Notre avis sur le MSI P65 8SE-248FR

Créatifs, vous êtes en recherche d'un PC portable design, puissant et léger ? Vous devriez trouver l'outil parfait en le MSI P65 8SE-248FR Creator. Ses arguments sont nombreux pour les graphistes et autres créateurs nomades comme son bel écran de 15 pouces borderless et sa fiche technique costaud combinant un Hexa Core i7, une carte graphique haut de gamme GeForce RTX 2060 Max-Q, un stockage SSD de 512 Go et une mémoire vive en grande quantité (16 Go), rien que ça. Avec un tel package, les possibilités sont multiples dans le jeu comme dans la conception et la production de contenus. S'ajoutent à cela des agréments tels qu'une connectique complète (mais sans TB3), un lecteur d'empreintes digitales, un refroidissement optimisé et une autonomie correcte. Un reproche à formuler ? Peut-être le positionnement du lecteur biométrique ou son audio peu convaincant (finesse oblige).

Pour une analyse détaillée du châssis, du refroidissement, de l'autonomie... consultez notre test complet du MSI P65 Creator.

Le MSI P65 8SE-248FR face à la concurrence

Peu nombreux sont les ultrabooks qui peuvent avancer un tel niveau de performances à l'heure actuelle. C'est pourquoi le MSI P65 8SE-248FR fait essentiellement face à des concurrents du monde gamer dans notre comparatif. En dehors de son profil utrabook fin et chic qu'il est le seul à proposer donc, il tire aussi son épingle du jeu avec la présence de Windows 10 Pro.

Caractéristiques du MSI P65 8SE-248FR Creator

Écran(s)15.6" Full HD IPS LED 72% NTSC 100% sRGB (1920x1080, antireflet/mat)
ProcesseurIntel Core i7-8750H Coffee Lake (2.2 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée16 Go (2 x 8 Go) DDR4 2666 Mhz, 2 slots (occupés)
Carte graphiqueNVIDIA Turing GeForce RTX 2060 Max-Q 6 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
StockageSSD M.2 NVMe PCIe Gen3x4 de 512 Go
Connectique3 USB 3.1 + 1 USB Type-C (Gen1), HDMI 1.4, mini-DisplayPort 1.2, SD/SDXC
RéseauWi-Fi ac, Bluetooth 5.0, Ethernet Gigabit (RJ45)
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numérique-
Windows HelloOui, via lecteur d'empreinte
Système audio2 haut-parleurs 2W
Système d'exploitationWindows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie9 heures / Li-Polymère 4 cellules 82Whr
Poids / Dimensions (mm)1.88 Kg / 358 x 247 x 17.9

Châssis, connectique, écran de le MSI P65 8SE-248FR

Difficile de ne pas approuver le design du MSI P65 8SE-248FR qui fait écho à la gamme MSI Prestige. Le fabricant de PC gamer occulte clairement sa cible habituelle pour s'adresser aux amateurs de polyvalence et de mobilité et cumule les bons points. D'abord, le format s'approche plus de celui d'un gros 14 pouces (358 x 247 mm) avec une épaisseur de 17,9 mm et un poids ramené à 1,88 kg. Le look est sobre et élégant avec un ton argenté uniforme, mat et lisse. Des petits détails viennent égayer le tout comme les contours biseautés chromés du couvercle, la grille graphique au dessus du clavier ou le format angulaire du boitier en métal.

Dans cette vision plus polyvalente, MSI fait l'impasse sur des technologies typiques de la marque comme le clavier SteelSeries, lui préférant un périphérique de saisie plus classique, aux touches argentées (course courte) rétro-éclairées de blanc. Heureusement, il intègre toujours les trois modes d'utilisation accessibles avec la fonction Shift (Sport, Confort ou Green) pour que les performances suivent votre usage ainsi que le système MatrixDisplay qui permet d'étendre l'affichage à deux écrans externes, sans oublier le système de refroidissement optimisé Cooler Boost Trinity qui combine 3 ventilateurs et plusieurs caloducs dédiés ou le son boosté par Nahimic 3.

Du point de vue de la connectique, les exigences du monde gamer sont respectées avec un panel complet d'interfaces. On retrouve un lecteur de carte, deux sorties vidéo (HDMI 1.4, mini-DisplayPort) et quatre ports USB dont trois USB 3.1 et un USB 3.1 Type-C Gen1 sans support Thunderbolt 3 (ça a du mal à passer à ce prix). Vous profitez également de la dernière génération des puces Wifi 802.11 AC et Bluetooth 5.0 ainsi que de l'Ethernet Gigabit (rarement croisé sur un ultrabook). Un lecteur d'empreintes digitales fait son apparition dans l'angle supérieur gauche du touchpad ainsi qu'une compatibilité à distance avec l’assistant vocal de Microsoft.

Les cinéphiles et les amateurs de retouche photo auront de quoi s'enthousiasmer devant l'écran entouré de bordures de 4,9 mm et annoncé avec une couverture colorimétrique proche de 100% (sRGB). Il hérite d'une définition Full HD (1920 x 1080 px) permettant de profiter au mieux du contenu en Haute Définition et repose sur une dalle IPS pour l'immersion. En outre, le traitement mat est de bonne augure si vous travaillez dans un environnement très lumineux ou dos à une fenêtre puisqu'il vous permettra d'éviter les reflets.

Performances, autonomie de le MSI P65 8SE-248FR

Malgré son design innofensif, le MSI P65 8SE-248FR ne fait aucune concession sur les performances et va s'aligner sur les ressources des machines gamers parmi les plus puissantes grâce à son Hexa Core i7-8750H de 8ème génération qui permet d'entrevoir de grosses ressources dans les tâches multicœurs, au service de la polyvalence. En effet, ses 6 cœurs (12 logiques en multi-threading) sont précieux lorsque vous travaillez sur des applications gourmandes type modélisation 3D, parallélisation, montage vidéo... D'autant que la mémoire vive est présente en quantité. Avec 16 Go de RAM, le multitâche est confortable et vous avez de quoi profiter à fond du ScreenPad. Notez qu'il n'y a pas une grande différente entre un Hexa Core i7-8750H et un i7-9750H de 9ème génération autre qu'une fréquence un peu plus élevée qui marquera une différence de quelques seconde sur un export par exemple.

Le MSI P65 prend toute sa dimension à la découverte de sa partie graphique confiée à la NVIDIA Turing GeForce RTX 2060 (2019). Cette mouture réserve une montée en puissance visible par rapport aux GTX 10 Pascal avec le support du Ray-Tracing censé apporter un réalisme inégalé dans les effets de lumière à l’écran. Pour preuve, la RTX 2060 6 Go GDDR6 installée ici dépasse les capacités d'une GeForce GTX 1070 dans la plupart des scénarios, de quoi apporter un soutien sans faille à vos logiciels de création tirant partie de l'accélération GPU et autoriser quelques parties de jeu de qualité (pas en 4K). A savoir que le design Max-Q du GPU intégré dans ce PC implique une baisse théorique en puissance de l'ordre de 10% en moyenne, pas de quoi changer visiblement la donne cependant.

Le devant de la scène est aussi occupé par le stockage, confié à un SSD dédié de 512 Go qui va assurer une excellente réactivité du système. Plus silencieux, résistant et économe en énergie qu'un disque mécanique, il permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Pour ne rien gâcher, sa capacité de stockage est convenable et vous permettra de manipuler des fichiers vidéo et d'embarquer une majeure partie de votre ludothèque avec vous.

Mais une question reste en suspend : qu'en est-il de l'autonomie ? Il s'agit en effet d'une donnée cruciale si on envisage cet ultrabook pour la mobilité. Sachez donc qu'il devrait tenir environ 7 heures loin d'un prise de courant suivant votre utilisation (luminosité, programme en arrière plan, etc.), un très bon résultat à son niveau.