Notre avis sur l'Asus ZenBook UX325EA-KG308T

Goûtez à la qualité d'image offerte pas l'OLED sur l'Asus ZenBook UX325EA-KG308T. Couleur (100% DCI-P3), contraste, noirs profonds, luminosité, vous y gagnerez sur tous ces éléments. Mais l'ultrabook de 13 pouces a d'autres arguments encore, notamment pour les nomades avec son NumPad, sa connectique variée avec TB4 et ses composants performants. Le processeur Core i5 Quad Core de 11ème génération est tout à fait à l'aise sur le terrain polyvalent avec sa puce graphique intégrée Iris Xe plus puissante que la moyenne et son duo mémoire/stockage rapide (RAM 16 Go, SSD 512 Go). Et les agréments ne manquent pas avec la reconnaissance faciale Windows Hello, un autonomie de 12 heures, le Wifi AX ou le clavier rétro-éclairé élargi. Seule ombre au tableau, des haut-parleurs faibles et l'absence de prise jack. L'écran brillant peut aussi contrarier certains utilisateurs.

L'Asus Zenbook UX325EA-KG308T face à la concurrence

Grâce à son écran OLED qu'il est le seul à intégrer, le Asus Zenbook UX325EA-KG308T arrive à s'imposer au sein de sa catégorie. Qui plus est, il n'y a pas plus léger dans notre comparatif sans parler de son châssis prémium, de la commodité de son NumPad ou de son écran DCI-P3.

Caractéristiques de l'Asus Zenbook UX325EA-KG308T

Écran(s) 13.3" Full HD OLED NanoEdge 100% DCI-P3 400nits (1920x1080, brillant)
Processeur Intel Core i5-1135G7 Tiger Lake (2.4 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go LPDDR4X 3200MHz (soudée)
Carte graphique Intel Iris Xe
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go + cache SSD Intel Optane H10 de 32 Go
Connectique 1 USB 3.2 + 2 USB 4 Type-C Thunderbolt 4, HDMI 2.0, microSD
Réseau Wi-Fi ax (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique Oui, via NumPad
Windows Hello Oui, via webcam infrarouge
Système audio 2 haut-parleurs Harman Kardon SonicMaster
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 15 heures / Li-Po 3 cellules 67Whr
Dimensions (mm) / Poids 304 x 203 x 13.9 / 1.1 Kg

Châssis, connectique, écran de l'Asus ZenBook UX325EA-KG308T

L'Asus ZenBook UX325EA-KG308T s'habille d'un coloris "Pine Grey" qui n'est pas sans rappeler le Bleu Céleste du Zenbook UX481. Ici, la teinte grise est brillante, travaillée avec des bordures biseautées et l'effet texturé concentrique typique des Zenbook au dos de l'écran qui contourne le logo Asus désormais désaxé sur la droite. Asus parle d'un design "qui inspire le calme et la sérénité". Nous parlerons plutôt d'un look sophistiqué et discret qui se prête à tout type d'environnement, même professionnel. L'ultrabook est composé entièrement de métal pour donner un peu de robustesse à sa silhouette amincie mais son coloris a tendance à marquer les traces de doigts, à prendre en compte si vous êtes maniaques.

En effet, le Zenbook 13 est particulièrement mince et léger avec 13,9 mm d'épaisseur et une balance qui penche autour de 1,1 kilo, mais aussi compact grâce à des bordures de l'écran amincies (rapport écran/appareil de 88 %). A noter que son châssis unibody (monocoque) répond à la norme de résistance militaire MIL-STD-810G pour une solidité à toute épreuve (chaleur extrême, choc, chute, humidité, altitude, exposition au soleil).

L'ultrabook est équipé de charnières "ErgoLift" qui surélèvent la base à l'ouverture de l'écran pour améliorer le confort de frappe sur le clavier et assurer une meilleure circulation de l'air en dessous. Parlant du clavier, celui-ci est équipé d'un système de rétro-éclairage des touches blanc et s'étire sur toute la largeur de la base avec une rangée de touches de fonction apparue sur la droite.

L'écran est l'élément valorisant ici, car il est l'un des premiers à proposer de l'OLED Full HD, donc à prix plus abordable sur du OLED 4K plus largement croisé. Ainsi, le contraste et les niveaux de noir sont bien au-delà de tout ce que vous verrez sur un écran LED conventionnel et l'écran profite ici d'une luminosité élevée (400 nits) ajoutée à une colorimétrie étendue (100% DCI-P3, sRGB) pour offrir un rendu le plus fidèle aux professionnels de l'image. Ajouté à cela, le design borderless (NanoEdge) sur les quatre côtés renforce l'impression d'immersion. Sa définition Full HD (1920 x 1080 px) permet d'offrir un vaste espace d'affichage parfaitement net et de tirer le meilleur profit du contenu en Haute Définition même si on reste un cran au dessus de la finesse et du confort du 4K évidemment. Notez également que cet écran est brillant et qu'il aura tendance à refléter la lumière environnante plus volontiers que tu antireflet. Mais là encore, la bonne luminosité de la dalle devrait contrer la majorité des désagréments.

Point fort ici, Asus nage à contre-courant au niveau de la connectique est c'est tant mieux ! Alors que la tendance veut réduire au strict minimum le nombre de ports, le Zenbook 13 UX325EA peut compter sur un lecteur de carte microSD, une sortie vidéo HDMI 2.0 et sur un port USB Type-A (format standard) en plus de deux ports plus modernes USB 4 Type-C Thunderbolt 4. Tout est là dans des formats faciles d'accès et vous profitez également de la polyvalence du TB4 pour y connecter une station d'accueil (jusqu’à 2 écran externes) et améliorer votre productivité. Question connectivité, le Wifi 6 (802.11 ax) et le Bluetooth 5.0 répondent présent tandis que la webcam Infrarouge se charge d'assurer la reconnaissance faciale Windows Hello. Un seul coup d’œil suffit à ouvrir votre session. A noter par ailleurs qu'il n'y a pas de prise jack. Il faudra donc recourir à un adaptateur ou à un casque Bluetooth pour profiter de l'audio en solo.

Autre fonctionnalité bienvenue sur ce Zenbook, le NumPad intégré au pavé tactile. Son principe est de faire apparaitre un pavé numérique en surbrillance (rétro LED) sur le touchpad suite à une pression dans son coin supérieur droit. Asus annonce fournir une saisie encore plus rapide dans cette version 2.0.

Performances, autonomie de l'Asus ZenBook UX325EA-KG308T

Outre l'écran, c'est bien le processeur qui attire l'attention à bord de ce ZenBook UX325EA-KG308T. Il s'agit d'un Core i5-1135G7 de 11ème génération Tiger Lake qui apporte quelques avancées intéressantes, à commencer par un TDP plus élevé. Ainsi, le Core i5-1135G7 de notre Zenbook affiche un TDP de 28W là où ses prédécesseurs, le Core i5-1035G4 et le Core i5-10210U se contentent d'un TDP de 15W. Ceci entraine une hausse de performances assez visible sur les logiciels avancés (Lightroom, Capture One Pro, Davinci Resolve, 7Zip, etc.), un peu moins sur les tâches basiques du quotidien (Office, surf sur le Web, streaming...). Entendons-nous, ces tâches en question sont parfaitement prises en charge par l'ultrabook mais s'agissant de missions n'engageant que très peu de ressources, la différence entre les générations n'est pas notable. Et puis gardez en tête qu'on a tout de même en face un Core i5 basse consommation, donc pas de quoi fournir des performances intensives en création comme le feraient des processeur non basse conso (-H). En face, la mémoire vive prévoit 16 Go RAM, un total généreux qui assure une fluidité impeccable en multitâche. A savoir que la RAM est soudée et donc non évolutive sur cet appareil, donc c'est bienvenu.

Mais la nouveauté la plus intéressante de cette Gen11 Tiger Lake réside surtout dans leur nouvelle puce graphique intégrée, la Iris Xe. Grâce à elle, Intel revient dans la course face à AMD mais aussi et surtout face aux petites cartes graphiques NVIDIA comme la GeForce MX250 ou la GeForce MX350. Les performances de l'Iris Plus G7 de la Gen10 (Ice Lake) sont dépassées d'une bonne longueur. Ainsi, avec l'Iris Xe, vous devriez être capable de jouer à de nombreux jeux en 1080p dans de bonnes conditions et de travailler sur des tâches assez gourmandes en puissance graphiques (Lightroom) sans délai. Autre bénéfice à disposer d'une puce graphique plus véloce intégrée au processeur, c'est de simplifier le conception du système de ventilation et donc d'occasionner moins de bruit et de chaleur que sur une configuration avec carte graphique dédiée.

Le stockage retient lui aussi l'attention ici puisqu'il est confié à un SSD NVMe PCIe de 512 Go complété d'un cache SSD Optane H10 de 32 Go. Jusqu'alors croisé aux côtés d'un disque dur sur l'entrée de gamme pour booster les phases de démarrage et d'arrêt et quelques lancements d'application, le module Optane soutient désormais le SSD mais le gain est alors anecdotique tant ce dernier marque déjà une réactivité remarquable dans le système au quotidien. En effet, le SSD assure des délais de chargements raccourcis, un lancement de Windows quasi instantané et des copies de fichiers très rapides, sans parler des qualités en termes d'économies d'énergie, de durabilité et de silence du SSD. Pour ne rien gâcher, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque. Pour plus d'infos sur le module Optane H10, parcourez notre test du HP Spectre x360 13-ap équipé.

Mais une question demeure : qu'en est-il de l'autonomie ? Il s'agit en effet d'une donnée cruciale si on envisage cet ultrabook pour la mobilité. La batterie est plutôt importante pour un 13 pouces (67 Whr), ce qui devrait lui permettre de dépasser les 12 heures d'autonomie en navigation Web via Wifi, avec un peu plus en lecture vidéo. Un très bon résultat en faveur de la mobilité. Par ailleurs, Asus a pensé aux utilisateurs pressés en dotant son ultrabook de la technologie Fast Charge permettant de recharger la batterie à 60% de sa capacité en 40 minutes.