Depuis plusieurs années, impossible de concevoir un ordinateur portable performant sans avoir recours au couple Intel pour le processeur et Nvidia pour la carte graphique.

Mais aujourd’hui, la donne a changé. AMD est en effet revenu titiller Intel sur le marché des processeurs et s’est même offert le luxe de prendre l’avantage avec ses derniers Ryzen série H, comme nous avons déjà eu l’occasion de le voir à travers plusieurs de nos tests.

Cette fin de printemps 2021 marque une nouvelle étape avec l’arrivée des dernières cartes graphiques AMD séries 6000. Et comme souvent, c’est Asus, déjà à l’origine de jolies réussites ces derniers mois, qui dégaine le premier avec son ROG Strix Advantage Edition G15 G513.

Caractéristiques de l'Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513

Écran(s) 15,6’’ Full HD LED IPS 300Hz 100% sRGB (1920x1080, antireflet/mat)
Processeur AMD Ryzen 9 5900HX Cezanne (3.3 GHz, 8 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 16 Go (2 x 8 Go) DDR4 3200 MHz (64 Go), 2 slots (occupés)
Carte graphique AMD Radeon RX 6800M 12 Go GDDR6, Radeon RX Vega 8 intégrée au processeur
Stockage SSD M.2 de 1 To (NVMe PCIe 3.0) + 1 emplacement M.2 libre (combo NVMe PCIe 3.0/SATA)
Connectique 3 USB 3.0 + 1 USB 3.2 Type-C (Gen1), HDMI 2.0b
Réseau Wi-Fi ax (2x2, Wi-Fi 6), Bluetooth 5.1, Ethernet Gigabit
Clavier rétro éclairé Oui, RGB 4 zones
Pavé numérique -
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs (2x4W), tweeter (2x2W)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 11 heures / Li-Polymère 4 cellules 90Whr
Poids / Dimensions (mm) 2.3 Kg / 354 x 259 x 22.6-27.2

Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513 - Châssis / Design

Ecran fermé, les habitués de la marque ne seront pas dépaysés. Le Strix Advantage Edition reprend le design des autres PC portables gamer Asus, à savoir un coloris noir avec une coupe franche à base de "petits points" (uniquement dans un but esthétique ici, ils ne sont pas creux, on peut d'ailleurs y voir l'inscription ROG selon l'angle d'inclinaison).

Malgré la part belle au plastique, l'ensemble du châssis est de bonne facture et inspire confiance. La rigidité n'appelle pas de reproche.

Le look général, sans être discret, n'est pas trop tape à l'oeil pour un PC portable gamer.

L'Asus ROG G513QY pourra donc se fondre dans la plupart des environnements. In fine, notre seul reproche serait sa sensibilité aux traces de doigts. Et ce, dès la première prise en main.

Contrairement à d'autres PC portables gamer Asus, les Scar par exemple, l'imposant logo ROG (90x45 mm) ne s'illumine pas. On retrouve en revanche l'Armor Cap, la petite partie amovible où est inscrite ROG au niveau des charnières de l'écran. Asus en fournit 3 au total mais si vous avez accès à une imprimante 3D vous pourrez en créer de nouveaux grâce aux plans mis à disposition.

En ouvrant l'ordinateur, pas de doute, le Strix Advantage Edition est bien un PC portable gamer avec la mise en évidence des touches ZQSD en blanc translucide. On retrouve également un effet coupe à 45° sur la partie droite du châssis, toujours avec les lettres R O G en surimpression.

Le dessous du châssis n'a pas été oublié avec de jolis tampons caoutchoucs au design travaillé.

Ne cherchez pas la signification des chiffres inscrits, c'est un "easter egg" sans signification particulière.

L'accès aux composants ne pose pas de difficulté particulière, à condition de se munir d'un petit objet pour faire levier et déverrouiller sans dommage les nombreux clips. Attention, deux petites nappes sont connectées. Ne cherchez donc pas à désolidariser le fond avant de les avoir débranchées.

On découvre un imposant système de refroidissement avec deux ventilateurs de diamètre conséquent pour un PC portable. Les deux emplacements de mémoire vive sont accessibles, tout comme les deux ports SSD (NVMe).

Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513 - Connectique / Ports

L'implantation de la connectique ne laisse planer aucun doute quant à l'ADN gamer du G513. Pas de port sur le flanc droit pour ne pas gêner les déplacements de la souris, la plupart sont positionnés sur la face arrière. Un petit plus pratique pour le "cable management".

Sont présents, la prise d'alimentation secteur, un port Ethernet, un HMDI, un USB-C (compatible charge dans la limite de 100W et DisplayPort) et un USB-A. Sur la gauche, le G513 reçoit 2 ports USB-A Gen 1 supplémentaires et une prise combo jack micro / casque.

Une connectique plutôt complète donc, même si un port USB-C sur le côté aurait été pratique au quotidien pour y brancher rapidement un SSD externe sans avoir besoin d'aller à l'arrière du châssis.

Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513 - Système audio

Avec deux petits haut-parleurs situés sous les reposes-poignets, cet Asus ROG Strix Advantage Edition n'est pas le mieux armé pour en mettre plein les oreilles.

Si le volume ne manque pas de puissance, mieux ne vaut pas dépasser les 60%, sous peine d'amplifier les distorsions. En deça, le rendu est assez typique d'un ordinateur portable. Correct, et suffisant pour un usage ponctuel mais guère plus.

Quant à l'utilitaire Dolby, s'il parvient à améliorer sensiblement le rendu, mieux vaut ne pas le laisser en mode dynamique pour privilégier les autres profils, souvent plus convaincants.

Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513 - Clavier / Touchpad

Si les dimensions des touches sont classiques (15,5x15,3 mm), leur espacement (4,1 mm) et surtout la course bien supérieure à la moyenne (1,8 mm) ne laissent aucun doute : le clavier de ce ROG a bien été pensé pour les joueurs avant tout. Pour autant, son toucher doux, associé à un bruit feutré est adapté à un usage bien plus polyvalent, y compris la rédaction.

Compatible Aura Sync, le rétro-éclairage peut être personnalisé selon 4 zones. Il est aussi possible de choisir parmi cinq effets.

Pas de capteur d'empreinte pour Windows Hello en revanche. C'est dommage, d'autant que le Strix Advantage Edition G15 ne dispose pas de webcam.

Terminons par le touchpad assez vaste (130x78 mm) pour exécuter confortablement des gestes multitouch. La surface assure une glisse rapide et précise.

Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513 - Ecran

Le Strix Advantage Edition est proposé avec deux écrans différents, l'un Full HD 300 Hz, qui équipe l'exemplaire testé. Les deux sont par ailleurs compatible FreeSync Premium. Un second, WQHD (2560x1440 px) 165Hz 3ms sera aussi disponible.

Outre une définition plus intéressante, ce dernier se démarque également par la couverture totale de l'espace DCI-P3 contre uniquement l'espace sRGB sur la dalle Full HD. A voir en fonction des tarifs pratiqués mais, selon nous, mieux vaut donc privilégier l'écran WQHD.

Du côté des autres caractéristiques, la dalle Full HD de marque Sharp (LQ156M1JW25 - SHP152C) affiche une luminosité maximale de 320 cd/m2 pour un taux de contraste de 1156:1. En terme de colorimétrie, le point blanc est par défaut trop élevé (7700K). Il est cependant possible de l'ajuster à la baisse via l'onglet GameVisual de l'utilitaire Armoury Crate. Après caractérisation, le DeltaE s'établit à 1,34, un bon résultat.

D'un point de vue esthétique, si l'écran borderless participe à un design agréable, Asus n'a pas jugé bon de tenter d'y intégrer une webcam. Dommage, il faudra donc s'équiper d'une caméra USB. On se consolera avec les micros plutôt convaincants (pour un ordinateur portable).

Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513 - Performances

Après ces considérations d'ordre esthétiques, il est désormais temps de s'intéresser à la singularité de cet Asus ROG Strix Advantage Edition, à savoir la présence d'une configuration basée sur un ensemble processeur et carte graphique AMD.

Si la première caractéristique est désormais commune, les derniers Ryzen étant à l'heure actuelle les processeurs les plus performants du moment comme nous avons eu l'occasion de le voir dans notre test du Ryzen 9 5900HX, la seconde l'est moins.

L'Asus ROG G513 est en effet le premier PC portable à embarquer la nouvelle Radeon RX 6800M, tout juste annoncée à l'occasion du Computex. Basée sur la dernière architecture RDNA 2, la RX 6800M est la plus puissante du trio de cartes graphiques AMD destinées à venir titiller l'hégémonie de Nvidia avec ses GeForce RTX sur le marché des PC portables pour joueurs. Basée sur un processeur Navi 22 composé de 2560 Stream Processeurs et 40 Compute Units, la RX 6800M embarque 12 Go de RAM associés à un Infinity Cache de 96 Mo.

Alors que vaut cette Radeon RX 6800M en pratique ? AMD a-t-il tenu ses promesses et peut-il désormais rivaliser avec une RTX 3080 ?

Et bien oui ! Nos différents tests la positionnent dans le même intervalle qu'une RTX 3080 (ou d'une RTX 3070 dotée du TGP maximal - mais l'Alienware m15 r4 et son TGP étant l'exception, la plupart des PC portables avec GeForce 3070 étant plutôt autour d'un TGP de 100 / 115W). En pratique, la RX 6800M offre en moyenne 90/100+ FPS sur les derniers AAA avec un niveau de détails Ultra en Full HD. En activant le Ray Tracing, il est plus raisonnable de tabler sur une moyenne de 50/60 FPS. Mais le Ray Tracing est toujours délicat pour les PC portables gamer même si Nvidia s'en sort bien sur certains titres grâce au DLSS. A voir dans quelle mesure l'arrivée prochaine de AMD FidelityFX Super Resolution, la réponse au DLSS de Nvidia, change la donne ou non.

En résumé, la nouvelle Radeon RX 6800M vient s'intercaler entre une RTX 3070 et une RTX 3080.

Rappelons que limiter le TGP est un "mal" nécessaire sur les PC portables au châssis fin afin de composer avec la chaleur dégagée. Si vous cherchez les performances, fuyez les jolis PC portable gamer fins pour des modèles plus imposants !

Mais une carte graphique n'est plus utile que pour les joueurs de nos jours. De nombreuses applications 3D, photo ou vidéo s'appuient désormais sur les possibilités des GPU pour déporter et accélérer certaines tâches ou rendus. Et sur ce point, Nvidia conserve une longueur d'avance. Un peu en OpenCL mais surtout de part sa technologie CUDA, au coeur des logiciels Adobe comme Première Pro ou After Effets. C'est aussi le cas pour DaVinci Resolve, ce qui explique en grande partie l'écart sur notre bench d'export.

Par conséquent, si la vidéo et/ou les rendus 3D constituent la principale utilisation de l'ordinateur, mieux vaut partir sur un PC équipé d'une carte graphique Nvidia. Pour un usage ponctuel, ou pour la photo (Lightroom / Photoshop), cela n'aura pas d'impact visible à ce niveau de performance.

AMD a donc bien progressé et peut rivaliser avec son concurrent Nvidia

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs, la concurrence étant toujours bénéfique, tant sur les prix à court terme que sur les performances à plus long terme.

Terminons enfin par le dernier avantage d'un PC portable doté d'un CPU et d'un GPU AMD : la technologie SmartShift. Cette dernière alloue en temps réel la répartition de la puissance disponible entre la carte graphique et le processeur en fonction des besoins. Un petit plus, du moins en théorie car en pratique, il est difficile de mesurer son impact réel.

Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513 - Nuisances sonores / Bruit / Températures

Malgré les énormes progrès réalisés ces derniers temps, refroidir un PC portable gamer s'avère toujours délicat pour les ingénieurs qui doivent composer avec un châssis au volume réduit et des composants toujours plus gourmands. Sur ce point, les ingénieurs Asus s'en sortent plutôt bien et intègrent sur leurs derniers ordinateurs des systèmes de refroidissements efficaces et pas (trop) désagréables pour l'utilisateur.

Sur les Strix Advantage Edition, Asus indique avoir encore repoussé les limites avec l'implantation d'une large chambre à vapeur, de deux ventilateurs de gros diamètre dotés de 84 pales, sans oublier du Liquid Metal (pour optimiser la transmission de chaleur), dont l'efficacité a déjà fait ses preuves sur desktop. Bref, des bases solides sur le papier, mais qu'en est-il en pratique ?

En jeu, avec une température ambiante de 24/25°C, le processeur tourne en moyenne entre 90 et 95°C contre 80-85°C pour la carte graphique. Des valeurs élevées, certes, mais qui n'ont rien d'anormales au regard de la configuration présente dans ce châssis de 15 pouces.

Quant au bruit, les ventilateurs oscillent entre 48 et 51 dBA avec le profil Turbo actif. Une nouvelle fois, rien d'anormal pour un PC portable gamer dans l'absolu.

Le Strix G513QY présente toutefois un léger avantage, ses ventilateurs redescendent plus rapidement en vitesse là où ses concurrents ont tendance à rester à plein régime durant plusieurs minutes. Il en découle une sensation moins désagréable pour l'utilisateur

Et si perdre quelques FPS ne vous dérange pas, le profil Performance de l'utilitaire Armoury Crate permet de ne pas dépasser les 48 dBA. A l'opposé, via une courbe personnalisée sur le profil Manual, il est possible de forcer et déclencher la vitesse maximale des ventilateurs plus tôt afin de gagner 4/5°C. Il faudra alors supporter près de 55 dBA. La sensation de souffle et la fréquence des ventilateurs n'étant pas trop désagréable. Et chose rare, même pour quelqu'un sensible au bruit, c'est tout à fait supportable avec un bruit de fond ambiant ou un casque.

Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513 - Autonomie / Batterie

De par ses dimensions et sa configuration musclée, le Strix G513QY n'est a priori pas le mieux armé pour un usage nomade. Mais c'est sans compter sur sa grosse batterie et une bonne gestion de l'énergie. En pratique, il s'en sort très bien.

Une autonomie moyenne d'environ 13h15 en usage léger (WiFi actif, luminosité réglée à 140 cd/m2). Impressionnant pour un PC portable gamer équipé de l'un des processeurs les plus performant du moment.

Le bloc d'alimentation de 240W est peu compatible avec un usage nomade (175x85x35 mm - 565g). En revanche, il reste possible d'utiliser un chargeur USB-C mais avec une limite de 100W. Insuffisant pour maintenir la charge de la batterie en jeu par exemple.

A ce sujet, si vous utilisez votre PC portable sur secteur, vous pouvez définir le seuil de chargement via l'utilitaire MyAsus.

Notre avis sur l'Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513

Beaucoup attendaient depuis des années que le couple Intel / Nvidia soit bousculé, c'est désormais chose faite.

Avec ses nouvelles cartes graphiques Radeon RX série 6000, AMD offre (enfin) une alternative crédible aux GeForce RTX.

Alors oui, certains aimeront décortiquer les différents benchs pour dire que telle carte est meilleure que l'autre. Si l'on comprend la logique, il ne faut pas pour autant lui accorder trop d'importance.

D'une part car la Radeon RX 6800M offre des performances comparables aux RTX 3070 et RTX 3080 (selon leur TGP). Et avec en moyenne plus de 100 FPS en 1080p Ultra, ce n'est pas 5 ou même 10 FPS qui changeront quelque chose tant en terme de fluidité que de ressenti.

Autre raison, et c'est la plus importante à nos yeux, un PC portable gamer ne doit pas se résumer à ses performances. Cela peut paraitre paradoxal mais beaucoup ont tendance à l'oublier. Un ordinateur portable, à l'inverse d'un desktop, c'est avant tout un ensemble indissociable, dont la durée de vie sera par définition limitée. Il est impossible de mettre à niveau les composants essentiels que sont le processeur, la carte graphique ou dans une moindre mesure l'écran. Faire une concession sur une de ces caractéristiques implique de composer avec durant toute la durée de vie de l'ordinateur.

D'aucuns se demandent sans doute où l'on veut en venir ? Et bien, dans cette optique de recherche d'un PC portable homogène, le ROG Strix Advantage Edition G513 est celui qui nous a le plus convaincu ces derniers mois.

Sans être parfait, Asus a réussi à concilier performances, autonomie et système de refroidissement efficace qui pourrait presque se faire oublier. Trois caractéristiques essentielles pourtant antinomiques sur un PC portable gamer.

Reste un dernier point, et non des moindres, le tarif. Annoncé à 1999€, le ROG Strix Advantage Edition devra faire face à une concurrence nombreuse. Gageons toutefois que le "Street Price" devienne rapidement devenir plus agressif passé l'effet nouveauté. Asus / AMD avec le ROG G513QY auraient alors toutes les cartes pour se positionner comme une star de l'été 2021 pour les joueurs !

4 out of 5 stars

L'Asus ROG Strix Advantage Edition G15 G513 obtient la note de 4/5

Points forts
Performances
Bruit des ventilateurs "acceptable"
Excellente autonomie pour un PC gamer
Clavier RGB confortable
Ecran 300 Hz Freesync Premium
À revoir
Incompatible Windows Hello
Absence de webcam
Audio moyen
Port USB-C uniquement à l'arrière

Comparez les configurations de l'Asus ROG G513 disponibles en ligne