Test MSI PS42 Modern 8RC - l'Ultrabook fin, léger, gamer

9h autonomie, Core i5 et Core i7, Geforce GTX 1050, 14 pouces au look sobre



Test MSI PS42 Modern

Après avoir testé les MSI PS63 et P65, continuons notre découverte de la gamme Prestige de MSI avec le test du PS42 Modern, un 14 pouces (très) léger et néanmoins bien équipé puisque certaines déclinaisons embarquent une Geforce GTX 1050. De quoi ouvrir de nouvelles perspectives aux joueurs (occasionnels) mais pas seulement. Faut-il pour autant craquer pour cet ultrabook ?

Caractéristiques du MSI PS42 8RC-002FR Modern Prestige

Dalle 14.0’’ Full HD IPS LED (1920x1080, antireflets/mat)
Processeur Intel Core i7-8550U Kaby Lake Refresh (1.8 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (1 x 8 Go) DDR4 2400 MHz (16 Go)
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe Gen3 de 512 Go
Carte graphique NVIDIA Pascal GeForce GTX 1050 Max-Q 4 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 620 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs de 2W, Nahimic 3
Webcam HD 720p (1280x720) avec micro
Réseau Wi-Fi AC
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes SD/SDHC/SDXC
Sortie(s) vidéo HDMI (4K@30Hz)
Lecteur d'empreintes digitales Oui, sur le touchpad
Entrée(s) / Sortie(s) Casque/Micro
USB 2 USB 3.1 + 2 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 4 cellules 50Whr
Autonomie annoncée 10 heures
Dimensions (mm) 322 x 222 x 15.9
Poids 1.19 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro éclairé blanc, touchpad multi-touch
Logiciels Applications MSI

Châssis / Design du MSI PS42 Modern Prestige

MSI mise sur la sobriété pour sa gamme Prestige, le PS42 Modern ne déroge pas à la règle. Son coloris gris métallisé laisse apparaître des lignes visibles à contre-jour. Le châssis aluminium profite d'une finition soignée accompagnée d'une excellente rigidité. Dommage toutefois que les parties basses du châssis soient en polycarbonate en non en aluminium. Avec son coloris gris foncé, le logo MSI est certes visible mais reste néanmoins discret.

Côté upgrade, la mémoire vive (un seul slot) n'est pas soudée. Idem pour le SSD (format m2 NVMe). En théorie, il est donc tout à fait envisageable de les faire évoluer si besoin. Toutefois, nous déconseillons l'opération. En effet, si la face inférieure du châssis est maintenue par une dizaine de vis qui ne posent guère de difficulté, la déclipser est un jeu d'équilibriste, obligeant en permanence à jongler entre force et minutie. Et après plusieurs minutes de lutte acharnée, vous pensez être parvenu au bout... et bien non, il faut encore s'attaquer à la carte mère pour pouvoir la retourner et enfin accéder aux composants. Bref, c'est donc possible mais trop risqué selon nous.

Connectique / Ports du MSI PS42 Modern Prestige

Malgré sa taille compacte, le MSI PS42 dispose de nombreux ports. À gauche sont ainsi présents : la prise d'alimentation, une sortie HDMI, un port USB Type C (gen 1) ainsi que la prise casque / micro.

À droite, viennent compléter la connectique deux ports USB-A, un second port USB-C, un lecteur de carte SD (de plus en plus rare) et enfin, l'attache antivol Kensington.

Système audio du MSI PS42 Modern Prestige

Le châssis ajouré au dessus du clavier pourrait laisser penser que les enceintes se cachent à cet endroit mais non, elles sont positionnées sur la face inférieure du châssis au niveau des repose poignets. Conséquence, le rendu sonore profite d'un léger boost lorsque l'ordinateur est posé sur une surface plane. Malgré tout, et même si le logiciel Nahimic parvient à améliorer sensiblement le rendu, cela reste décevant. Mais c'est malheureusement le cas sur la majorité des ordinateurs portables du marché. Le volume est en revanche satisfaisant.

Clavier / Touchpad du MSI PS42 Modern Prestige

Malgré son format compact, le PS42 profite de touches aux dimensions généreuses (16,6 x 16,6 mm) mais au prix d'un espace moindre entre chaque touche (2,9 mm). En pratique, cela ne nous a guère posé de difficulté. La course est quant à elle courte (1,16 mm), ce qui participe à un feeling assez sec. Mais là encore, en pratique, aucun souci pour trouver sa vitesse de frappe habituelle. Si l'on devait formuler une réserve, ce serait davantage sur la surface des touches qui n'est pas des plus agréables au toucher mais cela reste très subjectif comme ressenti.

La lisibilité est bonne y compris lorsque le rétro-éclairage est éteint. En journée, les trois premiers réglages de l'intensité n'apportent rien et sont même contre-productifs. Seul le dernier s'avère donc utile dans cette situation.

Depuis quelque temps, la tendance est aux touchpad de plus en plus vastes. Sur le PS42, c'est tout l'inverse avec une surface d'à peine 99 x 56 mm. C'est étriqué, et d'autant plus que le lecteur d'empreintes digitales situé dans le coin supérieur gauche vient encore un peu plus empiéter sur l'espace disponible. Conséquence, exécuter des gestes multitouch n'est pas des plus aisé. Le pointage est moins problématique mais un peu plus d'espace serait bienvenu !

Ecran du MSI PS42 Modern Prestige

Avec des bordures de seulement 5.5 mm, l'écran peut être qualifié de borderless. Toutefois, la bordure inférieure bien plus imposante du fait du form factor du châssis n'est pas des plus esthétiques. Autre grief, plus problématique cette fois, la webcam se trouve positionnée tout en bas et offre donc un angle peu flatteur. A réserver à un usage très occasionnel...

Test MSI PS42 Modern

Bon point, de plus en plus rare, les charnières autorisent une ouverture sur 180°C. Pratique par exemple pour positionner l'ordinateur sous un écran externe.

Sans surprise, l'affichage est confié à une dalle mate IPS, de marque Chi Mei référence CMN14D5 (CMN N140HCE-EN2). Le luminosité maximale (302 cd/m²) se positionne dans la moyenne haute de la catégorie mais reste malgré tout un peu juste pour envisager une utilisation sereine en extérieur aux beaux jours. Le taux de contraste s'établit à 1076:1. Après caractérisation, le DeltaE moyen est de 0,25 (1,16 au maximum). L'espace sRGB est couvert en totalité (102%) contre environ 70% pour l'Adobe RGB.

Grâce à l'utilitaire MSI True Color, il est possible de basculer entre différents pré-réglages de couleur en fonction de l'utilisation et/ou de vos préférences. Cet utilitaire offre aussi la possibilité d'étalonner directement l'écran à l'aide de la sonde i1Display Pro de X-Rite. Rappelons que la caractérisation doit être effectuée de façon régulière si vous accordez de l'importance à la "fidélité" des couleurs.

Performances du MSI PS42 Modern Prestige

Le MSI PS42 se décline en de nombreuses configurations. Toutes ont en commun d'embarquer des processeurs Core i5 ou Core i7 Quad Core basse consommation. Les plus anciennes, à l'instar du modèle testé avec son Core i7-8550U, sont basées sur une plateforme Kaby Lake Refresh alors que les versions les plus récentes profitent quant à elles de la dernière génération (Wishkey Lake). En pratique, l'écart de performances reste contenu (environ 10% en moyenne). On aurait donc tendance à vous conseiller d'opter pour un modèle équipé d'un processeur de dernière génération, toutefois, selon vos besoins, une version plus "ancienne" pourra être tout aussi intéressante d'autant qu'en ce moment, de nombreuses promotions les rendent encore plus attractives.

Outre pour les processeurs, des différences existent au niveau de la partie graphique puisqu'au sein de la gamme PS42 cohabitent des modèles qui se contentent de la puce graphique Intel intégrée au processeur (Intel UHD 620) alors que d'autres embarquent des cartes graphiques dédiées. Vous aurez alors le choix entre une Geforce MX150, une Geforce MX250 ou une Geforce GTX 1050 Max-Q. Pour faire simple, toutes permettront de jouer en Medium. Les premières en 720p contre 1080p pour la GTX 1050. A envisager que si vous êtes un(e) "casual gamer". Pour les triples A, mieux vaut sacrifier un peu en encombrement et opter pour un 15 pouces équipé d'une Geforce GTX 1650 (à l'instar de certains MSI PS63 par exemple) ou GTX 1060 (MSI GF63 ou GS65 pour rester dans la marque).

Sur notre modèle, la mémoire vive se contente de 8 Go, sur une seule barrette (Samsung M471A1K43CB1) qui plus est. Dommage pour le Dual Channel d'autant que comme nous l'avons évoqué, aucune upgrade possible à ce niveau. Si votre budget le permet, privilégiez donc une version dotée de 16 Go de RAM.

Test MSI PS42 Modern SSD

Le SSD Kingston (RBUSNS8154P3512GJ) affiche des débits dans la petite moyenne pour un SSD NVMe. En pratique, cela n'a toutefois aucun impact et difficile de ressentir une quelconque différence avec les ténors du segment (le Samsung 970 Evo Plus par exemple).

Nuisances sonores / Bruit / Températures du MSI PS42 Modern Prestige

A l'instar des autres modèles de la marque, le PS42 offre la possibilité de basculer entre différents profils d'alimentation (performances, silence, ...) mais aussi de personnaliser le comportement du système de ventilation.

En mode automatique, le PS42 se révèle assez discret. Nous avons mesuré 39 dBA avec parfois une pointe ponctuelle à 42 dBA. Le bruit des ventilateurs est audible dans un environnement silencieux mais le souffle est suffisamment étouffé pour ne pas être dérangeant en pratique.

En activant la fonction "cooler boost", qui pousse la vitesse de rotation des ventilateurs au maximum, le bruit grimpe à 47 dBA et devient bien plus audible. En pratique, cela permet de baisser d'environ 5/6°C les températures mais sans impact sur les performances. A réserver donc aux périodes de canicule, le reste du temps, le mode auto fait parfaitement le job tout en préservant nos oreilles.

Côté températures, en surface, rien de particulier à signaler. Le dessous du châssis devient tiède au toucher mais sans excès. En interne, la température moyenne du processeur tourne autour de 78°C contre 64°C pour la carte graphique. Des mesures tout à fait normales pour un ultrabook avec carte graphique dédiée.

Autonomie / Batterie du MSI PS42 Modern Prestige

Format contenu, poids plume, le PS42 semble taillé pour accompagner les nomades dans tous leurs déplacements. Et avec une moyenne de 8h45 (WiFi actif, luminosité réglée à 140 cd/m²), l'autonomie devrait convenir à la plupart d'entre eux.

Avec la luminosité au plus fort, et lors de calculs intensifs, n'espérez pas tenir plus de 1h15 avant que la batterie ne réclame une prise de courant.

A l'inverse en activant le mode avion, le profil le plus économe en énergie et avec la luminosité proche du minimum, l'autonomie avoisine alors les 13h.

Test MSI PS42 Modern

Le bloc d'alimentation mesure 130x51x30 mm pour un poids de 425g et une longueur de câble de 2m40. Un peu court.

Notre avis sur le MSI PS42 Modern 8RC Prestige

Test MSI PS42 Modern

Le MSI PS42 est à l'image des autres modèles de la gamme Prestige, séduisant. Même si l'appréciation du design est toujours subjective, son look et son coloris sont assez sobres pour se fondre dans tout environnement.

Malgré son format compact, les performances sont au rendez-vous et certaines configurations, à l'image de celle testée, permettent même de jouer. Bien entendu, il faudra faire des concessions, mais rien d'étonnant sur un PC portable 14 pouces dont le poids affiche seulement 1.2 Kg sur la balance. L'autonomie est suffisante pour tenir une journée et la connectique est variée (et rassurante).

In fine, le seul reproche viendrait du touchpad un peu trop étriqué, surtout quand on est habitué à utiliser des PC portables plus généreux sur ce point. De même, si le clavier n'est pas le plus agréable du moment, en pratique, il ne démérite pas pour autant et reste efficace au quotidien.

Quant à choisir entre le MSI PS42 et le MSI PS63, puisque la question se pose régulièrement, notre préférence irait vers le dernier cité. Certes, il est un peu plus encombrant mais cela permet aussi de profiter d'une taille d'écran plus confortable et les quelques centaines de grammes supplémentaires sur la balance ne sont guère problématiques au quotidien. Le PS63 profite par ailleurs d'une finition un peu plus premium, du moins c'est le sentiment qu'il dégage. Enfin, et c'est sans doute l'argument le plus important, contrairement au PS42, il est bien plus évolutif puisqu'il est aisé d'accéder aux deux emplacements de mémoire vive et au SSD tout en offrant la possibilité d'opter pour une carte graphique encore plus performante, la Geforce GTX 1650.

Test MSI PS42 Modern Note

Le MSI PS42 Modern 8RC Prestige obtient la note de 4/5

Comparez les configurations du MSI PS42 Prestige disponibles en ligne
Points forts
Seulement 1,2 Kg
Possibilité d'avoir une carte graphique dédiée
Finition soignée et look sobre
Autonomie
Silencieux
À revoir
Touchpad étriqué
Emplacement de la webcam
Feeling du clavier pourrait être meilleur
upgrade complexe et risquée
Summary
Review Date
Reviewed Item
MSI PS42 Modern Prestige
Author Rating
41star1star1star1stargray
Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget parmi les nombreux PC portables en solde et en promo !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :


  1. robi dit :

    Merci pour le test !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + = 15

 

Remonter en haut de la page