Apple MacBook – une faille de sécurité GoFetch dans les puces Silicon

Vulnérabilité matérielle

Les Apple MacBook dotés d’une puce Silicon M1, M2 ou M3 sont touchés par une faille de sécurité matérielle : GoFetch.

MacBook-Air-M3

Les puces Apple Silicon M1, Silicon M2 et Silicon M3 qui équipent les ordinateurs portables MacBooks sont victimes d’une vulnérabilité matérielle.

Baptisée GoFetch, cette faille de sécurité exploite le mécanisme de prédiction, c’est-à-dire la faculté à deviner ce qu’un programme va exécuter pour déterminer quelles instructions/données doivent être chargées, ce qui améliore la réactivité.

Ce sont les DMP – Data Memory-dependent Prefetchers – des puces Apple Silicon qui sont plus particulièrement touchés.

Le problème est qu’il n’existe pas de solution satisfaisante pour se prémunir contre l’exploitation de GoFetch, car elles impliquent des baisses de performances.

Apple considère cependant que les risques encourus par les utilisateurs sont faibles, surtout s’ils prennent soin d’utiliser des applications fiables.

Source : Ars Technica

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

2 réponses à “Apple MacBook – une faille de sécurité GoFetch dans les puces Silicon”

  1. J’aimerais savoir s’il est possible de détecter ou non si nous avons été atteint par cette faille (même si les risques sont faibles) svp

  2. Bonjour. J’aimerais savoir s’il existe un moyen de confirmer ou non si notre appareil a été touché par cette faille des puces Apple M1, M2, M3 svp. Même si les risques sont faibles, il serait intéressant de savoir si c’est détectable ou non par certains « symptômes » (appareil plus lent, pop-up inconnus ou inattendus, etc). Et si oui, quels pourraient être les conséquences éventuelles. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + = 7