Test Dell Inspiron 16 7620 2-en-1 – un 16 pouces tablette homogène

Dell grossit les rangs de sa série Inspiron avec un nouveau PC portable qui sort du lot, un 16 pouces convertible en tablette. Pour cela, il prend les recettes éprouvées de ses Inspiron 16 7610 et Inspiron 14 7420 2-en-1 et mixe le tout pour proposer le Dell Inspiron 16 7620 2-en-1, un convertible en tablette grand format pensé pour faire de la bureautique, mais pas seulement. Voyons s’il a de quoi convaincre.

Un PC portable tout en maitrise

Habitué des châssis et designs Dell, nous n’avons pas été surpris à la découverte de cet Inspiron 16 7620 2-en-1. Nous sommes face à un boitier en aluminium gris très bien façonné et assemblé dont les surfaces résistent suffisamment sous les doigts pour inspirer confiance. C’est tant mieux car sa configuration tablette entraine de facto une manipulation plus fréquente et met à l’épreuve les charnières, rigides et uniformes au demeurant. Le coloris argenté est passe partout et le design semblable à celui d’une grande majorité de PC portable du moment, privilégiant une grand sobriété.

Ses mensurations sont plutôt bien maitrisées pour un 16 pouces avec 19 mm d’épaisseur pour un format 356.7 x 251.8 mm et 2,2 kg sur la balance. On n’est pas sur le plus nomade des PC portables évidemment, mais il pourra se glisser dans une sacoche sans trop se faire remarquer si besoin. Cela reste encombrant pour une manipulation en convertible il faut le dire.

L’un des avantages quand on a un grand châssis, c’est que les fabricants ne sont pas forcés de réaliser des coupes préjudiciables sur la connectique. Ici, Dell a pourvu l’Inspiron d’un lecteur de carte mémoire SD (pleine taille), complété d’une sortie HDMI, de deux ports USB 3.2 et de deux ports USB 4 Type-C Thunderbolt 4. C’est la combinaison parfaite entre ports polyvalents et ports dédiés.

Le clavier ne profite en revanche pas de l’espace pour y glisser un pavé numérique. C’est dommage même si c’est le cas sur la plupart des ultrabooks de ce format désormais. La taille des touches (16,2×15,2mm) et l’espacement (3,1mm) sont standards et ne demandent pas de période d’adaptation particulière, ce qui est moins vrai pour le toucher. La frappe (course de 1,6 mm) a quelque chose de superficiel, un ressenti souple que nous avons du mal à retranscrire à l’écrit mais qui nous a fait un peu penser à un clavier « à l’ancienne ». Quoi qu’il en soit, passé cet aspect subjectif, le clavier reste efficace et devrait plaire au plus grand nombre. Il est rétro-éclairé sur deux niveaux d’intensité.

De son côté, le touchpad est suffisamment grand (133×90 mm) et s’inspire du design du XPS 13 Plus en conservant un mécanisme traditionnel non haptique. Sa surface est lisse comme du verre et particulièrement efficace et confortable.

Le Dell Inspiron 16 7620 que nous avons testé était pourvu d’un écran Full HD+ (1920×1200 px) IPS au format 16:10. Une dalle UHD+ (3840×2400 px) OLED est aussi disponible en option. Pour sa catégorie, l’affichage s’en sort bien avec la totalité du spectre sRGB couvert (DeltaE 2.3), un contraste dans la moyenne (1352:1) et un point blanc à 5900K. La luminosité max à 305 nits est suffisante pour contrer l’effet réfléchissant de la dalle tactile, sachant que Dell applique une couche satinée ComfortView Plus qui évite cet effet miroir que l’on retrouve souvent sur les PC tactiles, chez Microsoft notamment.

Insistons enfin sur la qualité de la webcam 1080p. Sa définition est excellente pour un PC portable, encore trop souvent affublé d’un dispositif 720p de piètre qualité. Ici, les couleurs sont justes et les détails bien retranscrits. A vous les visio. A savoir qu’un obturateur physique est présent pour votre confidentialité.

Efficace pour la productivité

Au chapitre des performances, le Dell Inspiron 16 7620 2en1 peut compter sur la dernière génération en date de processeurs Intel (12ème gen) avec son Core i7-1260P (12 coeurs, TDP 28W), secondé de 16 Go de RAM et d’un stockage SSD de 512 Go.

En réalité, Dell exploite le processeur à hauteur de 25W en stabilisé, ce qui ne change pas grand chose dans la pratique, mais ne tire pas partie de tout son potentiel. On reste sur un CPU polyvalent qui prend en charge toutes les tâches de bureautique et de multimédia sans broncher, même celles qui exigent un peu de calcul (développement logiciel occasionnel). Ce n’est pas la meilleure configuration pour réaliser du montage vidéo ou des retouches photo avancées mais c’est tout à fait possible tant qu’on ne s’attend pas à des temps d’exécution records.

Les températures n’ont jamais posé problème lors du test avec une pointe du CPU à 80°C stabilisé ensuite autour de 70°C. De même, le bruit de la ventilation n’a pas dépassé les 43 dBA en utilisation intensive et dans une fréquence qui ne gêne aucunement. Le reste du temps, la ventilation est quasi inaudible.

Parlant de son, le Dell Inspiron 16 7620 est équipé de 4 haut-parleurs qui s’en sortent plutôt bien niveau restitution avec une expérience audio au dessus de la moyenne. Le son est puissant, bien détaillé et équilibré. C’est assez rare sur un PC portable pour le mentionner, d’autant plus dans ces prix.

Dernier domaine dans lequel l’Inspiron se distingue, l’autonomie de 11h en usage courant permet de s’éloigner d’une prise de courant une journée complète sans s’inquiéter. Et si besoin, le chargeur fourni est compact (200g ; 115x50x30 mm) et il est tout à fait possible de recharger le PC via le port USB-C.

Notre avis sur le Dell Inspiron 16 7620 2-en-1 : Le mode tablette sur grand écran, atout ou gadget ?

Séduisant à bien des égards, le Dell Inspiron 16 7620 2-en-1 n’a pas de réel point faible. L’écran FHD+, le clavier, le touchpad ou la connectique s’en sortent tous très bien, les performances sont à la hauteur et l’autonomie comme les haut-parleurs font forte impression.

Maintenant, derrière la question de l’utilité d’un mode convertible sur un PC portable 16 pouces se pose deux problématiques, le poids et l’encombrement qui sont loin d’être négligeables à la manipulation et le surcoût lié à la configuration tablette. Pour nous, à l’exception d’un visionnage de série improvisé pour lequel le mode tente se prête bien, l’intérêt n’est pas là. Plus objectivement, ce Dell Inspiron 16 7620 2-en-1 constitue un très bon PC pour l’utilisateur qui cherche le confort d’un grand écran et la modularité du tactile/convertible.

4 out of 5 stars

Le Dell Inspiron 16 7620 obtient la note de 4/5

Points forts
Châssis bien fini
Bonne connectique avec SD et TB4
Webcam
Autonomie
À revoir
Poids pour un convertible
Clavier demande un petit temps d’adaptation

Comparer les différentes configurations disponibles du Dell Inspiron 16 7620

Caractéristiques du Dell Inspiron 16 7620 2-en-1

Écran(s)16″ FHD+ 16:10 IPS LED tactile multi-touch 100% sRGB ouvrable 360° (1920×1200, brillante)
ProcesseurIntel Core i7-1260P Alder Lake (3.4 GHz, 12 cœurs, TDP 28W)
Mémoire vive installée16 Go DDR4 3200MHz
Carte graphiqueIntel Iris Xe Graphics intégrée au processeur
StockageSSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe)
Connectique2 USB 3.2 + 2 USB-C Thunderbolt 4, HDMI 1.4, carte SD
RéseauWi-Fi ax (1×2, Wi-Fi 6 Realtek), Bluetooth 5.2
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numérique
Windows HelloOui, via lecteur d’empreintes digitales
Système audio4 haut-parleurs 2W Waves MaxxAudio
Système d’exploitationWindows 11 Famille
Autonomie annoncée / Batterie10 heures / Li-Polymère 6 cellules 87Whr
Poids / Dimensions (mm)2.2 Kg / 356.7 x 251.8 x 18.9
Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + 9 =