactiver l'intelligence artificielle puis de forcer la vitesse de ventilation au maximum tout en activant le niveau 4 de performances. On constate alors de légers gains. Par exemple, sous Davinci Resolve, notre export passe de 1m51 à 1m43. Idem sous Capture avec un gain de 8s. En jeu, même constat avec des écarts de 1 à 3 FPS en fonction des titres. Pour autant, est-ce que cela mérite de supporter un bruit constant de 53 dBA ? Sans doute pas... A savoir que toutes nos mesures ont été réalisées selon ce réglage (IA désactivé)

Test Gigabyte Aero 15 Classic-SA

Quoiqu'il en soit, c'est un des avantages de l'Aero par rapport à l'Aorus, la possibilité de reprendre la main pour gérer voire personnaliser la courbe de ventilation via l'utilitaire Gigabyte mais nous y reviendrons.

Côté températures, le constat n'est guère plus réjouissant. Même avec les ventilateurs à fond, le processeur affiche une moyenne de 86°C et la carte graphique de 77°C en jeu, ce qui est élevé. Et pourtant, en ce début juin, la météo capricieuse nous permet de profiter de conditions favorables puisque la température ambiante du bureau tourne autour de 22°C. La limite d'un châssis fin avec une telle configuration.

En surface, en mode auto, le dessous du châssis devient très chaud passées quelques minutes seulement de sollicitation. Si vous comptez utiliser votre Aero sur les genoux, un support ventilé sera indispensable.

Autonomie / Batterie du Gigabyte Aero 15 Classic

Sur l'Aero 15 original, Gigabyte aimait mettre en avant une autonomie pouvant tenir toute une journée. Comme nous l'avions vu lors de notre test, l'affirmation était un peu présomptueuse mais l'autonomie constituait malgré tout un des points forts de l'Aero. Depuis, Gigabyte a visiblement changé de stratégie et ne met plus (autant) en avant cet élément même si la batterie de 94 Wh est toujours de la partie.

En pratique, en utilisation légère, par exemple regarder une vidéo en streaming ou surfer sur Internet (avec le WiFi actif et la luminosité réglée à 140 cd/m²), l'autonomie plafonne à 5h. Mode avion actif, luminosité au plus bas et profil d'alimentation le plus économe sélectionné, il est possible de gagner jusqu'à deux heures supplémentaires.

A l'inverse, sollicité au maximum, n'espérez pas tenir plus d'une heure. Rien de surprenant au regard de la configuration embarquée.

Saluons la possibilité de limiter la charge de la batterie à un certain seuil et ainsi réduire le nombre de cycles et donc augmenter sa durée de vie.

Le Gigabyte ControlCenter

Sur le papier, le Gigabyte ControlCenter a tout pour plaire. Un utilitaire centralisant de nombreuses options, du clavier aux réglages de la ventilation ou du processeur sans oublier la gestion des mises à jour. En pratique, le constat est bien moins réjouissant. En cause, une certaine instabilité qui semble perdurer au fil des versions. Ainsi, sur notre modèle, l'utilitaire (version 19.05.10.01) plante inexorablement lorsque l'ordinateur est utilisé sur batterie. Impossible alors d'ajuster la vitesse des ventilateurs par exemple ou la couleur du rétro-éclairage clavier. Et même en rebranchant l'alimentation, il refuse de s'ouvrir tant que l'ordinateur n'a pas rebooté...

Le problème sera sans doute résolu lors d'une prochaine mise à jour mais nous avons déjà pesté contre le ControlCenter lors de nos précédents tests de PC portables Aero. Encore une fois, ce type de souci ne devrait pas être si fréquent, qui plus est sur une gamme premium !

Notre avis sur le Gigabyte Aero 15 Classic

Test Gigabyte Aero 15 Classic-SA

L'Aero 15 est un PC portable intéressant à plus d'un titre. Tout d'abord de part son châssis compact qui intègre pourtant des configurations (très) performantes capables de séduire aussi bien les joueurs que les créatifs (vidéastes, architectes, ...) ayant besoin d'une importante puissance de calcul GPU.

Sans être le plus joli du marché, son look sobre pourra se fondre dans la plupart des environnements. L'autonomie offre la possibilité de tenir éloigné d'une prise de courant durant quelques heures, du moins à condition de ne pas trop le solliciter. Soulignons également un écran de bonne facture tant pour jouer que pour un usage plus polyvalent.

Ses qualités ne manquent donc pas. Mais, si lors de sa sortie en 2017, l'Aero 15 faisait figure de précurseur sur son segment, aujourd'hui, les alternatives sont bien plus nombreuses à pouvoir lui faire de l'ombre tout en étant souvent plus abordables. Et plutôt que se contenter de mettre à jour les composants, Gigabyte aurait du mettre à profit son expérience pour peaufiner son Aero et corriger des petits défauts, acceptables sur une première version, bien moins sur un troisième jet...

Review Gigabyte Aero 15 Classic-SA

Le Gigabyte Aero 15 Classic obtient la note de 3,5/5

Performances
Look sobre
Poids contenu
Connectique (Thunderbolt 3)
Ecran 144 Hz
(Autonomie)
À revoir
Tarif
Températures internes et dessous châssis
Angle de la webcam
ControlCenter complet mais instable
Summary
Review Date
Reviewed Item
Gigabyte Aero 15 Classic
Author Rating
31star1star1stargraygray
Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget parmi les nombreux PC portables en solde et en promo !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :


  1. Mounir dit :

    C'est trop cher et pour cause le Intel cpu ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + 6 =

 

Remonter en haut de la page