Test Honor MagicBook Pro 16

Honor continue d'étoffer sa gamme avec l'ajout d'un nouveau modèle à son catalogue en cette rentrée 2020. La marque reste fidèle aux ultrabook mais cette fois, avec le MagicBook Pro cherche à séduire les utilisateurs ayant besoin de davantage de puissance avec son processeur AMD Ryzen hexa-core. Mais ce n'est pas la seule particularité de ce MagicBook, son écran de 16 pouces affiche une diagonale inhabituelle à l'heure actuelle, exception faite du MacBook Pro 16... Un hasard qui n'en est assurément pas un car comme nous allons le voir d'autres parallèles peuvent être faits entre ces deux ordinateurs portables.

Honor MagicBook Pro 16 - Caractéristiques

Écran(s)16.1" Full HD LED IPS 100% sRGB 300 nits (1920x1080, antireflet)
ProcesseurAMD Ryzen 5 4600H Renoir (3.0 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée16 Go DDR4 2400 MHz (dual channel, soudée)
Carte graphiqueAMD Radeon RX Vega 6
StockageSSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique3 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C (Gen1), HDMI 2.0
RéseauWi-Fi ac (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numérique-
Windows HelloOui, via lecteur d'empreintes
Système audio2 haut-parleurs 2W
Système d'exploitationWindows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie11 heures / Li-Polymère 2 cellules 56Whr
Poids / Dimensions (mm)1.7 Kg / 369 × 234 × 16.9

Honor MagicBook Pro 16 - Châssis / Design

Test Honor MagicBook Pro 16

Certaines marques misent sur un design affirmé pour ne pas dire extravagant pour se démarquer. Honor fait le pari inverse avec un look des plus sobres. Le MagicBook Pro arbore ainsi un joli coloris gris foncé qui n’est pas sans rappeler celui des ordinateurs portables Apple.

La finition constitue également l’un des points forts des ultrabook Honor et ce malgré un tarif attractif.

Ainsi, le MagicBook Pro 16 profite d’un châssis où l’aluminium prédomine. Il en résulte une très bonne impression lors de la prise en main et le sentiment d'avoir un ordinateur portable plus haut de gamme. Le seul détail qui pourrait ternir cette impression serait le montant qui entoure la dalle. Mais c'est un reproche qui concerne la majorité des ordinateurs du marché à l'heure actuelle, exception faite de ceux équipés d'une dalle Gorilla Glass bord à bord.

Test Honor MagicBook Pro 16

L'accès aux composants ne pose guère de difficulté. Il suffit de se munir d'un tournevis Torx et d'ôter la face inférieure du châssis. Pour autant, l'intérêt est limité, seul le SSD étant accessible.

Honor MagicBook Pro 16 - Connectique / Ports

Test Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

Avec ses trois ports USB-A 3.1 gen 1, sa sortie HDMI, sa prise jack 3,5 mm (casque / micro) et son port USB-C (compatible avec les flux vidéos - DP Alt Mode), le MagicBook Pro offre une connectique assez complète. Dommage toutefois que le port USB-C soit occupé en permanence par le câble d’alimentation. D'aucuns auraient sans doute apprécié la présence d'un lecteur de carte SD.

Honor MagicBook Pro 16 - Système audio

Test Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

Difficile de ne pas remarquer dès le premier coup d’œil les haut-parleurs situés de chaque côté du clavier. Un choix esthétique discutable qui, nous le verrons un peu plus tard, n’est pas sans conséquence à l’usage pour le clavier.

En termes de rendu sonore, le son est bien détaillé mais il manque de profondeur et de chaleur. Le logiciel Nahimic parvient à améliorer sensiblement la situation mais sans inverser la tendance pour autant.

Honor MagicBook Pro 16 - Clavier / Touchpad

Il est désormais temps d'attaquer le point qui risque de diviser les futurs utilisateurs. Sur son MagicBook Pro, Honor a choisi de privilégier la taille des touches (16,5x16,5 mm) au dépend de l'espacement 2.5 mm (la moyenne étant compris entre 3 et 4 mm sur la plupart des ordinateurs portables). Il faut donc prendre l'habitude de bien appuyer au centre des touches pour éviter les erreurs de saisie et les appuis multiples lors de la frappe. La course ultra-courte (0.75 mm) risque également de ne pas faire l'unanimité.

Encore une fois, difficile de ne pas faire le parallèle avec le clavier papillon des MacBook Pro qui a tant fait parler ces dernières années, au point de pousser Apple à l'abandonner sur ses nouveaux modèles.

En soi, ces claviers à la frappe ultra-courte et sèche ne sont pas aussi mauvais que certains aiment le marteler. Bien au contraire, pour taper du texte au kilomètre, leur stabilité constitue un atout. A l'inverse, pour les appuis ponctuels (pour saisir quelques mots, par exemple lors d'une recherche ou utiliser des raccourcis clavier), le côté sec et raide n'est pas aussi agréable qu'un clavier au toucher plus doux.

Pour autant et pour résumer, si vous utilisez un seul ordinateur, vous ne devriez pas avoir de mal à vous habituer au clavier du MagicBook Pro. En revanche, si vous passez votre temps à jongler entre différents claviers, il est pour nous plus compliqué de l'apprécier au quotidien.

Dans cette optique, la présence des deux grilles de haut-parleurs de chaque côté du clavier est déroutante. Inconsciemment, il est très fréquent de les prendre pour une rangée de touches, ce qui conduit à décaler la frappe.

Le système de rétro-éclairage est ajustable selon deux intensités. Mais sauf à utiliser son ordinateur dans l'obscurité totale, il ne sera d'aucune utilité tant il manque de luminosité.

Test Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

Le touchpad profite lui aussi de dimensions supérieures à la moyenne (120x72 mm) sans pour autant tomber dans l'excès. Il en résulte une navigation agréable à l'usage. Seul bémol, du moins sur notre modèle, chaque "tape" pour simuler un clic entraîne un bruit qui sonne "creux" (à cause d'un manque de fermeté / rigidité sur la partie basse du touchpad). Cela peut apparaître comme un détail mais à l'usage, cela devient vite désagréable et surtout contraste avec l'aspect premium constaté jusqu'à présent.

A l'instar des autres ultrabook Honor, il est possible de piloter à distance son smartphone Honor / Huawei depuis son ordinateur. Un petit plus pratique même si l'application "Mon téléphone" de Windows 10 propose déjà certaines de ces fonctionnalités.

Honor MagicBook Pro 16 - Ecran

Test Honor MagicBook Pro 16

En termes de diagonale, le MagicBook Pro se démarque avec son écran de 16 pouces alors que le marché s'articule actuellement autour de dalles de 15 ou 17 pouces. Malheureusement, Honor, sans doute pour des questions budgétaires, n'a pas poussé plus loin la logique de différenciation. Le MagicBook Pro se contente donc d'une définition Full HD pour le moins classique.

Dommage de ne pas avoir saisi l'occasion de se démarquer davantage en proposant une dalle dotée d'une densité de pixels plus élevée.

Certes, cela aurait eu un impact sur le tarif mais, de plus en plus d'utilisateurs sont sensibles à la qualité de l'écran de leur ordinateur portable et auraient sans doute acceptés de payer un peu plus pour avoir mieux que du Full HD plutôt que simplement un pouces de plus... Là, le MagicBook est un peu plus encombrant qu’un 15 pouces sans rien apporter de plus et sans non plus égaler le confort d’un 17 pouces pour ceux qui recherchent le « plus grand écran possible sur un PC portable ».

Question qualité, pas de reproche particulier. La dalle Chi Mei (CMN1604 / N161HCA-EA3) de ce MagicBook est plutôt bonne avec la couverture totale de l'espace sRGB (contre 70% environ pour le RGB et DCI-P3). La luminosité maximale s'établit à 340 cd/m², le taux de contraste à 1478:1, des valeurs légèrement supérieures à la moyenne pour cette gamme de prix. Pas de souci non plus côté colorimétrie avec un DeltaE de 0,21 après caractérisation contre 1,13 avant. Une bonne surprise.

Test Honor MagicBook Pro 16

Certains auront remarqué l’absence de caméra sur le montant supérieur de l’écran. Le MagicBook Pro est bien équipé d’une webcam mais son objectif se cache en fait sous une touche du clavier. Il suffit alors d’appuyer sur la touche F7 pour l’activer. Bon point pour la vie privée et ainsi se prémunir de toute utilisation non sollicitée. En revanche, l’angle de vue en contre-plongé n’est pas idéal. A réserver pour un usage occasionnel par conséquent. Dommage car pour une webcam de PC portable, celle de l’ultrabook Honor offre une qualité d’image plutôt correcte.

Honor MagicBook Pro 16 - Performances

Test Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

Pour le lancement de son MagicBook Pro, Honor a choisi d'intégrer un processeur AMD Ryzen 5 4600H. Il s'agit d'un processeur hexa-core doté d'un TDP de 45W, ce qui le positionne en concurrence avec les Core i7-9750H et Core i7-10750H. Toutefois, l'absence de carte graphique dédiée lui permet de conserver un châssis fin et donc par conséquent de se positionner davantage en alternative d'ultrabook comme le MSI Prestige 14 / 15 ou encore l'Asus ZenBook UX534.

Point positif, et ce malgré son tarif abordable, le MagicBook Pro 16 est doté de 16 Go de mémoire vive.

Test Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

A l'usage, les performances du Ryzen 4600H sont proches de celles offertes par les processeurs Intel équivalents. Toutefois, l'absence de carte graphique dédiée va parfois le pénaliser avec les logiciels capables de déporter une partie des calculs et tâches sur le GPU. Sa puce Vega 6 intégrée sauve les meubles mais si vous utilisez des heures durant des logiciels de montage vidéo ou de modélisation 3D, vous aurez intérêt à vous tourner vers un autre modèle. Idem pour les gamers adeptes des derniers AAA.

En revanche, pour une partie de Fifa 20 ou tout autre jeux pas trop exigeant en ressources 3D, sa puce Vega 6 pourra faire l'affaire.

Honor MagicBook Pro 16 - Nuisances sonores / Bruit

Dépourvu de carte graphique dédiée, le MagicBook dispose ainsi d'un avantage, il n'a pas besoin d'un système de refroidissement trop complexe. Les ventilateurs se font donc plus discrets au quotidien, inaudible en IDLE. Lorsque la charge de calcul s’intensifie, un souffle se fait entendre au bout de quelques secondes. Il reste supportable (43 dBA) même dans une pièce silencieuse.

Honor MagicBook Pro 16 - Autonomie / Batterie

Avec une moyenne de 9h30 en usage mixte (WiFi actif, luminosité à 140 cd/m2), le MacgicBook Pro s’en sort plutôt bien pour un ultrabook équipé d’un processeur hexa-core. De même, bonne surprise, même lorsque le processeur est sollicité en continu, il est possible de rester plus de 2h15 éloigné d’une source d’alimentation.

En activant le mode avion et avec la luminosité au plus bas, l’autonomie dépasse les 22 heures.

Test Honor MagicBook Pro 16

Le MagicBook Pro se recharge via USB-C. Le chargeur de 65W est plutôt compact (60x60x30 mm - 200g). La longueur de câble est limitée (1.8m).

Notre avis sur le Honor MagicBook Pro 16

Test Honor MagicBook Pro 16

Avec le MagicBook Pro, Honor réitère la bonne impression laissée par son premier modèle, le MagicBook 14 testé au printemps dernier.

Tout n'est pas parfait, des points pourraient être améliorés mais malgré tout, ses qualités et surtout son tarif des plus agressifs lui permettent de s'imposer face à des concurrents pour qui les concessions sont aussi courantes dans cette gamme de prix.

Parmi les atouts de ce MagicBook Pro, citons son châssis de bonne facture, son autonomie confortable sans oublier son look sobre et ses 16 Go de RAM, une caractéristique très rare à moins de 800€ !

Son processeur Ryzen hexa-core offre de bonnes performances. Pour autant, l'absence de carte graphique dédiée constituera un frein pour certains utilisateurs et les joueurs occasionnels.

Son clavier, sans doute un peu trop inspiré du feu clavier papillon des MacBook (Pro), ne fera pas l'unanimité à cause de sa frappe sèche, de ses touches rapprochées et de sa course très réduite.

Reste enfin la question de l’écran avec sa diagonale inhabituelle dont l’intérêt nous échappe en dehors de l’argument marketing pour tenter de le positionner (inconsciemment) en alternative au MacBook Pro 16 d’Apple...

Dommage de ne pas être allé au bout de la logique en profitant de cette taille peu commune pour intégrer un écran 16:10 par exemple (ou mieux défini).

Cela aurait eu un impact sur le prix de vente, c'est certain, mais même avec un tarif supérieur de 10-15%, le MagicBook Pro doté d'une telle caractéristique aurait encore de quoi faire de l’ombre à ses principaux concurrents. Peut-être lors de la prochaine révision ou pourquoi pas rêver tout simplement d'une déclinaison plus haut de gamme...

4 out of 5 stars

Le Honor MagicBook Pro 16 obtient la note de 4/5

Points forts
Look sobre, finition soignée
Autonomie confortable
Connectique variée
Rapport qualité / prix
Performances, 16 Go RAM
À revoir
Clavier (frappe et rétro-éclairage)
Bruit creux du touchpad à l’usage
Position webcam
Intérêt d'une dalle Full HD 16 pouces ?