Test Dell XPS 13 9315 2-en-1 – une alternative à la Surface Pro 9 qui vaut le coup d’œil

La tablette Windows fait son grand retour. Cela faisait plusieurs années que nous n’avions pas eu de nouveaux modèles dans cette catégorie, dominée par la gamme Surface Pro de Microsoft, mais 2022 a vu le lancement de quelques nouveaux modèles plus que convaincants. Le nouveau Dell XPS 13 2-en-1 (9315) est sans doute l’un des plus intéressants du lot, abandonnant le format convertible pour venir affronter directement la Surface Pro 9 sur son terrain. Un choix judicieux ? Que donne la tablette Dell face à sa concurrente chez Microsoft, la plus emblématique des tablettes Windows ?

Dell a sorti trois XPS 13 en 2022 : le XPS 13 Plus 9320, le XPS 13 9315 et le XPS 13 9315 2-en-1. Après avoir passé en revue les deux premiers, place maintenant au modèle 2-en-1 qui se trouve être le premier XPS détachable depuis près d’une décennie.

Beau, confortable, léger : un duo tablette/folio gagnant

Il y a quelques semaines seulement, on avait entre les mains le Dell XPS 13 9315 version PC portable. Même nom mais configuration complètement différente pour ce Dell XPS 13 9315 2-en-1 qui n’a plus rien du convertible croisé jusqu’alors dans la famille XPS 13. Dell a choisi de le transformer en tablette, un virage plutôt réussi qui apporte un peu de nouveauté au sein de la famille XPS.

D’extérieur déjà. La tablette est légère en main (736g) et facile à manipuler. Le dos en aluminium revêt le même coloris Sky – un bleu clair métallisé très seyant – que la version PC portable. On découvre sans surprise une surface arrière en aluminium (CNC ciselé) tandis que l’avant est occupé par l’écran bord à bord Gorilla Glass. Le niveau de finition est à la hauteur des exigences avec une belle résistance sous les mains et une densité qui inspire confiance.

En l’état, le seul reproche que l’on pourrait formuler est cette silhouette carrée aux bords un peu trop marqués à notre goût. Dans les mains, ce n’est pas aussi confortable qu’un iPad ou qu’une Surface Pro 9.

Malgré tout, la tablette en elle-même est assez convaincante même si le stylet – indispensable pour quiconque voudrait tirer le meilleur parti du tactile sur une tablette Windows – est en option.

Le clavier détachable est lui, inclus. Il s’agit d’un folio, c’est-à-dire d’une enveloppe qui recouvre l’arrière et le devant et qui comprend un clavier et un touchpad. Le clavier est calqué sur celui du XPS 13 Plus 9320 que nous avons particulièrement apprécié. Certains pourront trouver que la course de 1 mm est trop faible, mais l’actionnement est précis et les touches larges (18 x 18 mm) sans espace entre elles sont très confortables, en tout cas bien meilleures que ce qu’on attend d’un clavier amovible. On est là sur l’équivalent d’un vrai clavier d’ultrabook en matière de frappe. Il est bien sûr rétro-éclairé (2 nuances) et s’accompagne d’un touchpad de bonne taille (119 x 74 mm), plus grand que chez son frère laptop d’ailleurs. Sa matière douce n’est pas sans rappeler le toucher Alcantara chez Microsoft, un vrai plus au service du confort. Revers de la médaille, il est assez salissant. A manipuler avec soin donc.

Le truc avec cet étui folio, c’est qu’il joue aussi le rôle de béquille grâce au support aimanté à l’arrière. Seule, la tablette ne peut donc pas être posée pour le visionnage. Le système d’inclinaison est plutôt bien pensé et peut éventuellement trouver une certaine stabilité sur les genoux, ce qui est rarement le cas de ce type de système. Le hic, c’est que les aimants permettent seulement trois réglages d’angle différents (100°, 112,5°, 125°) là où la charnière de la béquille sur une Surface Pro n’a aucune limite d’angle.

Passons à l’écran à présent. Il est entouré de bords égaux sur les quatre côtés avec des proportions satisfaisantes. Un cadre fin sur une tablette tactile est certes plus agréable à l’œil mais souvent délicat à manipuler puisque les doigts ont tendance à activer le tactile accidentellement. Zéro grief de ce côté là donc. On a affaire à un écran de 13 pouces au format 3:2 et à la définition 3K (2880×1920 px). Là encore, la finesse de l’affichage est adéquat avec une mise à l’échelle sur 200% (par défaut). L’espace colorimétrique sRGB est complètement couvert, la luminosité max flirte avec les 500 nits et le contraste est excellent (1929:1) tandis que le point blanc se situe à 6425K. Un léger revêtement antireflet vient contrer l’effet miroir souvent reproché aux écrans tactiles. En jouant sur la luminosité, l’image à l’écran est presque toujours éclatante, hors forte luminosité en extérieur ou grosses traces de doigts sur la surface. Aucune option OLED pour ce Dell XPS 13 cela dit et la fréquence de l’écran est cantonnée au 60Hz là ou la Surface Pro propose un rafraichissement de 120Hz.

Un mot au sujet des caméras présentes sur cet XPS 13, offrant du 1080p en façade avec l’infrarouge pour Windows Hello et 11MP (2160p) sur la caméra à l’arrière. La qualité d’image est visiblement plus nette que n’importe quelle webcam d’ordinateur portable, même si la précision des couleurs a encore du chemin à parcourir. Parlant de Windows Hello, l’authentification biométrique est aussi possible via lecteur d’empreinte, sur le bouton « Power » positionné sur l’arrête de la tablette.

Enfin, comme sur les autres modèles de la série XPS 13, la connectique est réduite à sa plus simple expression, c’est-à-dire deux ports USB Type-C Thunderbolt 4. Dell prend tout de même le soin de fournir un adaptateur USB-C vers USB-A et un autre pour la prise jack (casque). Là encore, c’est minimaliste, mais on connait la polyvalence de ce type de connectique TB4 et la tendance qui va vers le tout sans-fil. Reste que lorsque la tablette est branchée au secteur, il ne subsiste qu’un seul port de libre pour y brancher ses périphériques ou son casque filaire.

Les performances, ce n’est pas la priorité. Le silence par contre…

Tout comme le Dell XPS 13 9315 classique, notre XPS 13 9315 2-en-1 renferme les processeurs Intel Alder Lake-U très basse consommation. Ainsi, le processeur Intel Core i7-1250U (10 cœurs, 1.1 GHz) de notre modèle en test est configuré avec un TDP de 9W, ne lui permettant donc pas de prétendre à beaucoup plus que des tâches bureautiques. Pour une tablette, ce n’est pas vraiment impactant, surtout si votre usage n’a rien d’exigeant.

En effet, ce 2-en-1 a davantage une vocation familiale pour le divertissement et la navigation web qu’autre chose. En cause, le processeur à l’enveloppe thermique limitée à 9W, mais également la configuration fanless (sans ventilation). C’est un vrai point fort car on n’a aucune nuisance sonore à l’utilisation, même quand on pousse un peu les tâches ou ne serait-ce que lors d’une mise à jour Windows, là où certains ultrabooks se seraient déjà mis à chanter… Mais en l’absence de ventilation, seule la dissipation passive se charge de réguler les températures (90°C max), qui doivent donc être contenues d’une autre manière pour éviter toute chauffe excessive. Voilà pourquoi le Dell XPS 13 9315 2-en-1 ne s’illustre pas vraiment dans les benchs ci-contre.

Et ce n’est pas l’utilitaire Dell Power Manager – qui permet notamment de changer le profil de gestion thermique – ni les profils d’alimentation Windows qui vont changer quoi que ce soit. En effet, ce type de paramétrage joue principalement sur la ventilation, absente ici.

Entendons-nous, le Dell XPS 13 9315 2-en-1 reste parfaitement fonctionnel sur toutes les tâches. Secondé par 16 Go de RAM (soudée) et par un stockage SSD de 512 Go dans la configuration testée, le système s’est montré parfaitement réactif dans les tâches du quotidien (surf sur le web, YouTube, Netflix…), mais demande un peu plus de patience dans un export vidéo ou photo par exemple.

Les deux haut-parleurs sont positionnés de chaque côté lorsque la tablette est installée dans l’étui à la manière d’un PC portable. Ils offrent une puissance et une qualité honnêtes pour une tablette. Le son emplit la pièce sans problème mais les basses sont faibles et l’ensemble manque d’équilibre.

Dernier point et non des moindres pour une tablette : l’autonomie. Avec sa batterie de capacité moyenne (49,5 Whr), le Dell XPS 13 9315 2-en-1 ne bat pas des records. Tout juste avons-nous pu atteindre les 8 heures d’autonomie lors de notre test, un total un peu décevant vu le côté peu énergivore du processeur. On regrette également la configuration du chargeur USB-C en deux parties (2,70 m). Le bloc de charge n’est pas très gros en soi (60 x 55 mm ; 245g) mais l’ensemble est encombrant à transporter.

Notre avis sur le Dell XPS 13 (9315) 2-en-1 : XPS ou Surface Pro ?

A l’heure actuelle, le Dell XPS 13 9315 2-en-1 est sans doute le meilleur concurrent face à une Surface Pro 9. L’étui avec clavier est un de ses points forts puisqu’il offre un vrai confort de frappe, un grand touchpad et une protection contre les rayures. La tablette en elle-même est également plus fine et plus légère qu’une Surface Pro 9 même si sa silhouette carrée n’est pas la plus agréable en main. L’absence totale de bruit de ventilation joue aussi en sa faveur. C’est un vrai plaisir de lancer une exportation de photo sur Capture One sans entendre le moindre souffle.

Mais qui dit pas de bruit, dit aussi pas trop de performances. Du moins, surement pas assez pour répondre aux besoins d’un photographe en tant qu’ordinateur principal par exemple. Les autres usages de bureautique ou qui justifient l’emploi d’une tablette comme l’illustration se prêtent parfaitement à cet XPS.

En somme, si vous prévoyez de faire de la bureautique, de taper et d’envoyer beaucoup de mails, le XPS 13 9315 2-en-1 est surement la meilleure option. Par contre, si vous avez l’intention d’utiliser l’écran tactile en mode tablette plus fréquemment, a fortiori si vous avez besoin du stylet, la Surface Pro et son écran 120Hz est un cran au dessus.

Reste l’épineuse question du prix. Affichée à 2099 euros à l’heure où nous écrivons ces lignes, la configuration testée (Core i7, 16 Go, SSD 512 Go) est à peine 100 euros moins chère que la Surface Pro 9 avec Core i7. Un tarif haut en couleurs qui ne s’inscrira donc pas parmi la liste des éléments qui peuvent nous détourner de la tablette Microsoft.

3.5 out of 5 stars

Le Dell XPS 13 9315 2-en-1 obtient la note de 3,5/5

Points forts
Finitions impeccables (tablette et folio)
Parfaitement silencieux (fanless)
Léger
Caméra arrière 11Mp
À revoir
Le folio est optionnel et nécessaire pour incliner la tablette
Pas de prise jack ou de lecteur de carte
Performances limitées (CPU 9W)

Comparer les différentes configurations disponibles du Dell XPS 13 9315 2-en-1

Caractéristiques du Dell XPS 13 9315 2-en-1

Écran(s)13.4″ 3K 3:2 Tactile IPS 500 nits (2880×1920, brillant)
ProcesseurIntel Core i7-1250U Alder Lake (1.1 GHz, 10 cœurs (2P/8E), TDP 9W)
Mémoire vive installée 16 Go LPDDR4x 4267 MHz (soudés)
Carte graphiqueIntel Iris Xe intégrée au processeur
StockageSSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe)
Connectique2 USB 4 Type-C Thunderbolt 4
RéseauWi-Fi ax (2×2, Wi-Fi 6 Killer 1675), Bluetooth 5.2
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numérique
Windows HelloOui, via webcam et lecteur d’empreintes
Système audio2 haut-parleurs 2 x 2W Waves MaxxAudio Pro Smart Amp
Système d’exploitationWindows 11 Pro 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie10 heures / Li-Ion 3 cellules 49.5Whr
Poids / Dimensions (mm)736g (tablette) + 560g (folio) / 292.5 x 201.2 x 7.4
Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + = 13