Notre avis sur le HP Omen 17-cb0026nf

Jouer avec la meilleure carte graphique mobile du moment dans un PC portable pour un prix compétitif, c'est ce que vous propose le HP Omen 17-cb0026nf. Avec son grand écran immersif, son cœur puissant et son châssis relativement sobre et fin, ce PC portable de 17 pouces met les petits plats dans les grands et renferme un package gamer très costaud derrière lequel un Hexa Core i7 et une GeForce RTX 2080 travaillent de concert pour vous permettre de jouer dans d'excellentes conditions et de travailler avec expertise. Le stockage SSD est généreux pour des sessions de jeu fluides et l'écran IPS 144 Hz vous plonge au cœur de l'action. Attendez-vous à un bruit assez significatif cela dit et la RAM de 8 Go est limitée (évolutive).

Le HP Omen 17-cb0026nf face à la concurrence

Grâce à son prix compétitif, notre HP Omen 17-cb0026nf culmine parmi les quelques concurrents qui s'y frottent dans notre comparatif.

Caractéristiques du HP Omen 17-cb0026nf

Écran(s)17.3" Full HD LED IPS 144Hz 72% NTSC 300cd/m² (1920x1080, antireflet/mat)
ProcesseurIntel Core i7-9750H Coffee Lake Refresh (2.6 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée8 Go (1 x 8 Go) DDR4 2666 MHz, 2 slots
Carte graphiqueNVIDIA Turing GeForce RTX 2080 8 Go GDDR6 dédiés
StockageSSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go + cache SSD Optane H10 de 32 Go
Connectique3 USB 3.1 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3, HDMI, Mini-DisplayPort, SD
RéseauWi-Fi ac (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numériqueOui
Windows Hello-
Système audio2 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost, DTX:X Ultra
Système d'exploitationWindows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie11 heures / Li-Polymère 4 cellules 70Whr
Poids / Dimensions (mm)2.97 Kg / 405 x 295 x 27

Châssis, connectique, écran du HP Omen 17-cb0026nf

Pour 2019, HP a remanié son Omen 17 dans une vision un peu plus consensuelle puisque le HP Omen 17-cb0026nf se libère de tout accent rouge si l'on met de côté le rétro-éclairage du clavier. Si le dos du couvercle est toujours séparé en croix, sa finition passe à une alternance d'effet brossé et lisse plus passe partout avec le logo HP au centre argenté.

Toujours dans une volonté de sobriété, les deux charnières sont centralisées sous le couvercle et la silhouette globale est homogénéisée par rapport à son prédécesseur (17-an). Le châssis reste composé essentiellement de plastique cependant, attention donc aux torsions de l'écran et à la manipulation un peu brutale de la base.

Les mensurations sont revues également à la baisse avec une finesse travaillée de 27 mm d'épaisseur. C'est 6 mm de moins que le Omen de 2018. L'encombrement baisse aussi significativement avec 405 x 295 mm contre 423 x 304 mm pour le Omen 17 de 2018. Le poids perd quant à lui 500 grammes pour revenir à un raisonnable 3,3 kg pour un 17 pouces de jeu, même si l'on croise souvent plus léger désormais.

Le clavier accueille sur ce modèle un rétro-éclairage rouge sur 1 zone (Dragon Red Legend). C'est limité, surtout à ce niveau de prix, alors que la concurrence propose pour une grande majorité un rétro-éclairage multicolore paramétrable sur plusieurs zones. Par ailleurs, grâce au compactage de la coque, il occupe la totalité de l'espace sur la base et conserve son pavé numérique. HP a également doté son clavier de la technologie NKRO pour un rollover intégral qui permet une variété de combinaisons sans limite.

Parlons ensuite de l'écran de 17,3 pouces qui a de quoi séduire. En effet, mis en valeur par un cadre affiné, il arbore des spécifications haut de gamme avec l'appui d'une dalle IPS rafraichie à 144 Hz. Les joueurs intensifs apprécieront très certainement les 24 images par secondes supplémentaires par rapport au 120 Hz plus largement croisé. D'autant que les angles de vision sont excellents grâce à la dalle IPS qui, soulignons-le, n'est généralement pas remarquée pour sa vivacité. La définition Full HD (1920 x 1080 px) est la plus adaptée pour les joueurs et permet de tirer le meilleur de vos contenus en Haute Définition tandis que le traitement mat empêche à la luminosité ambiante de se refléter à l'écran, améliorant le confort de jeu (surtout dans des scènes sombres). Nous ne sommes pas sûr de la présence de la G-Sync sur ce modèle.

L'Omen 17-cb0026nf offre une variété de ports convenable comprenant trois ports USB 3.1 Type-A (format standard) ainsi qu’un port Type-C prenant en charge l'USB 3.1 Gen 2, DisplayPort et Thunderbolt 3. Les autres ports rassemblent une sortie HDMI, un Mini-DisplayPort, un lecteur de carte SD et un port Ethernet ainsi que deux ports audio/micro. Sur ce modèle, on retrouve du Wifi ac et du Bluetooth 5.0.

Performances, autonomie du HP Omen 17-cb0026nf

Afin de donner toute son envergure à ce PC axé jeu, la partie graphique est confiée ici à la GeForce RTX 2080 Turing Ray-Tracing Turing (2019). Cette nouvelle mouture réserve une montée en puissance importante par rapport aux GTX 10 Pascal. Ainsi, la RTX 2080 8 Go GDDR6 installée ici dépasse amplement les capacités d'une GeForce GTX 1080 sur les titres les plus gourmands en ressource. Les joueurs experts et très exigeants pourront donc lancer les titres les plus récents et exigeants en 1080p Ultra avec 80 FPS minimum et une expérience très bonne en 4K et VR également.

En face, son processeur de 9ème génération (2019) Hexa Core i7-9750H Coffee Lake Refresh est là pour répondre aux besoins de polyvalence. Celui-ci permet d'entrevoir de grosses ressources dans les tâches multicœurs, au service de la polyvalence. En effet, ses 6 cœurs (12 logiques en multi-threading) sont précieux lorsque vous travaillez sur des applications gourmandes type modélisation 3D, parallélisation, montage vidéo... Avec 8 Go de RAM, le bilan est assez limité à ce niveau mais permet tout de même une petite amplitude en multitâche. Il est évidemment possible (et fort recommandé) de faire évoluer la RAM à l'intérieur mais cela implique de retirer entièrement la plaque extérieur, fermement fixée.

Le stockage est confié à un SSD NVMe PCIe de 512 Go complété d'un cache SSD Optane H10 de 32 Go. Jusqu'alors croisé aux côtés d'un disque dur sur l'entrée de gamme pour booster les phases de démarrage et d'arrêt et quelques lancements d'application, le module Optane soutient désormais le SSD mais le gain est alors anecdotique tant ce dernier marque déjà une réactivité remarquable dans le système au quotidien. En effet, le SSD assure des délais de chargements raccourcis, un lancement de Windows quasi instantané et des copies de fichiers très rapides, sans parler des qualités en terme d'économies d'énergie, de durabilité et de silence du SSD. Pour ne rien gâcher, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque. Pour plus d'infos sur le module Optane H10, parcourez notre test du HP Spectre x360 13-ap équipé.

Enfin, il ne faut pas attendre du HP Omen 17 qu'il constitue un bon compagnon en mobilité. En dehors de son encombrement non négligeable, il n'alloue que 3 heures environ à l'écart d'une prise de courant.